Publicité:

Une performance historique

02/11/2011

Dernière étape de la saison de l’American Windsurfing Tour, le circuit américain de vagues, c’est lundi que les choses sérieuses débutent enfin sur la Maui Makani Classic… En effet, alors que les autres catégories en sont déjà à leur double élimination, le chef juges, Matt Pritchard a préféré garder la catégorie Expert au repos la veille afin de profiter des conditions parfaites annoncées en ce début de semaine. De belles vagues entre 3 et 4 mètres sont prévues ainsi qu’un vent léger, des conditions parfaites pour sublimer le spot d’Hookipa et le waveriding…
Si cette compétition n’est que la finale du nouveau championnat américain, le tableau en catégorie Expert n’a pourtant rien à envoyer à une épreuve de vagues du PWA World Tour avec du très beau monde au rendez-vous. Voilà bien longtemps en effet qu’Hookipa n’a pas accueilli une épreuve de vagues et une victoire, même nationale, sur le spot de windsurf le plus connu au monde, aura logiquement une envergure internationale !
C’est avec les quarts de finale que la catégorie Expert reprend là où elle en était restée 2 jours plus tôt avec un vent léger qui rend parfois l’exercice difficile face à des murs liquides de plus en plus gros. A l’aise dans ces conditions qu’il connaît par cœur après toutes ces années passées à Maui, le guadeloupéen Camille Juban passe les tours avec aisance et surtout impressionne par son engagement et son style.
Dans le dernier carré, la veille garde, Kai Katchadorian et Josh Stone, retrouve la jeune génération montante, Marcilio Browne et Camille Juban, pour une finale de 30 minutes durant laquelle le vent se fait encore plus asthmatique et privilégie la dextérité. Face à 2 pointures du spot et un brésilien en forme cette saison, GPE-8 continue de faire ce qu’il sait faire de mieux depuis le début de la journée, surfer avec style et même si le résultat semble serré au terme de cet ultime heat, la proclamation des résultats vient confirmer ce que pensent beaucoup au terme de cette demi-heure et depuis longtemps d’ailleurs…
Ovationné par le public et félicité par ses adversaires, Camille Juban réalise à peine sa performance, un français vient en effet de battre les hawaiiens chez eux et de s’offrir par la même occasion une belle brochette de waveriders internationaux. Avant lui, presque 10 ans plus tôt, seul Fabrice Beaux avait réussi une telle performance lors du championnat américain mais avec un tableau bien moins cosmopolite. GPE-8 entre dans l’histoire et donne surtout un signe fort à ses adversaires, si un jour le PWA World Tour repasse par Hookipa pour une épreuve de vagues, il sera un très sérieux client pour la victoire finale !!!

 

Pour en savoir plus sur l’American Windsurfing Tour : www.americanwindsurfingtour.com

 

Source : American Windsurfing Tour
Photos : American Windsurfing Tour

tags: compétition évènement Maui Makani Classic American Windsurfing Tour Hookipa Camille Juban

Articles similaires

Du foil… en Chine !

Roberto Hofmann, speaker sur le PWA World Tour et infatigable passionné qui organise...

L'épreuve AWT au Maroc en images

Du 15 au 21 mai derniers, l’American Windsurfing Tour (AWT) faisait escale à Moulay...

PWA Ulsan : La dernière journée en vidéo

Le résumé en vidéo de la 6ème et dernière journée de...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer