Une fin de Tram' et 2 belles manches à Gruissan

31/05/2019

Dans une Tramontane modérée, la 1ère journée du Défi Wind à Gruissan jeudi permet de valider 2 belles manches de 40 km chacune, l’occasion pour Delphine Cousin et Nicolas Warembourg de s’imposer avant un week-end qui s’annonce désormais plus calme côté vent…
Prévenus depuis la veille avec un briefing avancé à 12h en raison d’une Tramontane annoncée modérée le 1er jour puis absente les jours suivants, les 1200 concurrents de ce Défi Wind sont bien au rendez-vous en ce jeudi, certains étant même arrivés tard dans la nuit en raison du record de bouchons sur les routes pour ce long pont de l’Ascension.
Après un briefing toujours long mais indispensable afin de prodiguer la bonne parole en terme de règles de course et de sécurité, c’est à 14h que ce Défi Wind millésimé 2019 débute officiellement avec 40 km au programme, soit 2 aller-retours en guise d’apéritif, le tout dans une bonne Tramontane aux environs des 25 nœuds. Favori, Nicolas Warembourg est bien dans le peloton de tête mais il se fait voler la vedette à la bouée n°1 par un Damien Arnoux à la vitesse supersonique tribord. Mais le vainqueur de l’édition 2018 connaît le spot comme sa poche et dans un vent instable en direction, orienté Ouest côté Port-la-Nouvelle et plus Nord côté Gruissan, il fait la différence dès le 2ème bord et s’échappe inexorablement vers la victoire. Derrière, la lutte est féroce et c’est Kévin Grosjean qui tire le mieux son épingle du jeu et qui devance l’autrichien Marco Lang
Les derniers concurrents à peine arrivés, Philippe Bru et son équipe remettent le couvert en fin d’après-midi avec une Tramontane qui souffle encore aux environs de 20 nœuds et toujours 2 tours au programme des festivités. Marco Lang se met cette fois en valeur et jibe le 1er à la bouée n°1 alors que Nicolas Warembourg ne pointe que 6 ou 7ème… Mais FRA-531 a décidément de la ressource et remonte un à un ses concurrents pour passer en tête à la bouée suivante. Derrière, l’israélien Arnon Dagan, malheureux sur la 1ère manche et qui a du faire un contre-bord à la bouée n°2 alors qu’il était dans le top 3, accélère à son tour. Rapide et à l’aise sur ce type de parcours, ISR-1 s’envole en compagnie de Warembourg, les 2 membres du team NeilPryde mettant leurs poursuivants directs à plus d’une minute derrière ! Coupant la ligne d’arrivée en tête, la joie d’Arnon Dagan est pourtant de courte durée, lui qui a oublié d’émarger avant le départ avec pour conséquence directe une disqualification pure et simple. Qu’à cela ne tienne, l’israélien ne regrette pas d’avoir "abandonné" sur un coup de tête la veille l’épreuve PWA en Costa Brava et découvert une épreuve sur laquelle il s’éclate, tout simplement, peu importe le résultat final… Grand amateur du Défi Wind dont il défend et supporte largement le concept, Björn Dunkerbeck prend la 3ème place de cette manche, la preuve qu’à 50 ans passés, on peut encore jouer avec la tête de course et donner la leçon aux plus jeunes.
Chez les femmes, malheureusement toujours un peu "noyées" dans la masse des concurrents, Delphine Cousin ne fait pas de détails et continue de dominer la scène windsurf féminine en s’imposant par 2 fois devant son éternelle rivale et amie Marion Mortefon.
Avec une Tramontane désormais annoncée plus calme pour les jours suivants, c’est un autre visage que devrait offrir le Défi Wind toujours aussi festif et convivial et plus orienté cette fois vers les activités et les animations sur la plage.

 

Voir le classement provisoire après 2 manches

 

Pour en savoir plus sur le Défi Wind : www.defiwind.com

 

Source : Windsurfjournal.com
Photos : Jean Souville/Defiwind.com - Jean-Marc Cornu/Defiwind.com

tags: Défi Wind Gruissan Delphine Cousin Nicolas Warembourg

Articles similaires

Défi Wind Caribbean 2019

Epreuve restée quelque peu "confidentielle" cette année en raison du...

3 questions à Delphine Cousin

Victorieuse de la Marignane PWA World Cup et des 2 dernières épreuves asiatiques...

3 questions à Nicolas Warembourg

En remportant dernièrement le Défi Wind, et ce pour la 2ème année...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer