3 questions à Ricardo Campello

11/07/2019

Vice-champion du monde PWA 2018 en vagues et à 2 doigts de remporter le titre mondial l’an dernier, Ricardo Campello sera bien au rendez-vous du PWA World Tour cette année, lui qui pourtant eu bien du mal à trouver des partenaires afin de boucler son budget. Pour Windsurfjournal.com et à quelques jours du Gran Canaria Wind & Waves Festival aux Canaries, il revient sur cette situation insolite pour un sportif de son rang et sa démarche inédite pour trouver des partenaires…

 

Windsurfjournal.com : Après une longue période d’incertitude, tu as finalement trouvé des partenaires qui t’accompagneront cette année. Comment as-tu eu cette idée de vendre des espaces de publicité dans tes voiles ?
Ricardo Campello : Oui c’est très frustrant de ne pas avoir de sponsor majeur pour les voiles, on verra bien la saison prochaine si finalement je trouverai une solution avec une marque ! J'ai trouvé une solution différente et j'ai décidé de vendre des espaces sur ma voile et les médias sociaux et toutes les façons dont je peux promouvoir une marque, j'ai juste pensé qu'il pourrait être intéressant pour les marques ou les entreprises d'avoir leurs logos sur mon équipement et ça s’est plutôt bien passé. J’ai réussi à décrocher un sponsor qui me soutient sur l’ensemble de l’année, elle s’appelle TesiSquare, c’est une société d’informatique basée en Italie (www.tesisquare.com). Et j’ai trouvé également d’autres partenaires qui me supportent pour la 1ère épreuve aux Canaries comme The Old Man of the Seas (www.theoldmanoftheseas.com) qui propose des ponchos haut de gamme, Forex by Steph (www.forexbysteph.com), un professeur et conseiller professionnel de trading qui donne également des cours en ligne en espagnol, en anglais et en français ainsi que World of Warships (https://worldofwarships.com), c’est un jeu de bataille navale en ligne. Orlando Rent A Car (www.orlandorc.com) me soutient également sur le voyage des Canaries et donne une bonne réduction sur toutes les locations de voiture. Et puis il y a toujours ma ligne de lunettes Campello Eyewear (www.campellostore.com)...


WJ : 2ème mondial en vagues l’an dernier, parmi les meilleurs au monde dans la même discipline, comment expliques-tu que tu aies du mal à trouver des partenaires ?
RC : Oui c'est triste de na pas avoir trouvé un sponsor voile cette saison. J'étais d'accord pour renégocier mon contrat avec Point-7 et nous étions tous prêts et à la fin, nous n'avons pas pu parvenir à un accord. Au moment où cela s'est produit, toutes les autres marques avaient pratiquement bouclé leurs budgets et ne pouvaient pas m'offrir grand-chose. Alors j'ai décidé de ne signer avec personne plutôt que de conclure un accord qui ne répondait pas vraiment à mes besoins !

 

WJ : Paradoxalement, tu sembles plus motivé que jamais, quels sont tes objectifs cette année ?
RC : Pour être honnête, j'ai toujours été motivé, et j'ai toujours eu soif de titre mondial, je le suis toujours et peu importe les obstacles que j'ai sur mon chemin, je vais essayer de faire de mon mieux pour bien faire jusqu'à ce que j’arrive !

 

Pour en savoir plus sur Ricardo Campello : www.facebook.com/ricardocampellov111

 

Source : Ricardo Campello
Photos : Jose Pina - Rafael España

tags: Ricardo Campello PWA World Tour Gran Canaria Wind & Waves Festival

Articles similaires

Moreno et Campello résistent à la pression !

Au terme d’une journée haletante et de heats relevés jeudi sur le Gran...

Les jeunes font le ménage

Sur un spot de Pozo Izquierdo toujours en grande forme, la double élimination du Gran...

Joyeux anniversaire Ricardo Campello !!!

Sur un spot de Pozo Izquierdo survitaminé, Daida Moreno et Ricardo Campello remportent...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer