Publicité:

L\'oeil d\'Antoine Questel

31/08/2012

A l’occasion la PWA Alaçati World Cup 2012 en Turquie, Antoine Questel est "L’œil de" Windsurfjournal.com avec une rubrique qu’il animera quotidiennement afin de revenir sur les faits marquants de cette épreuve ainsi que sa vision de l’épreuve et son parcours. Retour avec lui sur la 4ème journée de course jeudi…

 

"En arrivant le matin sur le spot, c’était un peu la même orientation que la veille, un vent qui venait un peu de droite… Le comité de course a préféré attendre un peu et finalement ça s’est mis à la bonne orientation et on a terminé cette manche n°5. Toute la journée, ça a été assez stable et régulier, tout le monde ou presque était en 7.8 m² et planche médium sauf en début de journée où nous étions en 8.6 m².
Je participe à ma 2ème finale de la semaine, je prends un très bon départ en demi-finale et en finale, Antoine Albeau prend lui aussi un super départ et mène de bout en bout. Je n’ai pas réussi à me dégager pour ma part, trop en milieu de flotte, je jibe 6ème à la 1ère et je termine 6ème. Le fait marquant de la matinée, c’est la demi-finale et le crash entre Josh Angulo et Björn Dunkerbeck. C’est dur de dire qui est en tort, ce qui est certain, c’est qu’ils sont tous arrivés super groupés à la bouée n°1 et c’est rentré très fort dans le virage. De la plage, on a vu Dunkerbeck prendre une grosse boîte et lorsqu’il a remonté sa voile, elle était coupée en 2 ! Pour ma part, j’ai halluciné, c’est la première fois que je voyais ça en course et sur la plage ça rigolait et ça chambrait un peu mais sans être méchant.
Dans le slalom n°6, pour Antoine Albeau, c’est la même chose, il passe en tête à la 1ère bouée et mène de bout en bout, Ben van der Steen était lui mal parti et il revient bien en terminant 4ème. Tous les 2 ont vraiment une vitesse très très proche mais Albeau prend de meilleurs départs, mieux placé et toujours au top. Pour ma part, je prends un mauvais départ en quart de finale, je profite d’une chute de quelques-uns pour revenir. Je repasse devant Micah Buzianis un temps mais je finis 5ème finalement. Dans le slalom n°7, je tombe tout seule à la 1ère bouée, je repars denier, je remonte, je suis tout proche de Cédric Bordes, le dernier qualifié mais ça ne le fait pas ! Jeudi matin, je ne serai pas pressé du coup pour le briefing… Je remonte à la 14ème place au terme de cette journée, ce n’est pas trop mal mais je vais reprendre un "plomb" avec ce slalom n°7 qui offrira la 2ème discard. Les écarts vont se resserrer, pour moi ça va se jouer désormais autour de la 12ème ou 13ème place.
Du côté des filles, il y a eu du changement, Karin Jaggi a moins bien navigué et a pas mal chuté, ce qui a fait les affaires de Valérie Arrighetti-Ghibaudo et Sarah-Quita Offringa. Delphine Cousin n’a malheureusement pas réussi à une des 2 finales alors que Marion Mortefon a vraiment été super régulière. Ça va être encore très serré comme chez les hommes avec, a priori encore 2 manches que le comité de course souhaiterait faire d’ici samedi…"

 

Source : Antoine Questel
Photos : PWA/John Carter

tags: oeil de Antoine Questel PWA Alaçati World Cup 2012 PWA World Tour

Articles similaires

L'oeil de Tristan Algret

Longtemps sur le podium de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, le...

L'oeil de Marion Mortefon

Longtemps en tête de l’Alaçati PWA World Cup en Turquie, Marion Mortefon...

L'oeil de Pierre Mortefon

En remportant 3 des 4 manches disputées sur l’Alaçati PWA World Cup, le...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer