Publicité:

3 questions à Marcilio Browne

06/02/2023

Sacré champion du monde PWA en vagues en 2013 et en 2022, le brésilien Marcilio Browne est un habitué du circuit mondial qu’il connait depuis 20 ans cette année. Après le récent rapprochement entre le PWA World Tour et l’International Windsurfing Tour, il nous livre ses impressions sur ce tour plus que prometteur !

 


Windsurfjournal.com : Que penses-tu du récent rapprochement entre la PWA et l'IWT ?
Marcilio Browne : Je pense que c'est une bonne chose pour le sport que nous allions dans cette direction. Plus d'événements dans de bonnes vagues et dans des spots de windsurf populaires ne peuvent qu'être bons pour notre image et notre industrie, en espérant que cela apportera un peu de croissance au windsurf. De plus, avec les petits événements, cela donne vraiment aux jeunes une chance de concourir et de commencer à progresser dans les classements. Ces petits événements locaux poussent également les locaux sur leurs spots, motivent les gens à rester dans l'eau et maintiennent l'enthousiasme pour ce sport. De plus, le fait d'avoir des événements pendant la majeure partie de l'année et de ne pas avoir ces longues pauses de 6 à 8 mois entre les deux permet de maintenir l'engagement des gens dans ce sport, ce qui est, je pense, très important.

 


WJ : Le calendrier a été publié il y a quelques jours, qu'en penses-tu ?
MB : Il est incroyable avec une bonne variété de lieux, il y à du bâbord, du tribord, des spots pour le saut et d’autres pour le surf ainsi que de nouvelles destinations. Nous avons une année passionnante devant nous. Des endroits comme le Japon et Sylt en Allemagne sont parmi les plus grands marchés du monde, il est donc très important que nous y allions, ces endroits représentant aussi beaucoup d'histoire du sport. D'autre part, Fidji, Tenerife, Maui et Pozo sont tout simplement emblématiques, les meilleures conditions de la planète et des endroits où le waveriding a atteint un autre niveau dans le passé. Espérons que cette année nous pourrons montrer toute la dimension du windsurf.

 


WJ : Désormais, les waveriders devront être "tactiques" et choisir 3 événements (ou participer à tous !). As-tu déjà réfléchi à vos options ?
MB : Je pense que 4 épreuves comptent, Maui plus 3 autres. J'ai l'intention d'en faire autant que possible, en me concentrant probablement sur les événements 5 étoiles. Je suppose que le fait de participer à un plus grand nombre d'événements te donne plus de chances de bien faire.

 

Pour en savoir plus sur Marcilio Browne : www.instagram.com/marciliobrowne

 

Source : Marcilio Browne
Photos : Carter/Pwaworldtour.com

tags: Marcilio Browne PWA World Tour International Windsurfing Tour PWA IWT Unified Wave Tour

Articles similaires

Daida Moreno et Marcilio Browne règnent en maître

Au cours d’une ultime journée de compétition dimanche sur la Gran Canaria...

Daida Moreno, reine de Pozo

Dans des conditions moins radicales que la veille, les femmes en vagues entrent en lice sur la...

La plus petite des différences

Sur un spot de Pozo Izquierdo des plus classiques, Marcilio Browne s’impose sur le fil...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer