Hélène Noesmoen et Nicolas Goyard sélectionnés !

23/02/2024

Ce jeudi 22 février 2024 marque un tournant décisif avec l'annonce de la sélection des deux athlètes par la Commission Consultative des Sélections Olympiques (CCSO) du CNOSF. Hélène Noesmoen et Nicolas Goyard s'apprêtent à porter haut les couleurs de la France lors des Jeux Olympiques de Paris 2024, qui auront lieu à Marseille du 28 juillet au 8 août.

Pour Hélène Noesmoen, le vent de l'Olympisme souffle depuis son plus jeune âge. Initiée à l'Optimist dans les eaux des Sables d'Olonne, elle a rapidement ressenti l'appel de la vitesse, pivotant ainsi vers le windsurf. Une passion inscrite dans ses gènes, car chez les Noesmoen, le windsurf est une affaire de famille. Son père, Yves, a lui-même brillé sur la scène olympique en 1984, décrochant des titres européens et mondiaux. Diplômée de l'INSA à Rennes, Hélène a tracé sa propre voie en remportant la World Cup Series de Miami en 2018 en RS:X, avant de se spécialiser dans l'iQFOil. Les titres internationaux s'accumulent avec des victoires au championnat du monde de Formula Foil en 2020 et aux Championnats d'Europe d'iQFOiL en 2021 et 2022. Malgré une concurrence acharnée en 2023, Hélène Noesmoen a su maintenir sa position parmi l'élite, préparant ainsi le terrain pour les Jeux Olympiques de Paris 2024. Lorsqu'elle n'est pas en compétition ou en entraînement à Brest au Pôle France, Hélène trouve refuge en famille aux Sables d'Olonne, s'engageant également activement en faveur de la préservation de l'environnement aux côtés de l'Armée de champions.

Nicolas Goyard, originaire de la Nouvelle-Calédonie, a quant à lui puisé son inspiration dans les eaux paradisiaques du Pacifique. Élevé à bord d'un catamaran dès l'âge de deux ans, il découvre les joies du windsurf à Tahiti, suivant les traces de son frère aîné Thomas. À 18 ans, Nicolas pose ses boardbags en France, à Hyères, où il poursuit des études en mécanique à l'IUT. Champion du monde jeune de slalom en 2014 et 2015, c'est dans le foil qu'il se révèle comme l'un des experts incontestés. Il accumule les titres mondiaux de windfoil en 2019 et 2021, tout en dominant le circuit d'iQFOil, le support olympique pour Paris 2024. Vainqueur du Test Event à Marseille en 2023, Nicolas Goyard se positionne comme l'un des favoris pour décrocher une médaille tant convoitée. À seulement 5 mois des Jeux Olympiques, cet athlète de l'Armée des champions incarne également un espoir solide pour l'Équipe de France.

 

Source : FFVoile
Photos : Sailing Energy/iQFOil Class

tags: Hélène Noesmoen Nicolas Goyard Jeux Olympiques Paris 2024

Articles similaires

7 questions à Hélène Noesmoen

Lors de la journée presse organisée par la FFVoile en avril dernier, nous avons eu...

L'Équipe de France 2023

Alors que les sélections pour les Jeux Olympiques de 2024 approchent à grands pas,...

Hélène Noesmoen, le portrait par France 3 Bretagne

C’est ce 14 octobre que débutent à Brest en Bretagne les iQFOil World...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer