Titres dévoilés et drame au Japon

14/11/2023

La tension est palpable mardi lors de la dernière journée de la Fly! ANA Windsurfing World Cup à Yokosuka au Japon. Et ce qui aurait dû être une journée de célébration s'est transformé en un drame inattendu alors que Johan Søe a été disqualifié suite à des divergences concernant son équipement enregistré.

La journée commence sous un ciel ensoleillé en ce mardi pour la dernière journée de cette Fly! ANA Windsurfing World Cup, mais l'atmosphère prend un tournant inattendu lorsque des irrégularités sont découvertes dans l'équipement de Johan Søe. Un examen minutieux révèle que sa voile a été modifiée par rapport à sa spécification d'usine originale, en contradiction avec les règles strictes du PWA World Tour. Cette triste nouvelle entraîne la disqualification pure et simple de Søe de l'épreuve finale au Japon.

Malgré cette controverse, la journée réserve son lot de beaux moments. Lina Eržen, âgée de seulement 18 ans, fait en effet des débuts sensationnels sur le PWA World Tour en remportant 4 éliminations consécutives et en remportant cette dernière étape au Japon. Chez les femmes, Blanca Alabau décroche son 1er titre de championne du monde PWA en slalom, clôturant ainsi une année marquée par une victoire et des podiums réguliers. Justine Lemeteyer termine la saison en tant que vice-championne du monde pour la 2ème année consécutive, tandis que Marion Mortefon complète le podium général.

Chez les hommes, Matteo Iachino met finalement un terme à sa quête de 2ème titre mondial. Ses performances régulières tout au long de la saison lui valent une victoire méritée. Amado Vrieswijk confirme sa victoire à Sylt en Allemagne quelques semaines plus tôt en remportant cette épreuve au Japon, terminant ainsi la saison en beauté en tant que vice-champion du monde. Il devance au classement annuel de la discipline Maciek Rutkowski et Pierre Mortefon.
Avec la disqualification de Johan Søe, l’avenir nous dire s’il y a eu tricherie délibéré ou pas, cette saison de slalom sur le PWA World Tour s’achève d’une manière inattendue avec un bilan en demi-teinte entre un mixte aileron/foil qui n’a visiblement pas convaincu et des concurrents qui ont été toujours moins nombreux cette année sur le tour mondial.

 

Source : PWA World Tour
Photos : Carter/Pwaworldtour.com

tags: PWA World Tour Fly! ANA Windsurfing World Cup Lina Eržen Amado Vrieswijk Blanca Alabau Matteo Iachino

Articles similaires

Les jeunes slalomers en action à Bonaire

Bonaire, connue pour ses alizés constants et ses eaux cristallines, a accueilli la...

3 questions à Nico Prien

Élu président du PWA World Tour, ainsi que président du conseil...

3 questions à Jimmy Diaz

Après 20 ans de bons et loyaux services, Jimmy Diaz a démissionné...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer