Publicité:

Pierre qui rit et Antoine qui pleure

13/09/2019

2 nouvelles manches validées jeudi au Danemark sur la Hvide Sande PWA World Cup voient Sarah-Quita Offringa et Pierre Mortefon s’échapper au classement général de l’épreuve, une journée marquée par la contre-performance notable d’Antoine Albeau désormais 18ème après 6 courses et à 2 jours de la fin des hostilités.
En ce jeudi pour la 4ème journée déjà de cette Hvide Sande PWA World Cup, ce sont des conditions plus clémentes qui sont au rendez-vous avec un vent d’Ouest entre 10 et 18 nœuds et un plan d’eau glissant. Les organismes sont à peine remis de la folle et dure journée de la veille et c’est en fin de matinée que les concurrents partent à l’eau pour de nouvelles empoignades.
Dans ces conditions de nouveau très faciles et sans écueil majeur, le départ et une vitesse supersonique sur le 1er bord sont les 2 éléments clés, 2 facteurs que Pierre Mortefon a parfaitement intégré dans sa préparation, lui qui remporte coup sur coup les 2 manches du jour. Placé, rapide et précis, F-14 survole cette journée de jeudi de main de maître et reprend la main au classement général devant Matteo Iachino, très régulier avec des manches de 3ème et 4ème, et Ross Williams. A l’inverse, la journée est cauchemardesque pour Antoine Albeau qui, tombé déjà 2 fois en quart de finale les jours précédents, ne parvient pas à atteindre les 2 demi-finales du jour suite à un départ prématuré suivi d’une élimination à la régulière. FRA-192 a le masque et peut déjà tirer un trait sur cette épreuve danoise qui sera donc sa discard cette saison. Pour le reste de la flotte, les coups d’éclats se suivent et ne se ressemblent pas à Hvide Sande avec un jeudi qui voit briller Marco Lang, Gunnar Asmussen, Ethan Westera et surtout le jeune français Damien Arnoux qui, non content d’atteindre les phases finales par 2 fois, empoche en prime les 2 finales perdants du jour !!!
Chez les femmes, le mano à mano débuté la veille se poursuit entre Sarah-Quita Offringa et Delphine Cousin, chacune remportant une manche alors que l’anglaise Jenna Gibson donne du fil à retordre à Marion Mortefon pour la 3ème place sur le podium.
A 2 journées de la fin, si les positions se précisent, la course est pourtant loin d’être finie et tout est encore possible d’ici samedi sur cette Hvide Sande PWA World Cup avec des prévisions météo toujours optimistes.

 

Pour en savoir plus sur le PWA World Tour : www.pwaworldtour.com

 

Source : PWA World Tour
Photos : Carter/Pwaworldtour.com

tags: PWA World Tour Hvide Sande PWA World Cup Hvide Sande Sarah-Quita Offringa Pierre Mortefon

Articles similaires

3 questions à Marion Mortefon

En terminant sa saison 2019 sur les chapeaux de roue et en remportant la Bureau Vallée...

3 questions à Antoine Albeau

Champion du monde en titre en slalom, Antoine Albeau termine 3ème cette saison sur le PWA...

Sarah-Quita Wave World Champion 2019

Le 31 octobre dernier, c’est une grande page du windsurf féminin qui...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer