Message Jeu Aoû 30, 2007 2:42 pm

Spock540 a crit:Mais la formula me fais penser aux années de vaches maigres de la planche (milieu 90), quand la communauté (les magazines en tête) avait décrété que pour se faire plaisir, il fallait naviguer dans force 12 sur un cure-dent (avec la Formula, on est à l'autre extrême).
Ciao


C'est justement l'inverse.

1 )Le développement des freeride large et des slalom light doit beaucoup à la Formula.
2) Pas besoin de conditions dantesques pour naviguer, pas besoin d'attendre le vent.

Ces dernières années, l'arrivée de nouveaux pratiquants est davantage le fait des planches larges et des Formula qu'à la vague et au slalom.

En tous cas, sans succomber à la Formula, j'opte cette année pour une iSonic 145 (88.5 cm de large tout de même) en remplacement de ma iSonic 122. Pas forcément pour planner plus tôt, mais surtout pour me caler au près et aller partout sur le plan d'eau.