3 questions à Maxime Lhuillier

31/05/2023

107ème du Défi Wind, 14ème du Défi Kite (sur 362 inscrits) et enfin 14ème du Défi Wing (sur 266 participants), le français Maxime Lhuillier remporte le très officieux "Triple Crown", à savoir la couronne du meilleur entre les (quelques) concurrents qui participaient aux 3 épreuves à la suite à Gruissan ! Venu tout spécialement du Mexique pour participer à ce marathon 10 jours durant à Gruissan, il revient sur son expérience inédite et sur sa victoire symbolique.

 


Windsurfjournal.com : Tu n'es pas tout à fait inconnu de nos services, pourrais-tu te présenter en quelques mots pour ceux qui ne te connaissent pas encore ?
Maxime Lhuillier : Je m’appelle Maxime Lhuillier, j’ai 33 ans et je suis originaire de Brest, mais j’habite à Cancún au Mexique depuis 2012. Avant de partir vivre au Mexique, je courrais en RS:X et je faisais aussi beaucoup de funboard en vagues, en slalom et en freestyle. Après quelques années de coaching au Mexique, je gère maintenant mon école Shaka Vibes Watersports à Cancun, où je propose des leçons et des locations en windsurf, en kitesurf, en wingfoil, en E-foil ainsi qu’en stand up paddle. Cancún est un petit paradis pour la pratique de ces sports et je navigue presque tous les jours dans de bonnes conditions sur ces différents supports. 

 


WJ : Tu as donc participé aux 3 épreuves, Défi Kite, Défi Wing et Défi Wind à la suite et tu es le meilleur des quelques concurrents qui participaient à ce challenge particulier. Quelle épreuve a été la plus difficile ?
ML : Sans aucun doute, le windsurf a été l’épreuve la plus dure pour moi. Tout d’abord physiquement. J’ai navigué en matériel de slalom sans foil, et avec 1400 personnes à l’eau, le plan d’eau était parfois vraiment haché… La concentration nécessaire pour recroiser la flotte ou prendre un bon départ était également primordiale ! Ceci étant dit, les autres sports ont aussi eu leur problématique. Le kitesurf était assez dur pour les jambes et faire du wingfoil dans 45 nœuds était aussi assez sportif… 

 


WJ : T'es-tu amusé à calculer le nombre de manches disputées et de kilomètres parcourus au total ?
ML : Nous avons fait selon moi 6 manches en kitesurf, 5 manches en wingfoil et 4 manches en windsurf, pour un total de 460 kilomètres. Mais avant tout, j’ai beaucoup apprécié retrouver les copains du windsurf et me titrer la bourre avec eux ! Le Défi est une compétition vraiment unique et c’est un véritable spectacle d’être sur l’eau avec autant de voiles. Ce sont aussi des rencontres, des anecdotes à chaque manche et beaucoup de plaisir sur l’eau sur un spot aussi unique ! 

 

Pour en savoir plus sur Maxime Lhuillier : www.instagram.com/maxico25

 

Source : Maxime Lhuillier
Photos : Défi Kite/Jean-Marc Cornu - Défi Wing/Jean-Marc Cornu - Défi Wind/Jean-Marc Cornu - Maxime Lhuillier

tags: Maxime Lhuillier Défi Wind Défi Kite Défi Wing

Articles similaires

Le Défi Wind Experience par Surfcenter

Au fil des années, le Défi Wind de Gruissan s'est imposé comme un...

3 questions à Pascal Boulanger

Avec 19 participations au Défi Wind, Pascal Boulanger est un pilier de...

La cérémonie du Windsurfing Hall of Fame à Gruissan

La tendance n’aura échappé à personne, notamment si vous passez du...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer