Publicité:

3 questions à Antoine Martin

12/11/2018

2ème de l'Aloha Classic derrière Camille Juban, Antoine Martin clôture sa saison 2018 de la plus belle des manières qui soit en montant sur la plus haute marche de l’International Windsurfing Tour. Au micro de Windsurfjournal.com, le jeune waverider guadeloupéen revient sur cette belle dernière épreuve de la saison…


Windsurfjournal.com : 2ème de l'Aloha Classic, vainqueur de l'International Windsurfing Tour avant même que cette finale n'ait lieu à Hawaii, c'est une belle manière de clôturer ta saison 2018 ?
Antoine Martin : Oui, je suis vraiment content de cette performance cette année. C’est assez drôle car j’ai gagné le tour au Pérou avant même la dernière étape au Chili. Du coup, cela m’a vraiment permis d’être détendu pour l’Aloha Classic, grâce à cela je pense avoir navigué plus à ma façon mais d’un autre côté, j’avais aussi la pression car je voulais faire un résultat à Hawaii pour me prouver à moi-même que je méritais ce titre et que c’était pas de la chance car je doutais beaucoup de moi cette année.



WJ : Comment résumerais-tu cette Aloha Classic en quelques lignes, une épreuve durant laquelle tu as notamment fait sensation avec un goiter no hand noté 10 sur 10 ?
AM : Pour ma part, elle a été intense en émotions. J’ai décidé d’inviter mon père à Hawaii pour assister et participer à l’Aloha Classic. Quoi de mieux que d’avoir mon père, mon mentor, mon idole sur la final du tour ? C’est incroyable ! Du coup, je voulais lui montrer ma progression, le résultat du travail réalisé en amont cette année pour en arriver là, en me donnant l’objectif de faire la finale. Malgré ça, j’avais aussi en tête de lui montrer la facette hardcore de ma navigation. Problème, les 2 ne vont pas trop ensemble. De ce fait, même si ce n’est souvent pas la bonne option pour gagner une compète dans ma tête c’était plutôt du : "Arfff rien à faire du résultat je veux lui montrer ce que je sais faire même si ça passe pas !!!".



WJ : Tu as participé aux 2 circuits cette année, PWA et IWT, quel regard portes-tu sur chacun d'eux et comment te vois-tu évoluer en compétition l'année prochaine et les années à venir ?
AM : Je n’ai pas trop d’avis sur les 2 tours, j’espère juste que tous les 2 s’apporteront l’un à l’autre des idées pour améliorer la promotion du sport et que le windsurf redevienne un sport médiatique à sensations ! Je ne vais pas me prendre la tête l’année prochaine à savoir qu’est ce qui est le mieux pour moi et juste faire ce qu’il me plait, envoyer des vidéos, voyager, parler de windsurf, faire quelques compètes et surtout m’amuser !

 

Pour en savoir plus sur Antoine Martin : www.facebook.com/antoinemartinwindsurf

 

Source : Antoine Martin
Photos : IWT/Si Crowther

tags: Antoine Martin International Windsurfing Tour Aloha Classic Hookipa Maui

Articles similaires

Omaezaki, le jour d'après

La 1ère épreuve de la saison sur l’International Windsurfing Tour à...

3 questions à Antoine Martin

Vainqueur de la 1ère épreuve de la saison de l’International Windsurfing...

IWT Omaezaki, la vidéo officielle

Du 5 au 10 mars derniers, c’est à Omaezaki au Japon que l’International...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer