Publicité:

L\'oeil de Julien Quentel

09/10/2013

Sur la 3ème place du podium mondial en slalom cette année sur le PWA World Tour, Julien Quentel confirme son irrésistible ascension dans la discipline, lui qui terminait déjà 4ème en 2012. Pour Windsurfjournal.com, SXM-421 revient sur cette dernière étape à Sylt et sa belle saison 2013 !

 

"Je suis vraiment content de rentrer dans le top 5 cette année encore comme je me l’étais fixé en début d’année et même de faire mieux que ça en étant dans le top 3 ! J’avais raté cette 3ème place de peu l’an dernier, je me suis tenu à mes objectifs en participant à toutes les épreuves aux phases finales gagnantes ou perdantes et le résultat est là. Je sais ce qu’il me manque désormais pour me battre pour la 1ère ou la 2ème place, ce sont des manches de 1 et je vais vite y remédier pour 2014 et pouvoir prétendre ainsi au titre mondial.
Contrairement à ce que certains ont pu croire, il n’y a pas eu de travail d’équipe avec Antoine Albeau car si ça avait été le cas, je serai désormais 2ème mondial et non 3ème ! C’est quelque chose que l’on aurait pu faire mais au final, je n’aurai pas été très fier de moi car j’aurai été obligé de pourrir la course d’Alberto Menegatti. Je ne l’ai pas joué comme ça car ce n’est pas fair-play. En planche olympique, plus d’un me l’aurait fait mais là ce n’est pas pareil…
Pour Antoine Albeau comme pour moi, l’objectif était de protéger notre place et lorsqu’Antoine prenait des départs avec Alberto Menegatti, c’était d’abord pour le contrôler, ce qui aurait pu faire parfois mon affaire. Nous nous sommes pas mal chambrés sur le sujet pendant la semaine même avec Alberto, mais c’est toujours resté du domaine de la plaisanterie !
Sur la saison en général, nous n’avons pas eu beaucoup d’épreuves et de vent cette année, je n’ai quasiment navigué qu’avec mes 8.6 et 9.5 m² et ça n’a pas été très simple pour certains riders avec en plus les règles de course qui avaient changé. Mais Antoine Albeau le prouve encore une fois, malgré ses 99 ou 100 kilos, il est là ! Franchement, il n’y a rien à redire, le travail est fait, il est propre et ça donne envie encore plus de le titiller l’an prochain !
Pour moi, cette 3ème place est une récompense et un moteur pour la suite, sur 4 épreuves je fais 3 podium au total, ce n’est pas rien mais je dois travailler déjà pour l’an prochain et je vais le faire dès maintenant avec la finale du Championnat de France Funboard Promotion en Bretagne très bientôt !"

 

Pour en savoir plus sur Julien Quentel : www.julien-quentel.book-rider.com

 

Source : Julien Quentel
Photos : PWA/John Carter

tags: oeil de Julien Quentel PWA World Tour GP Joule PWA World Cup Sylt

Articles similaires

L'oeil de Tristan Algret

Longtemps sur le podium de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, le...

L'oeil de Marion Mortefon

Longtemps en tête de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, Marion Mortefon...

L'oeil de Pierre Mortefon

En remportant 3 des 4 manches disputées sur l’Alaçati PWA World Cup, le...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer