3 questions à Matteo Iachino

30/10/2018

En tête une bonne partie de la saison du classement PWA en slalom, l’italien Matteo Iachino s’incline finalement lors de la finale à Sylt en Allemagne fin septembre, début octobre et voit s’envoler ses rêves, pourtant si proches, de 2ème titre mondial dans la discipline. Pour autant, ITA-140 remporte le 2ème titre de vice-champion du monde de sa carrière et s’impose comme un futur grand du sport, un statut qui valait bien que nous lui tendions le micro…


Windsurfjournal.com : Dans quel état d’esprit es-tu arrivé sur cette finale à Sylt en Allemagne alors que tu étais en tête du classement annuel en slalom ?
Matteo Iachino : Je me sentais prêt et détendu à la fois. J’ai beaucoup plus d’expérience que les années précédentes et j’étais également beaucoup plus concentré ?


WJ : N'est-ce pas frustrant d'être en tête toute la saison et de terminer finalement 2ème au terme de la finale ?
MI : Eh bien, on ne peut pas vraiment décider combien de jours de vent nous allons avoir sur cette épreuve. J’ai fait une grosse erreur dès le début et un peu de malchance également dans la 1ère des 2 éliminations courues à Sylt. J’ai remporté la 2ème manche de la semaine en montrant une nouvelle fois ce dont j’étais capable. C’était le 1er jour d’une compétition qui en compte 9 au total et tout le monde s’attendait à faire plus de slalom par la suite. Mais nous n’avons pas eu de chance avec les conditions…


WJ : Que penses-tu de la longévité d’Antoine Albeau qui a 18 ans de plus que toi ? Est-ce ennuyeux ou plutôt inspirant ?
MI : J'adore me mesurer à lui. Il était l'une de mes idoles quand j'ai commencé à faire du windsurf et me battre chaque année contre lui est vraiment super. Notre niveau est très similaire et c'est toujours un bon combat entre nous !


Pour en savoir plus sur Matteo Iachino : www.matteoiachino.com


Source : Matteo Iachino
Photos : Carter/Pwaworldtour.com

tags: Matteo Iachino PWA World Tour Mercedes-Benz Sylt PWA Grand Slam

Articles similaires

Un grand moment de windsurf

Au terme de 2 nouvelles et ultimes manches courues lundi sur la Fuerteventura World Cup, Antoine...

Antoine Albeau… met le turbo !

Une seule et unique manche validée dimanche à Sotavento aux Canaries permet...

Epique, historique et magique !

Au terme de 3 nouvelles manches disputées samedi sur la Fuerteventura World Cup aux...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer