Publicité:

Une journée riche en émotions

27/09/2022

Après 11 heures de compétition lundi en Allemagne sur la Mercedes-Benz Windsurf World Cup Sylt, voilà bien longtemps que les concurrents du PWA World Tour n’avaient pas vécu une journée aussi intense, sportivement comme émotionnellement. Et si Sarah-Quita Offringa, Adrien Bosson et Philip Köster se distinguent, beaucoup garderont en souvenir les larmes et la belle émotion de Marcilio Browne, sacré champion du monde en vagues pour la 2ème fois de carrière !

Les prévisions météo ne se sont pas trompées en ce début de semaine sur cette Mercedes-Benz Windsurf World Cup Sylt avec un vent de Sud-Ouest déjà bien au rendez-vous dès les premières heures du jour, le tout accompagné de bons grains pour des conditions typiques de la Mer du Nord. Sans compétition cette année encore, priorité est donnée aux freestylers qui entrent dans l’arène dès 7h15 du matin ! Avec 17 concurrents inscrits seulement, le tableau s’égrène à la vitesse grand V avec le français Adrien Bosson qui épingle à son tableau de chasse Dieter Van der Eyken et Yentel Caers pour accéder à la finale. Dans ces conditions qu’il affectionne particulièrement, F-296 déroule son répertoire jusqu’en finale qu’il remporte devant le belge Steven Van Broeckhoven, le champion du monde 2011, tout heureux d’être toujours parmi les meilleurs mondiaux dans la discipline plus d’une décennie plus tard ! Habitué aux grands rendez-vous, Adrien Bosson s’impose en finale et prend une sérieuse option sur le titre mondial.

À peine le temps de souffler et ce sont les femmes en vagues qui prennent possession du plan d’eau avec un shorebreak de plus en plus présent à la faveur de la marée montante. En l’absence de Daida et Iballa Moreno, le titre mondial est remis en jeu avec un tableau plus ouvert qu’à l’accoutumée. Sarah-Quita Offringa ne laisse pas à ses concurrentes le soin de l’inquiéter et elle s’impose en finale opposée à Justyna Sniady. Le podium du jour est complétée par Lina Erpenstein, victorieuse de Steffi Wahl. En toute fin de matinée, les hommes partent à leur tour à l’eau pour des heats de 14 minutes et ce qui sera, très vraisemblablement, la dernière épreuve de l’année dans la discipline sur le tour PWA. Avec un titre mondial en jeu, la tension est palpable sur l’eau même si les favoris répondent logiquement présents lors des premiers tours.

En quart de finale, le niveau monde sérieusement d’un cran avec notamment des duels qui voient s’affronter Marcilio Browne et Ricardo Campello (victoire de Browne) ou encore Marc Paré opposé à Thomas Traversa (victoire de Paré). Passé à 2 doigts du top 4 à Pozo Izquierdo en juillet dernier, E-334 est à l’aise dans ces conditions qui ressemblent beaucoup à celles de Klitmöller au Danemark où il réside désormais une partie de l’année et le waverider espagnol s’offre même le luxe d’une victoire face à Marcilio Browne en demi-finale. D’abord déçu, le brésilien se laisse pourtant submerger par l’émotion quelques minutes après son retour à terre, car cette place assurée dans le top 4 (il termine finalement 3ème en battant Victor Fernandez en finale perdants) lui assure de remporter le titre mondial en vagues cette saison, le 2ème dans la discipline et la 3ème couronne de sa carrière. Dans l’autre partie du tableau, Philip Köster "déroule" son répertoire et s’impose avec style et efficacité en finale face à un Marc Paré qui est loin de démériter…
Journée riche et intense à plus d’un titre, cette Mercedes-Benz Windsurf World Cup Sylt est encore loin d’être terminée avec des conditions mardi qui pourraient permettre de continuer les doubles éliminations en vagues.

 

Pour en savoir plus sur le PWA World Tour : www.pwaworldtour.com

 

Source : PWA World Tour
Photos : Carter/Pwaworldtour.com

tags: PWA World Tour Mercedes-Benz Windsurf World Cup Sylt Sarah-Quita Offringa Adrien Bosson Philip Köster Marcilio Browne

Articles similaires

3 questions à Johan Søe

Du haut de ses 19 ans, le danois Johan Søe entre dans la cour des grands avec une...

3 questions à Maciek Rutkowski

Au terme d’une ultime journée au Japon qui restera dans les annales du PWA World...

3 questions à Marion Mortefon

Victorieuse de la Fly! ANA Yokosuka World Cup au Japon la semaine dernière, la...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer