Journée marathon et feu d’artifice à Pozo !

18/07/2022

Sur un spot de Pozo Izquierdo enfin à la hauteur de sa réputation, la Gran Canaria Windsurf World Cup voit les sacres des Daida Moreno et de Philip Köster après une double élimination menée tambour battant et un spectacle haut en couleurs…

Du vent et des surfaces oscillant entre 3.0 (pour les femmes) et 3.7 m² (pour les hommes), de bonnes rampes au rendez-vous, c’est finalement le 9ème et dernier jour de compétition que le spot de Pozo Izquierdo offre le vrai visage qu’on lui connait. Lancées peu avant 11h45, les doubles éliminations femmes et hommes reprennent pour s’achever près de 6h30 plus tard. Avec des heats de 12 minutes, les 2 meilleurs sauts et le meilleur surf pris en compte, il vaut mieux être en forme en ce dernier jour de compétition et ce sont Marino Gil, Alessio Stillrich et Jules Denel qui se font rapidement remarquer et qui progressent dans le tableau. Mais la remontada du jour est incontestablement celle du brésilien Marcilio Browne qui devient la terreur de cette double élimination en gagnant 6 heats avant de retrouver Philip Köster en finale. Leon Jamaer, Marc Paré, Marino Gil, Thomas Traversa, Ricardo Campello (pourtant auteur d’un push loop forward noté 10/10 !) et Victor Fernandez ne peuvent contenir un Browne en état de grâce ! Dans le dernier duel du jour, BRA-105, qui a laissé quelques plumes dans les précédentes batailles, ne peut rien face à un Köster d’une efficacité redoutable en saut qui enchaîne les table double forward et les push forwards. Pour la 7ème fois, G-44 remporte cette épreuve à Pozo Izquierdo, la preuve qu’il reste bien le patron des lieux !

Du côté des femmes, l’allemande Lina Espenstein fait, elle aussi, un retour du diable vauvert et passe 5 heats avant de buter sur Sarah-Quita Offringa. Dans une finale fratricide entre les jumelles Moreno, Daida inverse totalement la tendance en remportant la double élimination et en forçant à lancer une super finale qu’elle remporte dans la foulée !
Épreuve bien mal engagée avec des conditions légères, la Gran Canaria Windsurf World Cup s’achève (enfin !) sur un beau spectacle avec un Marcilio Browne (2ème à Pozo Izquierdo et 2ème au Cap Vert) qui prend désormais les rênes du classement annuel dans la discipline devant Thomas Traversa et Victor Fernandez avant des retrouvailles prévues désormais fin septembre à Sylt en Allemagne.

 

Source : PWA World Tour
Photos : Carter/Pwaworldtour.com

tags: PWA World Tour Gran Canaria Windsurf World Cup Daida Moreno Philip Köster

Articles similaires

La PWA recherche… des conseillers bénévoles

La PWA (Professional Windsurfing Association) lance un appel à l’altruisme de...

Les jeunes slalomers en action à Bonaire

Bonaire, connue pour ses alizés constants et ses eaux cristallines, a accueilli la...

3 questions à Nico Prien

Élu président du PWA World Tour, ainsi que président du conseil...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer