Du nouveau en 2020 sur le PWA World Tour !

18/09/2019

C’est un vent de révolution qui devrait souffler en 2020 sur le PWA World Tour, et non des moindres, puisque, après de nombreuses discussions tout au long de la saison, les disciplines dites Racing (slalom et foil) évolueront la saison prochaine avec notamment l’intégration du foil en slalom ! Explications…
Le foil est une nouvelle donne importante en windsurf ces dernières années, et ce jusqu’au plus haut niveau sportif. Après l’avoir intégré en test dès 2017 puis rendu officiel avec un titre mondial à la clé, l’année suivante, les instances du PWA World Tour font de nouveau un grand pas pour 2020 après de longues semaines de concertation avec les premiers concernés, les coureurs.
En 2020 en effet, le foil devient une composante à part entière de la discipline du slalom avec un format de course qui permettra de courir à partir de 5 nœuds. L’objectif avoué est évident, valider un maximum de courses, assurer les organisateurs d’un résultat sportif et surtout, ne plus tomber dans le scénario incompréhensible survenu en avril dernier lors de la Marignane PWA World Cup en France avec un vent suffisant en foil mais aucune manche lancée car la discipline n’était pas au programme officiel ! Dans les faits, la discipline du slalom se déroulera donc dès 5 nœuds de vent sur le même format de base et les mêmes règles de course à cette différence près que les coureurs pourront désormais courir en foil. Le no rules reste la règle (les attitudes dangereuses seront toujours sanctionnées !) et, dans un 1er temps, la décision de courir en foil ou en aileron classique sera prise par la direction de course en fonction des conditions météo du jour. A terme, les 2 types de matériel pourront cohabiter lors d’une même manche ! Côté parcours, l’idée reste de favoriser des allures "glissantes" avec un 1er jibe qui pourra être composé de 2 bouées afin que la flotte s’étire rapidement. Concernant le matériel, les coureurs pourront enfin enregistrer la saison prochaine un total de 7 voiles (10.0 m² maxi), 2 jeux de foil et 4 planches pour le slalom dont un modèle en foil qui ne pourra excéder 91 cm de large.
Discipline intitulée Course Racing, le foil comme nous le connaissons ces 3 dernières années sur le PWA World Tour ne disparaît pas pour autant avec au programme des courses toujours plus tactiques de type match racing et, là aussi, une évolution du matériel puisque les concurrents devront enregistrer 1 planche (100 cm de large maxi), 3 voiles (10.0 m² maxi) et 2 jeux de foil.
Sujet qui, à coup sûr, va faire couler beaucoup d’encre dans les semaines et les mois à venir, et qui va avoir également ses détracteurs comme ses fervents défenseurs, cette nouvelle donne a au moins le mérite d’aller dans le sens du sport en validant un maximum de courses en slalom, proposer plus régulièrement du "spectacle sportif" et offrir une certaine garantie aux organisateurs locaux qui portent ces étapes du PWA World Tour…

 

Pour en savoir plus sur le PWA World Tour : www.pwaworldtour.com

 

Source : PWA World Tour
Photos : Carter/Pwaworldtour.com

tags: PWA World Tour Slalom Course Racing

Articles similaires

3 questions à Alexandre Cousin

Sacré vice-champion du monde PWA en foil à égalité de points de son...

3 questions à Nicolas Goyard

Couronné champion du monde PWA en foil il y a quelques jours en Allemagne au sortir de la...

Nicolas Goyard sur le toit du monde !

2 dernières manches courues dimanche à Sylt sur la Mercedes-Benz Sylt PWA World...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer