Publicité:

La messe est loin d'être dite

14/09/2019

3 nouvelles manches chez les femmes et 2 chez les hommes vendredi permettent d’affiner les classements sur la Hvide Sande PWA World Cup au Danemark avec une ultime journée de samedi encore susceptible d’amener son lot de surprises alors que Sarah-Quita Offringa et, désormais, Matteo Iachino mènent les débats.
Une nouvelle orientation avec un vent frais de secteur Nord-Ouest entre 20 et 25 nœuds et un plan d’eau toujours aussi plat et glissant, le décor est planté à Hvide Sande au Danemark en ce vendredi pour l’avant-dernière journée de compétition sur cette Hvide Sande PWA World Cup. En tête au classement provisoire et garçon qui a marqué les esprits la veille, cette journée de vendredi commence pourtant par un couac pour Pierre Mortefon qui devra se contenter de la finale perdants. L’occasion est trop belle pour Matteo Iachino qui s’impose devant Antoine Albeau qui rassure et se rassure par la même occasion après un jeudi noir. En verve la veille lui aussi, les efforts de Damien Arnoux sont récompensés avec sa 1ère participation à une finale gagnants et une 5ème place. Dans la 2ème et dernière manche du jour, si les ténors de la discipline sont bien au rendez-vous de la finale, ce sont pourtant les outsiders qui brillent, le croate Enrico Marotti remportant sa 1ère finale sur le tour PWA devant Amado Vrieswijk, Basile Jacquin et Gunnar Asmussen alors que Iachino, Albeau et Mortefon ferment cette fois la marche aux 5ème, 6ème et 7ème places. Dernier de cette finale, le polonais Maciek Rutkowski fait pourtant l’une des meilleures opérations de la journée en reprenant la 3ème place sur le podium devant Julien Quentel et Ross Williams.
Chez les femmes, bien qu’elle n’ait pas mis les pieds sur une planche de slalom depuis de nombreux mois, Sarah-Quita Offringa continue de dominer outrageusement l’épreuve enchaînant les victoires et la réussite comme lors de la manche n°9 où prise en sandwich entre Delphine Cousin et Oda Johanne, elle remonte toute la flotte pour s’imposer. Avec une rivale victorieuse des 3 manches du jour et de 70% des courses validées, Delphine Cousin n’a pas d’autre choix que d’attaquer tout en consolidant sa 2ème place au classement général malgré une concurrence acharnée derrière. Dans la lutte pour la dernière place sur le podium, l’anglaise Jenna Gibson prend l’ascendant sur Marion Mortefon.
Samedi, ultime journée de course à Hvide Sande avec 13 à 15 nœuds forcissant annoncés, au moins 1 manche au programme et un classement qui peut encore bouger, tout du monde chez les hommes…

 

Pour en savoir plus sur le PWA World Tour : www.pwaworldtour.com

 

Source : PWA World Tour
Photos : Carter/Pwaworldtour.com

tags: PWA World Tour Hvide Sande PWA World Cup Hvide Sande Sarah-Quita Offringa Matteo Iachino

Articles similaires

3 questions à Marion Mortefon

En terminant sa saison 2019 sur les chapeaux de roue et en remportant la Bureau Vallée...

3 questions à Antoine Albeau

Champion du monde en titre en slalom, Antoine Albeau termine 3ème cette saison sur le PWA...

Sarah-Quita Wave World Champion 2019

Le 31 octobre dernier, c’est une grande page du windsurf féminin qui...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer