Publicité:

Sous pression

14/11/2022

Au terme d’une avant-dernière journée au Japon aussi courte qu’intense avec un vent jusqu’à 35 nœuds, la française Marion Mortefon prend une sérieuse option pour le titre mondial chez les femmes. Du côté des hommes, tout se jouera mardi entre Matteo Iachino et Maciek Rutkowski avec Enrico Marotti, actuel leader, et Amado Vrieswijk en embuscade.

Un solide vent de nord-est est au rendez-vous en ce lundi à Yokosuka au Japon pour l’avant-dernière journée de cette Fly! ANA Yokosuka World Cup avec un anémomètre qui titille par moment les 35 nœuds. Dans ces conditions sportives, les féminines ne tergiversent pas bien longtemps et optent pour leur petit quiver en slalom. Dans des conditions radicales à souhait, Marion Mortefon tient tête à Sarah-Quita Offringa et s’impose pendant que Justine Lemeteyer, 3ème, continue sa belle semaine japonaise. Avec plus de 6 points d’avance désormais, FRA-188 survole l’épreuve en restant dans le top 3. 2ème au classement général devant Blanca Alabau, Justine Lemeteyer bouscule la hiérarchie mondiale et confirme son énorme progression cette saison.

Leader le matin-même, cette journée de lundi tourne rapidement au cauchemar pour l’italien Matteo Iachino, lui qui ne parvient pas à se qualifier pour la finale gagnants. 5ème de sa demi-finale et parti en aileron, Pierre Mortefon fait les frais de la terrible efficacité des concurrents en foil et rate, lui aussi, son ticket pour la finale. Dans un top 8 disparate, à l’image de la journée où certains concurrents sont en aileron, d’autres en foil, la finale du jour voit le futur retraité du tour mondial, Antoine Albeau, mener la danse avec brio devant Nicolas Goyard et Enrico Marotti jusqu’à ce qu’une erreur au jibe de FRA-192 n’ouvre la porte à ses 2 poursuivants. 3ème, Antoine Albeau prouve qu’il est toujours là alors que Goyard et Marotti font la belle opération du jour, à la faveur de la 1ère discard de la semaine, en prenant la tête de l’épreuve.
Mardi, la dernière journée de la Fly! ANA Yokosuka World Cup s’annonce d’une rare intensité si les prévisions météo se confirment avec un titre presque joué (mais pas encore tout à fait gagné) chez les femmes et une énorme pression chez les hommes chez qui la moindre erreur coûtera cher !

 

Source : PWA World Tour
Photos : Carter/Pwaworldtour.com

tags: PWA World Tour Fly! ANA Yokosuka World Cup Yokosuka Marion Mortefon Enrico Marotti

Articles similaires

3 questions à Johan Søe

Du haut de ses 19 ans, le danois Johan Søe entre dans la cour des grands avec une...

3 questions à Maciek Rutkowski

Au terme d’une ultime journée au Japon qui restera dans les annales du PWA World...

3 questions à Marion Mortefon

Victorieuse de la Fly! ANA Yokosuka World Cup au Japon la semaine dernière, la...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer