Dans le vif du sujet !

26/07/2019

Après 2 manches de slalom validées jeudi en ouverture de la Fuerteventura PWA World Cup à Sotavento aux Canaries, Matteo Iachino prend les commandes de l’épreuve devant Pierre Mortefon et Antoine Albeau, le tout sur un plan d’eau cassant et exigeant à souhait.
Attendue tous les ans à la même époque, la fameuse épreuve de slalom à Sotavento à Fuerteventura aux Canaries est un pilier dans le calendrier du PWA World Tour, une épreuve on ne peut plus importante à mi-saison. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le spot a revêtu ses conditions les plus techniques histoire d’ouvrir les hostilités comme il se doit ! Avec un vent oscillant entre 25 et 40 nœuds et un plan d’eau haché avec des marches délicates à négocier, les hommes comme le matériel sont à la peine.
C’est un Julien Quentel inspiré et très rapide qui empoche avec style la 1ère manche du jour devant Antoine Albeau, Pierre Mortefon et Matteo Iachino dans une finale composée de 6 français sur 8 participants. Mais à Fuerteventura, tout le monde le sait, les manches se suivent et ne se ressemblent pas et ce même Quentel trébuche en quart de finale lors de la 2ème manche du jour après une collision (involontaire et sans conséquence heureusement) avec Tristan Algret.
Dans le 2ème slalom du jour, c’est Matteo Iachino qui s’impose suivi comme son ombre par Pierre Mortefon, qui revient de loin après un mât cassé quelques tours plus tôt, et un Antoine Albeau qui joue placé. 4ème, Jordy Vonk renoue avec le top 5 après une 1ère manche compliquée.
Parmi les faits marquants du jour, on notera la régularité payante de Cédric Bordes, Antoine Questel et Cyril Moussilmani, respectivement 4ème, 6ème et 7ème au général après 2 manches et la belle représentation tricolore dans le top 10 avec 5 de nos représentants au rendez-vous. Au chapitre des malheurs du jour, le grand gagnant est l’allemand Sebastian Kördel qui, en voulant rattraper une voile d’un autre concurrent en train de s’envoler sur la plage, se blesse avec un aileron et pour résultat final quelques 8 à 9 points de suture ainsi qu’une épreuve d’ores et déjà terminée pour lui…
Vendredi, suite des festivités à Sotavento avec une épreuve qui s’annonce encore longue et pleine de surprises et des conditions toujours aussi techniques au rendez-vous !

 

Pour en savoir plus sur le PWA World Tour : www.pwaworldtour.com

 

Source : PWA World Tour
Photos : Carter/PWAWorldtour.com

tags: PWA World Tour Fuerteventura PWA World Cup Sotavento Matteo Iachino Pierre Mortefon Antoine Albeau

Articles similaires

Live streaming Hvide Sande - Jour 6

En partenariat avec le PWA World Tour et les organisateurs de la Hvide Sande PWA World...

La messe est loin d'être dite

3 nouvelles manches chez les femmes et 2 chez les hommes vendredi permettent d’affiner les...

Live streaming Hvide Sande - Jour 5

En partenariat avec le PWA World Tour et les organisateurs de la Hvide Sande PWA World...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer