Avantage Johan Søe

11/11/2023

Au cours d’une journée pleine de rebondissements, la Fly! ANA Windsurfing World Cup offre un spectacle passionnant, le tout dans des conditions changeantes, ajoutant un niveau de complexité et d'incertitude à la compétition. En tête, le Danois Johan Søe prend l’avantage psychologique alors que la Française Justine Lemeteyer est en tête chez les femmes.

Cette 2ème journée de la Fly! ANA Windsurfing World Cup est à la hauteur des attentes, avec 4 éliminations validées. Dès le matin, les compétiteurs sont accueillis par un vent dépassant les 30 nœuds. Mais, au fil de la journée, le vent diminue pour osciller entre 7 et 15 nœuds. Dans ces conditions difficiles qui imposent d’avoir le bon matériel au bon moment et des nerfs solides, l'intensité de la compétition offre des changements de situation notables en fin de journée qui pourraient s'avérer décisifs dans la course aux titres mondiaux.
Chez les hommes, Johan Søe domine la journée, prenant la tête du classement de l'épreuve et de la lutte pour le titre mondial. Le jeune Danois de 20 ans démarre en trombe, avec une 2ème place impressionnante dans la 1ère course du jour, suivie de 2 victoires consécutives, affirmant sa suprématie. La belle histoire s’achève lorsque Søe chute en quart de finale de l'élimination 4. DEN-37 conserve une belle avance au classement général, mais avec une marge d'erreur réduite, ouvrant la porte à ses concurrents.

Matteo Iachino est un prétendant sérieux au titre, à égalité avec Søe en termes de points. Le champion du monde 2016 se qualifie pour toutes les finales gagnants, plaçant la pression sur Søe. Avec des résultats solides, Iachino peut potentiellement prendre des risques supplémentaires pour s'imposer davantage dans la prochaine course. Amado Vrieswijk occupe actuellement la 3ème place, mais connaît des hauts et des bas, remportant la 1ère élimination, et ne confirmant pas lors des éliminations suivantes. Maciek Rutkowski, champion du monde en titre, a pour sa part eu une journée difficile. Parmi les faits marquants du jour, on notera la victoire de Will McMillan dans la dernière course du jour, une belle performance pour son retour sur le PWA World Tour après sa 3ème place en Italie en mai dernier. 12ème après cette 2ème journée de course, le Français Pierre Mortefon n’a plus d’autre choix que de tout donner pour les 3 jours restants de compétition.

Du côté des femmes, Justine Lemeteyer prend pris la tête de l'épreuve après une journée impressionnante, mais Blanca Alabau mène toujours dans la course au titre mondial. La Slovène Lina Eržen marque les esprits avec 2 victoires consécutives, la jeune femme de 18 ans étant d’abord connu pour ses aptitudes en freestyle et en classe iQFOil ! Marion Mortefon ne prend pas le départ qu'elle aurait souhaité en ce samedi. Actuellement 5ème, la championne du monde en titre doit tout simplement remporter l'épreuve pour avoir une chance de défendre son titre mondial.
Les prévisions météo pour dimanche s'annoncent propices, avec un vent de nord-est modéré dès le matin et un 1er départ possible à partir de 8h30 pour une compétition qui s’annonce passionnante jusqu’au bout !

 

Source : PWA World Tour
Photos : Carter/Pwaworldtour.com

tags: PWA World Tour Fly! ANA Windsurfing World Cup Justine Lemeteyer Johan Søe

Articles similaires

3 questions à Pierre Mortefon

Sur une épreuve attendue, le Français Pierre Mortefon ne déçoit pas...

3 questions à Benoît Merceur

Connue pour sa vitesse et ses qualités de glisse, le Français Benoît Merceur...

Un grand cru

La Gran Canaria Gloria Windsurf World Cup à Pozo Izquierdo offre, une fois de plus, un...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer