Recherche
» News | Archives » Test Lokefoil Envol 2017 + Aile Performance
29.09
2017

Test Lokefoil Envol 2017 + Aile Performance

Test Lokefoil Envol 2017 + Aile Performance

Les tests matos reprennent du service sur Windsurfjournal.com en cette rentrée 2017 avec Mathieu Bonno. Et après la revue de détails la semaine dernière, c’est cette fois le Lokefoil Envol 2017 et l’aile Performance qui sont passés à la moulinette !

 

Mise en place
Cet Envol 2017 est un foil très facile à mettre en place et il est doté d’une grande polyvalence entre flotteurs à boîtier Tuttle ou Deep Tuttle. En effet, le talon peut être rapidement scié pour s’adapter à tous les flotteurs et la rondelle du Loke Trim System (LTS) doit répartir les charges sur le boîtier de la planche. Nous n’avons pas eu beaucoup de travail pour ajuster le talon dans le boîtier de chaque planche utilisée pour les tests et les 4 jeux de vis de longueurs différentes ont permis d’être opérationnel rapidement à chaque navigation. Cela parait anodin mais le système LTS sur l’avant du talon permet de caler le foil dans le boîtier sans réfléchir et il n’y aura pas de remontée du foil sur l’avant. Comme sur le foil précédent, dès que le mât du foil est relié à la planche par les vis de pont, le montage des 2 ailes est très rapide. 3 vis pour l’aile porteuse et deux seulement pour le stabilisateur, il faudra porter un peu d’attention à la cale (+ 0.5 ou +1) lors de sa mise en place puisque suivant l’endroit où vous mettrez le + l’effet sera nettement différent.

 

Découverte du vol
Ce foil a une grande puissance et le départ au planing se fait très tôt. Lors des premières navigations, nous avons pu voler dans 7 nœuds de vent avec une voile sans camber de 6.6 m². Bien sûr, ce départ au planing avec une petite voile n’est pas donné à tout le monde, il faudra maîtriser le pumping et une bonne position des pieds sur la planche pour s’envoler. Pour les moins à l’aise, l’attente ne sera pas longue puisque la vitesse à atteindre pour le décollage est très basse. Les novices de la discipline pourront être surpris par la puissance du foil mais cela permettra d’obtenir rapidement les premières sensations de vol. Avec la RRD X-Fire 122 qui a déjà quelques années mais qui reste une planche suffisamment large et légère pour le foil, le départ au planing et le vol étaient vraiment intéressants. C’est avec l’aile Performance qu’il a fallu ajouter parfois plus d’un mètre carré supplémentaire de toile pour maintenir le vol dans les petits airs. Ensuite, il ne faudra pas hésiter à avancer le pied de mât pour que la navigation ne devienne pas trop physique au niveau des jambes, quand le vent monte. La portance est grande et il faut contrer la montée du foil. Attention donc de ne pas appuyer sur le pied arrière pour voler à tout prix, la montée rapide risque bien d’engendrer une descente toute aussi rapide. Les sensations de vol, sans aucun bruit, sont vraiment impressionnantes et confortables. Une planche comme la JP Australia Hydrofoil 135 est vraiment idéale pour la découverte de la navigation windfoil grâce à ses multiples positions de footstraps qui permettent de voler en gardant le corps droit sur les premières navigations puis plus en force avec de l’aisance après quelques heures passées à maitriser l’engin.

 

Comportement général
C’est l’objectif originel du foil que de voler dans les vents légers. La découverte rapide de ces sensations avec des petites voiles est vraiment très agréable alors que les autres navigateurs souffrent avec du matériel plus grand. Le Lokefoil Envol 2017 permet de se fixer de nombreux nouveaux objectifs entre balades avec descentes et remontées au vent très faciles et prises de vitesse devenant rapidement grisantes. L’équilibre longitudinal de la planche est très facile à maintenir lorsque la navigation se fait le corps droit sur le flotteur et à faible vitesse. C’est un foil très agréable pour faire ses armes en windfoil et commencer à progresser. L’aile avant est très large et les passages dans des vents plus faibles sont faciles à gérer pour maintenir le vol. Ne cherchez pas à faire des records de vitesse avec cette aile, elle est avant tout l’assurance de voler dans toutes les conditions. Nous avons navigué avec cette aile jusqu’à 30 nœuds environ avec une planche de freerace qui offre des positions de straps bien au centre du flotteur, dans cette configuration la navigation était confortable et grisante. C’est avec l’aile Performance que ce foil se transforme. La vitesse devient un objectif à atteindre, et le foil est doté d’un potentiel impressionnant. Nous avons eu quelques décrochages avec l’aile Envol lors de nos premières navigations, le temps de prendre nos marques, puis la hauteur de vol est devenue très facile à gérer. La navigation s’est ensuite faite souvent légèrement à la contre-gîte et avec beaucoup de facilité. Attention tout de même de ne pas trop forcer sur la contre-gîte pour ne pas subir un retour à plat avec un spin out. Avec l’aile Performance, ces problèmes de gestion de l’assiette du flotteur à grande vitesse disparaissent et c’est dans le silence que les accélérations se font sentir.

 

Prise de vitesse
L’appui sur le foil pour gérer la hauteur de vol est aisé à maintenir, et même dans le clapot, le plaisir est immédiat. Nous avons même pu essayer de faire des back loops et des speed loops avec la Starboard Compact 126 qui ne fait que 204 cm de longueur ! Lors de nos premières navigations, ce qui nous a le plus marqué c’est la facilité à remonter au vent ou à descendre vent arrière pour se promener sur le plan d’eau. Nous n’allions pas forcément très vite mais l’angle que nous pouvions prendre en nous rapprochant du vent était proche de celui d’une Formula Windsurfing avec presque 3.0 m² de moins, et sans être ridicule en termes de performances. Il est évident que ce n’est pas l’objectif premier de ce modèle Envol 2017. A vitesse plus élevée, l’équilibre est parfois instable avec quelques décrochages. Si vous en avez les moyens, passer sur l’aile Performance est une solution qui permettra de stabiliser le foil à haute vitesse. La vitesse de décollage est un peu plus importante, ce qui permet de gérer si vous voulez voler ou maitriser encore le flotteur avant de monter à quelques centimètres au-dessus de l’eau. Le foil devient beaucoup plus confortable avec moins de puissance et plus de vitesse. Si avec le modèle Envol vous pourrez avoir parfois l’impression de ne pas pouvoir l’emmener plus loin dans les accélérations, le modèle Performance vous permet de retrouver goût à la recherche permanente de vitesse avec les mains bien serrées sur le wishbone. Les cales livrées avec l’aile Performance permettent de rendre le foil plus vivant avec le + positionné sous la vis arrière du stabilisateur et moins puissant si vous mettez le + sous la vis avant. L’effet de cette cale change l’angle d’inclinaison du stabilisateur et les différences se font rapidement ressentir. Par exemple, sur la X-Fire dans 25 nœuds de vent en mettant la cale de +1 avec le + sur le trou de devant, nous pouvions planer à une vitesse moyenne de 19/20 nœuds sans essayer de voler, puis avec un petit appui sur l’arrière du flotteur nous pouvions libérer les frottements en décollant et en accélérant autour de 24 nœuds.

 

Plage d’utilisation
La plage d’utilisation de ce foil est vraiment très grande grâce à la hauteur de vol qui reste contrôlée. Nous avons réussi à décoller dans des vents aux alentours de 7/8 nœuds avec une voile de 6.6 m² pour le modèle Envol et avec une voile de 7.8 m² à 2 cambers pour le modèle Performance. La plage d’utilisation en foil dépend de ce que vous voulez en faire dans les vents forts, à condition de posséder une planche qui permette de mettre les footstraps plus à l’intérieur du flotteur. C’est dans les vents légers que chaque foil marquera son territoire, et le Lokefoil Envol est un vrai foil polyvalent. Pour aller encore plus loin dans le vent fort, la taille de la planche ne pose pas de problème puisque il n’y a pas cet effet volage d’une planche posée sur un aileron. L’aile Envol aide à faire de longs vols et des jibes sans toucher l’eau alors que l’aile Performance permet d’aller chercher des vitesses dignes des freeriders et quelques slalomers. Nous ne sommes pas parmi les plus rapides mais nous avons mené la vie dure à bien d’autres navigateurs sur le plan d‘eau. C’est un foil adapté pour de nombreux pratiquants, du débutant au confirmé.

 

Sécurité
Un très bon point pour cet Envol, les ailes sont de couleur orange flashy et elles sont facilement visibles dans l’eau pour éviter d’y donner des coups de pied. Dans les premiers essais de navigation, cela peut sauver vos doigts de pied ou vos tibias si vous voulez encore essayer de faire des waterstarts. Avec l’aile Performance, il faudra faire beaucoup plus attention, elle est fine et avec une finition carbone peu visible sous l’eau. Le windfoil devient accessible à toutes et tous en quelques minutes mais il ne faut pas oublier les risques de la pratique avec des catapultes ou autres montées du foil qui engendrent souvent des chutes spectaculaires. Nous conseillons donc à nouveau de porter des chaussons, un casque et un gilet d’impact.

 

Conditions du test
C’est le premier foil que nous avons reçu pour les tests et nous avons donc passé beaucoup de temps à décortiquer tous les réglages possibles entre les deux ailes, les cales (0.5 et + 1) et avec des voiles de 3.7 m² à 7.8 m² avec ou sans cambers. Des spots avec un plan d’eau tout plat (La Bergerie, La Madrague) lorsque le vent était très fort ou au contraire assez faible, d’autres spots avec de la houle (Carqueiranne) ou du clapot (Almanarre, La Londe), nous avons essayé de varier les plaisirs pour que le test soit le plus objectif possible. C’est aussi avec ce foil que nous avons testé le plus grand nombre de planches : Starboard Compact 126, RRD X-Fire 122, AHD SL2 132 et JP Australia Hydrofoil 135.

 

Conclusion
L’Envol 2017 n’est pas le premier produit mis au point par les malouins de Lokefoil. Ce modèle 2017 est un produit sérieux et réfléchi « plug and play » pour que chacun puisse utiliser le foil le plus facilement du monde. Sur des parcours avec des remontées au vent ou du vent arrière, ce foil est absolument redoutable, dans une navigation plus freeride il est tout aussi confortable. Comme la nouvelle aile Performance, il y aura sûrement d’autres évolutions de ce produit mais les possibilités sont vraiment très intéressantes du débutant à l’expert. Le fait que vous puissiez commander la housse dans les options est vraiment un plus pour garder votre jouet bien à l’abri !

 

Infos techniques
Poids de l’ensemble : 3,7 kg avec l’aile Envol
Poids de l’ensemble : 3,1 kg avec l’aile Performance
Longueur du mât (entre boîtier et fuselage) : 81,5 cm
Longueur du fuselage : 89,5 cm
Largeur du mât à 5 cm du haut : 12,7 cm
Largeur du mât à 5 cm du bas : 12,7 cm
Distance entre début fuselage et le mât : 29,5 cm
Envergure de l’aile Envol : 80 cm
Largeur de l’aile Envol : 15 cm
Superficie de l’aile avant : NC
Envergure de l’aile Performance : 80 cm
Largeur de l’aile Performance : 13 cm
Superficie de l’aile Performance : NC
Envergure de l’aile arrière : 46 cm
Largeur de l’aile arrière : 8,7 cm
Superficie de l’aile arrière : NC

 

Une question ou peut-être un avis sur ce produit, n’hésitez pas à en parler dans la rubrique dédiée du forum !

 

Source : Mathieu Bonno/Windsurfjournal.com
Photos : Fabrice Robert - Christian Laubaney - Mathieu Bonno/Windsurfjournal.com

Articles similaires

Apparue dans le courant de l’été, la Starboard Windsurfer LT est passé...
Nouveau modèle présentée à l’occasion du Défi Wind &agra...
Modèle freerace emblématique chez le voilier allemand, la Gun Sails Vector est pass...
comments powered by Disqus
Fermer
chargement de la vidéo...
Fermer
chargement du document audio...
CONTACTER WindsurfJournal.com

Vous souhaitez diffuser une information/article sur WindsurfJournal.com, communiquer sur le site ou bien tout simplement entrer en contact avec nous ?
Il vous suffit de renseigner le formulaire ci-dessous.

Gestion de vos petites annonces

Vous souhaitez diffuser une petite annonce sur WindsurfJournal.com ? Profitez-en, c'est gratuit (et réservé aux particuliers...) !
Seul impératif : être membre de WindsurfJournal.com ;-)

Contacter un vendeur

Vous souhaitez prendre contact avec le vendeur de cette annonce ?
Il vous suffit de renseigner le formulaire ci-dessous.
Seul impératif : être membre de WindsurfJournal.com ;-)

Prochainement disponible...
Fermer
Fermer
Share
box
+