3 questions à Rich Page

17/03/2020

A l’instar de nombreux autres sports à travers le monde, le PWA World Tour, la coupe du monde de windsurf, voit ses épreuves disparaître du calendrier les unes après les autres avec une date totalement incertaine quant au début des festivités cette saison en raison des événements liés au coronavirus COVID-19. Tour Manager du PWA World Tour, Rich Page revient au micro de Windsurfjournal.com sur le déroulé de ces dernières semaines avec la certitude que, quoi qu’il arrive, le tour survivra…

 

Windsurfjournal.com : Cette crise du coronavirus est un cas inédit dans notre monde moderne… Comment les décisions d’annulations et de reports des épreuves ont-elles été prises avec les organisateurs locaux ?
Rich Page : Chaque événement est différent et l'impact du COVID-19 varie beaucoup en fonction de cela. Au Japon et en Corée, les décisions d'annulation, que nous avons comprises et soutenues, ont été prises par les organisateurs locaux, en fonction des défis auxquels ils étaient confrontés dans chaque pays. À l'époque, les restrictions dans le reste du monde n'étaient pas si extrêmes et certaines personnes en Europe ne comprenaient pas la décision d'annuler. Mais, avec le recul, je pense qu'il est plus qu'évident que dans tous les cas, la décision d'annuler ou de reporter l'un des 3 premiers événements était nécessaire.

 

WJ : Quel a été la réaction des coureurs lors de la succession de ces annonces ?
RP : En général, je pense qu’ils comprennent parfaitement. C'est une situation qui touche la planète entière, pas seulement notre sport, et ce ne sont pas seulement les événements sportifs qui ont été touchés. Comme une grande partie du matos de course 2020 est fabriquée en Chine, de nombreux coureurs n'avaient aucune idée si et quand ils pourraient recevoir leur équipement, ne leur donnant aucune possibilité de s'entraîner, de régler leur matériel et d'être correctement préparés pour la saison. Ainsi, bien que la situation soit un défi et une préoccupation pour tout le monde, je pense que tout le monde comprend la gravité de la situation.

 

WJ : Est-ce que, si d’autres annulations se confirment, cela peut mettre en danger l’avenir du PWA World Tour ?
RP : Il est impossible de savoir exactement comment la situation va évoluer. Pour l'instant, nous travaillons en étroite collaboration avec tous les organisateurs de nos événements et, à ce jour, aucun autre événement n'a été annulé. Cela ne signifie pas que nous ne suivons pas la situation de près ou que d'autres événements ne seront pas déplacés ou annulés. Mais dans chaque cas, la PWA comme nos partenaires locaux veulent faire tout leur possible pour que les événements se déroulent. Si cela devient impossible, nous annulerons bien sûr, mais avec une situation aussi évolutive, les choses pourraient s'aggraver, mais aussi s'améliorer en peu de temps. Tant que nous n'y serons pas contraints par les restrictions gouvernementales ou la limitation des dommages financiers, nous garderons toutes les options sur la table. À court terme, même si nous devions perdre tous les épreuves de 2020, ce ne serait pas la fin de la coupe du monde. La PWA est une organisation qui fonctionne efficacement avec des budgets minimaux et nos méthodes de travail à distance nous rendent bien adaptés à l'environnement actuel. Nous avons aussi créé des plans d'urgence pour faire face aux pires éventualités. Bien sûr, si la situation persistait bien au-delà de la saison 2020, le tour mondial serait sans aucun doute en danger, mais si c'est le cas, je pense qu'il y aura alors des problèmes plus importants que le tour pour nous tous ! Dans tous les cas, et jusqu’à ce que les choses reviennent à la normale, que ce soit dans 3 semaines ou dans 3 ans, le windsurf sera toujours là, et nous aurons toujours un tour mondial.

 

Pour en savoir plus sur le PWA World Tour : www.pwaworldtour.com

 

Source : Rich Page
Photos : Carter/Pwaworldtour.com

 

Apportez votre soutien à Windsurfjournal.com en cliquant ici
A l'instar des annonceurs qui permettent à Windsurfjournal.com d'exister depuis 15 ans, vous, fidèles lecteurs, pouvez vous aussi nous apporter votre support et votre contribution financière (au niveau de votre choix à partir de 5 €) et nous aider ainsi à continuer à faire "tout simplement" notre travail et vous faire vivre quotidiennement l'actualité du windsurf. Ou, de manière plus distraillante, vous pouvez également nous soutenir en faisant du shopping sur Aloha Store : www.aloha-store.fr.
D’avance merci !

tags: Rich Page PWA World Tour

Articles similaires

3 questions à Rich Page

Il y a bientôt 3 mois (cf notre article du 17 mars 2020), nous interviewions Rich Page, le...

3 questions à Rich Page

Le samedi 29 juillet dernier, c’est un accident grave et d’une rare violence qui...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer