Publicité:

L\'oeil de Björn Dunkerbeck

02/02/2014

Après une journée de vendredi plutôt difficile durant laquelle il a eu du mal à accrocher le top 5, Bjorn Dunkerbeck fait un beau retour en cette 2ème journée de la Saint-Barth Fun Cup. Toujours présent après plus de 2 décennies de compétition, SUI-11 revient avec Windsurfjournal.com sur sa participation à cette épreuve, la nouvelle épreuve dont il est à l’origine, le Dunkerbeck GPS Speed Challenge, et enfin sur sa possible retraite en fin d’année 2014.

 

'C’est ma 2ème participation à la Saint-Barth Fun Cup et ces 10 dernières années, lorsque mon emploi du temps me le permet, je mets un point d’honneur à supporter ces évènements pro/am comme le Défi Wind ou encore la Lancelin Ocean Classic depuis peu. Dans le futur, c’est quelque chose que je vais faire de plus en plus car je vais avoir encore plus de temps pour moi. C’est important à mes yeux d’être présent et de motiver les amateurs à nous rejoindre. En plus, il fait beau et chaud ici à Saint-Barth, l’organisation est bonne et ce sont des conditions parfaites pour naviguer et s’entrainer. Ce format de longue distance est en plus parfait, tout le monde navigue, tout le temps, c’est positif pour tous et c’est le plus important.
La compétition reste la compétition et après ma 1ère manche du jour samedi où j’ai sauté la vague du bateau lièvre et j’ai chuté en réceptionnant, tout s’est bien passé. J’ai peut être jibé 25ème à la 1ère bouée pour revenir finalement 6ème. En optant pour ma 130 litres, j’étais mieux, cela me permettait de planer et de relancer plus rapidement par rapport à la journée de samedi. Si les conditions restent les mêmes dimanche, je pense qu’il peut se passer des choses intéressantes au classement général final ! La 1ère journée vendredi a vraiment été terrible pour moi entre le plan d’eau difficile, le vent très irrégulier et le départ qui n’est pas facile. Ca va mieux désormais et les choses vont commencer à devenir intéressantes.
Concernant le PWA World Tour, je serai de nouveau présent au rendez-vous cette année et le calendrier semble en plus très intéressant. Je pense que ce sera très certainement ma dernière saison complète sur le circuit. Je ferai encore sans doute quelques étapes mais je pense me concentrer plus sur des épreuves de longue distance et de vitesse.
C’est d’ailleurs pour cette raison qu’est né le Dunkerbeck GPS Speed Challenge qui aura lieu courant juin à Fuerventura aux Canaries. L’idée est vraiment de proposer une épreuve accessible à toutes et tous durant laquelle pros et amateurs s’affrontent sur un run de vitesse qui sera long de 250 mètres pour que vraiment tout le monde puisse participer. C’est une 1ère expérience avec l’objectif de passer ensuite à 3 épreuves en 2015, 5 en 2016 en combinant également avec des manches de longue distance, c’est un concept que l’on pourra adapter en fonction des conditions de vent. Je serai sur l’eau avec tous les participants, j’espère que les pros seront convaincus par ce concept car il y aura du prize money pour eux ainsi que des surprises pour les amateurs."

 

Pour en savoir plus sur Björn Dunkerbeck : www.dunkerbeck.com

 

Source : Björn Dunkerbeck
Photo : Philou/Windsurfjournal.com

tags: oeil de Björn Dunkerbeck Saint-Barth Fun Cup Saint-Barthélemy

Articles similaires

L'oeil de Tristan Algret

Longtemps sur le podium de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, le...

L'oeil de Marion Mortefon

Longtemps en tête de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, Marion Mortefon...

L'oeil de Pierre Mortefon

En remportant 3 des 4 manches disputées sur l’Alaçati PWA World Cup, le...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer