Forum Windsurfjournal
Index du forum
Retour au site

Nouveau concept pour la régate


Qui sera le premier à la bouée de près ? Qui va le plus vite au largue ? Le nouveau matos olympique est-il à la hauteur ? Voilà autant de questions qui trouveront des réponses dans cet espace dédié aux amoureux de la régate !

1ère Classe

Messages: 23

Inscrit le: Dim Sep 14, 2014 6:34 pm

Message Ven Sep 19, 2014 6:54 pm

Re: Nouveau concept pour la régate

Bonjour Pablo,
Eh oui, il y en a 2, et pas 3 ! à mon sens, pour optimiser un tandem, il faut 3 rails : le rail pour fonctionner en solo, le rail avant et le rail arrière (derrière le puits de dérive). C'est ce 3ème rail qui n'est pas présent sur les modèles de tandem que je citais. Sur ma vidéo, ce 3ème rail est masqué par un strap !

1ère Classe

Messages: 38

Inscrit le: Mar Aoû 29, 2006 8:44 pm

Message Sam Sep 20, 2014 12:48 pm

Re: Nouveau concept pour la régate

Wow, joli !

Et elle pèse combien ?

Tu a réalisé les plans sur ordinateur et découpe des gabarits du moule en "automatique", ou fait les plans et gabarits "à la main" ?

1ère Classe

Messages: 40

Inscrit le: Mer Fév 23, 2011 4:49 pm

Message Sam Sep 20, 2014 2:01 pm

Re: Nouveau concept pour la régate

Ok compris (tandem "sncf"...).
Sinon j'ai trouvé ce test témoignage d'une RS2 intéressant même si assez touffu...:
http://calema.com/forums/viewtopic.php?id=632
Un comparatif avec une RSX Olympique serait aussi intéressant.

Et pr finir, le modèle de planche open moderne qui semble faire référence ds les forums spécialisés est la Starboard Phantom 377 si ma mémoire est bonne, qui a un shape plus classique je trouve (pas vraiment d'étrave).

1ère Classe

Messages: 23

Inscrit le: Dim Sep 14, 2014 6:34 pm

Message Sam Sep 20, 2014 9:41 pm

Re: Nouveau concept pour la régate

Bonjour Alain,
Merci ! Je l'ai effectivement conçue sur ordinateur, mais ensuite j'ai découpé mes gabarits à la main lors de la réalisation du moule (faute d'autres moyens à ma disposition). Je visais 15-16kg au départ et c'est bien ce que l'on pourrait atteindre sur ce type de flotteur ... mais je dois avouer que j'ai privilégié la résistance (c'était la première fois que je réalisais une planche creuse) et à force de renforts par-ci et par-là, elle finit à 20kg ! ça veut dire que ce shape a le potentiel d'être encore plus performant avec quelques kg de moins !

1ère Classe

Messages: 23

Inscrit le: Dim Sep 14, 2014 6:34 pm

Message Sam Sep 20, 2014 9:48 pm

Re: Nouveau concept pour la régate

Bonjour Pablo,
La Starboard Phantom 377 n'a rien d'une carène à déplacement : elle a besoin de déjauger et gardera une trainée supérieure en sub-planing. La rupture que je propose est justement de naviguer de façon performante avant de planer !
Même constat pour la RSX Olympique : sa polyvalence se paie au prix d'une voile monstrueuse pour le petit temps. Malheureusement, je n'ai pas côtoyé ces planches cet été avec mon nouveau proto ...

1ère Classe

Messages: 40

Inscrit le: Mer Fév 23, 2011 4:49 pm

Message Sam Sep 20, 2014 10:05 pm

Re: Nouveau concept pour la régate

Pas sûr que la Phantom ne marche pas bien en "déplacement" ie hors planning. Je ne l'ai pas vue ni encore moins essayée mais serais étonné vu son shape plutôt long et relativement étroit, qui doit notamment lui permettre de bien remonter au près. (apparemment elle serait la référence en régate open, et j'imagine que pas mal de manches se courent avec trés peu de vent donc hors planning...).
Mais l'objectif est bien sûr de pouvour faire une planche polyvalente ds le petits temps, voire médium, performante en déplacement et au planning. Les carènes des skiff et mini transat 6.50m notamment mais aussi class 40 ou 60' open modernes sont de bonnes références en la matière (même s'il y a qqes contraintes supplémentaires...)

1ère Classe

Messages: 38

Inscrit le: Mar Aoû 29, 2006 8:44 pm

Message Dim Sep 21, 2014 12:09 pm

Re: Nouveau concept pour la régate

Salut Thomas,
D'un autre côté l'avantage de la planche creuse est qu'il n'y a pas de mousse pour boire la flotte en cas de problème, et avec la mousse du sandwich, il en faudrait sans doute beaucoup pour qu'elle coule ! ;)
(en fait sans doute insubmersible, vu qu'il n'y a quasiment rien de plus dense que la flotte, enfin à voir ...)

En cherchant sur le web je vois que le poids minimum pour la jauge "open" était 18kg ? Mais elles pesaient combien effectivement ? (j'ai fait un peu de crit D2 à l'époque, mais je ne me rappelle plus).

Et tu as mis des "cloisons"/membrures pour la structure ou pas ? (avec petits trous en bas pour laisser passer la flotte en cas de problème, et vider facilement avant réparation)

Et même question que lolo pour la dérive et puits (edit : ah déjà répondu ! :) )

L'exocet en photo ci dessus a deux dérives (comme les Imocas) ?

Et sinon, sur un parcours de type olympique, une carène à déplacement ferait effectivement sans doute beaucoup mieux qu'une planche type formula en plage basse, mais pas évident de connaitre la limite .. (de vent).

Et cela d'autant plus avec une jauge limitant la largeur à moins d'un mètre..

1ère Classe

Messages: 23

Inscrit le: Dim Sep 14, 2014 6:34 pm

Message Dim Sep 21, 2014 8:20 pm

Re: Nouveau concept pour la régate

Bonjour Pablo,
Tu résumes parfaitement : les skiffs et les open 60 pieds ont été mes modèles. Si ces différents types de voiliers avaient tous convergé vers le même type de carène au fil des années, il n'y avait pas de raison pour que ça ne donne pas de bons résultats en planche. Mon travail a consisté à adapter ces géométries aux contraintes de la planche ...

1ère Classe

Messages: 23

Inscrit le: Dim Sep 14, 2014 6:34 pm

Message Dim Sep 21, 2014 8:46 pm

Re: Nouveau concept pour la régate

Bonjour Alain,
Effectivement, il n'y a pas de risque de prise d'eau. L'âme du sandwich est une mousse qui a une reprise en eau négligeable. Il y a une nervure centrale sur presque toute la longueur et de petites nervures transversales au niveau du puits de dérive pour la reprise du couple de la dérive. Il n'y a donc qu'un seul volume intérieur et donc un seul trou de décompression/vidange. Le volume du sandwich est suffisant pour faire flotter la planche même pleine d'eau (le théorie m'a suffit : je n'ai pas fait l'essai !).

Les open D2 étaient bien à la limite de la jauge je pense. On racontait que certaines devaient être lestées (la dérive l'étais je crois). Je suis sûr que certains spécialistes sauraient te répondre plus précisément.

Il resterait encore bien des comparaisons à faire avec les différentes planches à carènes plates typées pour le petit temps. Comme tu le dis, il y a un seuil au delà duquel mieux vaut déjauger plus franchement. Personnellement, j'apprécie d'avoir un seul matériel jusqu'à une douzaine de noeuds de vent et ensuite sauter sur mon gun de vitesse : je n'aime pas trop les "grosses" planches à carène à déjaugement qui, à mon sens, sont à la fois moyennes en sub-planing et moyennes une fois déjaugées (ça n'engage que moi !).

1ère Classe

Messages: 38

Inscrit le: Mar Aoû 29, 2006 8:44 pm

Message Lun Sep 22, 2014 11:40 am

Re: Nouveau concept pour la régate

Oui en dessous de douze ou dix noeuds ça doit être très agréable ce genre de planche.
(il y a la planche hyper longue et quasi symétrique avant arrière de starboard aussi, la "serenity" )

Sinon à propos de la forme des Open 60 (Imocas), il ne faut pas oublier qu'elle est quand même très influencée par la jauge (et les parcours des courses principales, Vendée globe, route du Rhum) : basée sur une longueur max, sans limite de voilure, taille de mat, poids, etc (au départ, maintenant une hauteur de mat maximum je crois).

Ce qui a amené à des bateaux de plus en plus large et puissant (et lourds). (jusqu'au plan de Juan Kouyoumdjian dont je ne me rappelle plus le nom, et qui a eu quelques problèmes, limitation du mat suite à cela d'ailleurs je crois)

Si on imaginait une jauge "open" basée sur un poids maximum, par exemple "open 4 tonnes" au lieu des class 40, et des courses avec plus de près (par exemple transat est ouest vers New York), les formes optimales serait certainement très différentes. Mais bien sûr une classe open basée sur le poids, beaucoup plus difficile à mettre en œuvre ...

(pas mal de messages à ce sujet d'Erick Lerouge, sur le forum hisse et oh)

Pour la planche il serait intéressant de voir ce que donnerait une jauge "open" basée uniquement sur une largeur max, avec obligation de planche unique sur une saison, et conditions variées sur parcours olympique.

(mais bon après, le planning c'est quand même le planning ! :) )

1ère Classe

Messages: 4

Inscrit le: Lun Mar 24, 2014 2:47 pm

Localisation: Vivegnis (Belgique)

Message Lun Sep 22, 2014 1:32 pm

Re: Nouveau concept pour la régate

Ce genre d'étrave fait aussi l'objet de recherches dans le monde de la Raceboard en Belgique avec Peter Wauters

Image

et en Hollande, la SurfersGroup SG-R 380

http://youtu.be/6Cpnxg1hJsY

http://youtu.be/6X94lNvnYWY

1ère Classe

Messages: 23

Inscrit le: Dim Sep 14, 2014 6:34 pm

Message Mar Sep 23, 2014 9:15 pm

Re: Nouveau concept pour la régate

Bonjour Alain,

Merci pour cette analyse intéressante sur la jauge IMOCA. Effectivement, le résultat dépend toujours du cahier des charges. La largeur en monocoque et en dériveur a une influence beaucoup plus forte sur la puissance que dans le cas d'une planche. C'est pourquoi en adaptant les géométries de skiff et d'open 60 à la planche, je suis arrivé à une largeur moins importante qu'avec une simple règle de proportionnalité ...

La Serenity est une comparaison intéressante aussi, mais à mon avis elle est un peu bridée en plage d'utilisation car son arrière long l’empêche de déjauger. Mon proto ressemble à une Serenity avec arrière "coupé", ce qui la rend agréable par vent plus forts. Elle gagne de la vitesse progressivement jusqu'à déjauger assez significativement, sans aucune rupture. C'est une des qualités du 49er que je souhaitais retrouver. Enfin, la Serenity a une dérive fixe, ce qui est pour moi une aberration : sur toute planche à dérive qui se respecte, on change de cap avec précision en jouant sur l'inclinaison de la dérive !

1ère Classe

Messages: 23

Inscrit le: Dim Sep 14, 2014 6:34 pm

Message Mar Sep 23, 2014 9:19 pm

Re: Nouveau concept pour la régate

bonjour Mistral4u,
je ne connaissais pas. cette planche semble très proche de l'Exocet RS D2 en moins volumineuse. en voilà un autre qui ressent le besoin d'un étrave prononcée même sur lac !

Sergent

Messages: 61

Inscrit le: Dim Jan 01, 2012 10:03 pm

Localisation: Athens - Greece

Message Mer Sep 24, 2014 9:17 am

Re: Nouveau concept pour la régate

Salut – Ma contribution au post..

Je n’ai jamais fait de Racing et je n'y connais rien, mais je me souviens quand j’étais gamin avoir tué le temps des jours de pétole avec une Lechner qui était le standard olympique avant même la M. One Design.

J’ai le souvenir d’une planche incroyable/ imbattable dans le vent très faible, mais impossible à tenir (pour moi à l’époque) dès que le vent prenait quelques tours.

Je ne suis pas technicien, mais il me semble que la Lechner ressemblait déjà un peu à ce type de board…

Voilà – Bon vent !

1ère Classe

Messages: 23

Inscrit le: Dim Sep 14, 2014 6:34 pm

Message Mer Sep 24, 2014 8:51 pm

Re: Nouveau concept pour la régate

Bonjour Meltem,
La Lechner était effectivement une planche Olympique Open Division2, type dont nous parlons plus haut. Ce sont bien ces mêmes sensations qui sont à l'origine de ma motivation. Comme tu pourras le lire, mon proto permet de retrouver cette même performance par vent léger. Si j'insiste sur le fait qu'il permet également de naviguer agréablement par vent plus fort, c'est que justement les planches Open étaient très difficile à tenir dans ces conditions, notamment au grand largue. L'arrière large et la dérive étroite y sont pour quelque chose ...
PrécédentSuivant

Retour vers Formula/Olympisme/Raceboard/Longboard

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités

Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group.
Designed by Vjacheslav Trushkin for Free Forums/DivisionCore.
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2009 phpBB.fr