Publicité:

Test Fanatic Stubby TE 88 2016

05/10/2015

Les promesses de la marque
"Le secret le mieux gardé du monde du windsurf. Ce nouveau concept passionnant est issu de nombreux prototypes, d’innombrables heures de tests durant toute l’année 2014. Une forme compacte, de la vitesse, de la stabilité et une grande facilité d'utilisation, nous sommes heureux de vous présenter les Stubby en deux tailles : 77 et 88. Très en vogue dans le monde du surf actuellement, ce concept de rails parallèles, de courte longueur avec une carène très recherchée nous a inspiré et nous avons voulu travailler en secret pour proposer cette nouveauté dans le monde du windsurf. Les caractéristiques de ces nouvelles planches donnent un compromis entre vitesse et carving impressionnant et le thruster permet de favoriser encore les prises de carre tout en donnant de l’appui pour remonter au vent. Si vous cherchez quelque chose de nouveau, une expérience de pur plaisir, vous devez essayer ces Stubby."

  

Le test Windsurfjournal.com
Au premier coup d’œil :
Voir notre revue de détails du 4 septembre
Nos impressions :
Dès les premiers pas sur la planche, il faut s’habituer à la très courte longueur, il y a très peu d’avant et le footstrap arrière est à seulement quelques petits centimètres du double diamond tail de la planche. Cela peut surprendre un peu au début mais on s’y habitue assez rapidement ensuite. Le départ au planing est super bon grâce à une largeur importante sous les pieds qui permet de prendre de l’appui et de partir vite. La planche accélère ensuite, elle est assez tendue et il ne faut pas se faire prendre au piège de l’enfournement si le corps reste trop devant. Elle est rapide et est agréable dans les sauts parce qu’elle permet de se placer assez facilement même si la grosse largeur arrière peut poser parfois problème pour la prise d’appui. Lorsque nous l’avons essayée à la Bergerie dans du vent onshore et medium, il était parfois un peu difficile de bien garder le pied dans le footstrap arrière pour prendre de l’appui, ce petit détail était très vite oublié à la Coudoulière, par exemple, dans un vent plus de côté qui change complètement le placement du corps sur la planche. Dans le vent onshore, la grosse largeur arrière permet de ne pas avoir d’appuis fuyants et, avec son très bon départ planing, cela devient intéressant pour attaquer les mousses et remonter au vent afin de se placer idéalement dans les vagues qui déroulent. Le problème se pose ensuite pour remettre le pied bien en place dans le footstrap et pouvoir ainsi conduire la planche vers un peak pour sauter. En surf, par contre, et ce quelles que soient les conditions, il est facile de rentrer dans les courbes et de s’imaginer tenter de nouvelles manœuvres et fermer les virages. La planche tourne rapidement et la largeur offre de l’appui (toujours !) pour ceux qui ont tendance à rester un peu figés sur l’arrière. Nous avons donc pu profiter de cette grosse planche pour augmenter le nombre de rollers possibles sur une même vague. Avec ses 57,5 cm de large au maître bau pour 88 litres, elle n’est pas très large et c’est agréable dans les sauts. Elle reste assez facile à contrôler et les réceptions deviennent simplifiées avec un avant beaucoup plus court ! Il faut un temps d’adaptation sur le timing du saut mais nous avons apprécié ce petit plus qui permet de poser des manœuvres encore et encore ! Et même lorsque le vent est monté assez fort et que nous étions bien surtoilés, la planche restait encore contrôlable et réactive dans les surfs. Ce n’est pas une planche pour naviguer sur tous les spots du monde mais cette nouvelle forme ouvre de belles perspectives pour ceux qui ont la chance de naviguer dans des endroits où les vagues qui déroulent sont souvent présentes.  

 

Ce qu’ils en ont pensé
"Je l’ai trouvée un peu grosse pour mon gabarit, en 4.7, à la Coudoulière. Mais dans les conditions de petites vagues que nous avons eues j’ai aimé pouvoir bien rentrer dans les courbes. Je l’ai trouvée parfois un peu encombrante en saut quand le vent est monté. Je pense que c’est une planche plutôt réservée à des gabarits plus imposants" - Benjamin, 24 ans, navigateur  polyvalent, ex-compétiteur, adepte de toutes les disciplines et de tous les spots.

 

En comparaison de
Nous n’avons pas encore vraiment d’éléments de comparaison avec d’autres flotteurs du même programme mais par rapport aux planches plus classiques cette Stubby se démarque vraiment quand les conditions de navigation sont faites de petites vagues qui déroulent. Elle est agréable en surf comme en sauts grâce à sa vitesse et la largeur à l’arrière permet de pardonner bon nombre d’erreurs pour ceux qui naviguent, comme nous, de temps en temps trop statiques sur l’arrière de la planche.

 

Cette planche est-elle faite pour vous ?
Vous avez la chance de naviguer sur un plan d’eau qui est souvent bercé par des vagues qui déroulent et qui ne creusent pas trop alors vous pourrez imaginer choisir ce nouveau type de flotteur. Tous les navigateurs ne pourront pas profiter des performances de cette planche, il faut avoir un niveau suffisant pour dompter ce nouveau concept et pouvoir aller au devant de nouvelles performances. Lorsque les vagues creusent un peu, il faut réussir à bien placer son corps pour ne pas enfourner, il faut donc sans cesse s’adapter, là où d’autres styles de planches peuvent donner un peu plus de latitude.

 

La marque a-t-elle tenue ses promesses ?
Ce n’est assurément pas une planche passe-partout mais belle et bien une planche ultra joueuse dès que les conditions le permettent. Une planche très rapide et qui permet un engagement important dans les surfs pour aller radicaliser son style. Une planche avec un arrière et un avant très larges mais au maître bau plutôt étroit compte tenu du volume pour donner une impression de facilité dans les courbes. A ne pas mettre dans toutes les mains mais c’est une belle performance du team de développement de chez Fanatic.  

 

Les conditions du test
Ce test a été réalisé le temps de quelques bonnes navigations en un peu plus d’un mois. Du vent d’Est, du vent d’Ouest, des vagues, du bump & jump, en onshore ou plus side onshore, nous avons également pu essayer cette planche avec quatre voiles différentes entre 4.7 et 5.0 m². Nous n’avons testé cette planche qu’avec les ailerons de série, positionnés à plusieurs endroits dans les boîtiers. Bergerie, Almanarre, Carqueiranne ou la Coudoulière, nous avons tenté de comprendre comment tirer tout le meilleur de ce nouveau concept et de savoir s’il pouvait être adapté au plus grand nombre.  

 

Les caractéristiques techniques
Longueur :
215 cm
Largeur : 57,5 cm
Volume : 77 litres
Poids : 6.6 kg
Prix : 2399 €
Aileron(s) : Thruster MFC TF avec 2 ailerons de 12cm en slot box pour les latéraux et un 19 cm pour le central en boîtier US
Gamme : Existe aussi en Stubby TE 77

 

Voir la rubrique Tests Windsurfjournal.com

 

Source : Mathieu Bonno/Windsurfjournal.com
Photos : Mathieu Bonno/Windsurfjournal.com

tags: tests Fanatic Stubby TE 88 2016

Articles similaires

Test Severne Mako 91 2019

Nouveau modèle apparu dans la collection Severne, la Mako est la planche de vagues...

Test NeilPryde V8 6.7, 7.2 et 7.7 2019

Modèle best-seller réapparue en 2017 dans la collection NeilPryde, la V8 est...

Test Simmer Style Cortex 84 2019

Nouveau modèle au shape atypique dans la collection Simmer Style, la Cortex 84 est...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer