Quatro Windsurfing - Keith Teboul, l'interview

06/02/2019

(Article sponsorisé)

 

Peux-tu nous résumer brièvement l'histoire de la marque Quatro ?
Faire un court résumé est difficile mais je ferai de mon mieux !!!  Nous avons commencé la marque Quatro avec Francisco Goya, Sean Ordonez et Jason Prior. Nous travaillions alors tous pour différentes marques de planches à l'époque et nous fabriquions des planches personnalisées avec le logo Quatro. Au fil du temps, nous sommes devenus plus sérieux avec la marque Quatro. À un moment donné, nous avons fait appel à Lalo Goya pour nous aider à gérer l'entreprise au jour le jour et gérer les relations avec l'usine. Nous avons également pris la décision d'acheter les actions de l'entreprise à Jason Prior et Sean Ordonez. C'est alors que Francisco Goya a quitté Fanatic pour travailler sur la marque Goya avec Lalo et moi-même. C'est à cette époque que l'entreprise a vraiment commencée à se développe et prendre le bon chemin. Nous avions une entreprise sur mesure en pleine croissance et nous l'avons utilisée pour commencer à faire de plus en plus de planches de production. Lalo a finalement déménagé en Espagne pour ouvrir un bureau en Europe, ce qui a été un grand pas vers le succès de l'entreprise. Le reste n'a été qu'un lent processus de travail sur le produit, en travaillant avec certains des meilleurs riders sur l'eau et juste une connexion quotidienne avec le sport

 

Comment se déroule le développement d'une planche, quelle est son histoire du début jusqu'à sa mise en production ?
Le développement d'une planche est pour moi un processus en continu. Je travaille toujours sur quelque chose de nouveau, que ce soit une planche de vagues, un paddleboard, une planche de kitesurf ou une planche de surf. Travailler sur tous les types de planches m'aide dans le processus de production d'un modèle. Mais le délai de base est d'environ 1 an à partir de la sortie de la version finale. Nous avons décidé quelle sera notre nouvelle gamme de planches. A partir de là, je commence d'habitude en partant du volume moyen d'une gamme de planches. Pour moi, il est plus facile de monter et descendre quand on redimensionne et développer ainsi les autres tailles dans une gamme. Je fais un proto et je teste. Si c'est bon, je passe ensuite à d'autres tailles plus petites ou plus grandes à partir de cette taille. Si cela ne convient, j'en fais une autre et encore une autre jusqu'à ce que je sois satisfait. J'ai une excellente équipe de testeurs de Marcilio Browne à Levi Siver en passant par Camille Juban ainsi beaucoup de clients normaux à qui je fais essayer des planches pour avoir un feedback du monde réel. Je pense que c'est un point très important, c'est le retour d'information des pratiquants. Une fois que la planche est testée et que j'ai décidé que c'est ce modèle pour la production, je l'envoie à Cobra. Cobra passe ensuite par le processus de construction d'un moule à partir de la planche testée. Ce processus comporte beaucoup de vérifications et de particularités pour s'assurer que nous obtenons la meilleure planche possible. Puis, à un moment donné moi-même, Lalo Goya et quelques autres membres de l'équipe se rendent chez Cobra en Thaïlande pour une semaine afin de vérifier les planches, si les rockers sont les corrects, si la charte graphique a été respecté et beaucoup d’autres détails encore. Une fois que cela est fait, nous pouvons alors commencer à produire.

 

A qui et pour qui fabriques-tu des planches ?
En ce moment, je fabrique des planches à voile pour Levi Siver, Marcilio Browne, Camille Juban, Kai Lenny, Kevin Pritchard, Jason Polakow et bien d'autres riders professionnels. Je fais aussi beaucoup de planches de surf pour différents pros du surf comme Imai Kalani Devault, Ian Gentile, et pas mal de planches de kitesurf pour Niccolo Porcella, Kai Lenny et quelques autres encore... Il y a aussi des planches que je fais pour le paddleboard, le stand up paddle ainsi que pour le foil qui se développe beaucoup actuellement… J’aime vraiment ce côté très ouvert en matière de shape.

 

Pour en savoir plus sur Quatro Windsurfing : www.quatrowindsurfing.com

 

Source : Keith Teboul
Photos : Quatro International

tags: Quatro Windsurfing Keith Teboul

Articles similaires

Quatro Windsurfing - Camille Juban, l'interview

(Article sponsorisé)   Quel est ton historique avec la marque Quatro ? En...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer