Publicité:

L'oeil de Marion Mortefon

31/08/2015

Longtemps en tête de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, Marion Mortefon termine finalement à la 2ème place de l’épreuve, une médaille d’argent synonyme de petite victoire pour F-118 qui lui permet de tutoyer enfin les meilleures mondiales de la discipline. Pour Windsurfjournal.com, elle revient sur ce beau résultat qui pourrait bien en amener d’autres !

 

"Je suis arrivée en Turquie sans trop de stress, j'étais légèrement déçue de mon résultat en Corée du Sud et j'avais vraiment à cœur de faire un bon truc en Turquie sur un spot que j'aime vraiment bien. J'étais super heureuse de savoir que l'épreuve en Nouvelle-Calédonie avait réellement lieu, c'était juste impensable de faire un tour sur seulement 2 épreuves !!! Malheureusement une semaine avant de partir en Turquie, après une grosse catapulte en planche, je me suis fait une petite luxation de l'épaule, ce n'était pas vraiment dans mes plans pour commencer de la meilleure des façons l'épreuve en Turquie !
C'est une grosse satisfaction, je suis super heureuse de mon résultat, j'affectionne depuis longtemps cette épreuve en Turquie et j'ai enfin réussi à concrétiser. Ce sera un super souvenir pour la suite ! De plus, nous avons une très bonne ambiance dans notre groupe de jeunes français ce qui devient de plus en plus une force je pense avec une certaine émulation.
Je crois que j'ai réussi à être totalement détachée et sereine pendant la course, ce qui m'a permis d'être concentrée sur chaque départ. Forcément au fur et à mesure des courses la confiance est grandissante, j'ai navigué proprement et réussi à être offensive au bon moment.
Le moment le plus difficile a été je pense avant le début de la première course, je n'étais pas sereine par rapport à mon épaule, et puis avec 3 mois de différence entre chaque étape, c'est toujours compliqué de savoir où tu en es par rapport aux autres filles.
Le plus grand enseignement que je tire de cette épreuve est bien sûr de savoir que je suis capable de gagner une course devant les autres filles, tout est possible ! Il faut arriver à prendre un excellent départ et rester concentrée jusqu'à l'arrivée.
C'est vraiment génial d'avoir pu partager ça avec mon frère, il mérite de remporter une épreuve depuis quelques temps et à force son engagement a payé ! Cette année se passe plutôt bien pour nous après notre victoire au Défi, pourvu que ça dure !
Je suis diplômée de mon école d'ingénieur cette année, donc pour l'instant jusqu'à la Nouvelle-Calédonie, je vais travailler pour une cimenterie proche de chez moi. Je vais donc continuer à jongler entre mon travail et les entraînements. Nous avons encore 2 étapes du Championnat de France en octobre (Leucate et Ouistreham), le repos n'est donc pas pour tout de suite !"

 

Pour en savoir plus sur Marion Mortefon : www.facebook.com/pages/Marion-Mortefon/231566370369324

 

Source : Marion Mortefon
Photos : Carter/Pwaworldtour.com

tags: oeil de Marion Mortefon PWA World Tour Alaçati PWA World Cup

Articles similaires

L'oeil de Tristan Algret

Longtemps sur le podium de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, le...

L'oeil de Pierre Mortefon

En remportant 3 des 4 manches disputées sur l’Alaçati PWA World Cup, le...

L'oeil de Pierre Le Coq

2ème de l’Aquece Rio - Test Event l’an dernier, 3ème en 2015, le...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer