Publicité:

Une belle édition !

03/10/2012

Pour la 4ème édition du Mondial Sealion, ce sont quelques 70 participants qui s’étaient donnés au Cap Sizun non loin d’Audierne en Bretagne sud les 29 et 30 septembre avec pour dénominateur commun la fameuse planche Sealion. Comme lors des éditions précédentes, certains sont même venus de très loin comme le vénézuélien Diony Guadagnino et les hawaiiens Jeffrey Henderson, le big boss de la voilerie Hot Sails Maui, accompagné du jeune Dax Barker qui a parcouru la moitié du globe du haut de ses 9 ans pour être présent au rendez-vous !
Après un programme très chargé en épreuves les années précédentes et le niveau des participants ayant franchement progressé, Bruno André, le directeur de course, prend l’option de privilégier l’épreuve dans les vagues et décision est prise de se déplacer sur le spot de Penhors.
Dans un vent oscillant entre 3 et 12 nœuds et des belles séries jusqu’à 1 mètre, c’est un format de course pour le moins inédit qui est proposé puisque les concurrents ont le libre choix de partir à l’eau avec une pagaie en SUP ou avec une voile de windsurf en surf sailing… Si lors de certains heats, le rapport SUP/windsurf est de l’ordre de 50/50, l’option voile a tout de même la faveur des meilleurs et c’est sans surprise, dans cet exercice de style qu’il maîtrise à merveille, que Diony Guadagnino s’impose chez les hommes devant Florent Catry et Sylvain Hernigou alors que Mélanie Garin, 9ème au scratch, et Bastien Escofet, 4ème au scratch, s’imposent chez les femmes et en kids.
Après cette première grosse journée, la matinée de dimanche est plutôt relax pour toutes et tous et c’est à 14h que les concurrents ont rendez-vous pour la Battle Sealion, une épreuve de sprint en SUP exclusivement cette fois. Bastien Escofet, Mélanie Garin et Florent Catry s’imposent respectivement en kids, femmes et SUP, confirment ainsi au classement général dans leur catégorie et se placent en prime tous les 3 dans le top 5 de l’épreuve. Avant la remise des prix, la journée se termine par une nouvelle discipline, le duel débile, 2 Sealion sont reliées par l’arrière avec un bout de 2,5 mètres de long, au top départ, les compétiteurs s’élancent et ont 30 secondes pour faire tomber leur adversaire ou le ramener de leur côté. A ce petit jeu, c’est le plus malin, Diony Guadagnino, qui s’impose !
Beau et grand succès à nouveau pour ce Mondial Sealion 4ème du nom, une épreuve totalement atypique dans le calendrier et qui mixe intelligemment windsurf et SUP…

 

Classement Mondial Sealion IV : 1/ Florent Catry, 2/ Bastien Escofet (1er kid), 3/ Diony Guadagnino, 4/ Mélanie Garin (1ère femme), 5/ Julien Leclerc…

 

Pour en savoir plus sur le Mondial Sealion IV : www.ahd-boards.com

 

Source : AHD France/Mondial Sealion IV
Photos : Loic@anavelvor.fr

tags: compétition évènement Mondial Sealion IV Cap Sizun Esquibien Audierne AHD Sealion windSUP SUP Bastien Escofet Mélanie Garin Florent Catry Diony Guadagnino Julien Leclerc

Articles similaires

Du foil… en Chine !

Roberto Hofmann, speaker sur le PWA World Tour et infatigable passionné qui organise...

L'épreuve AWT au Maroc en images

Du 15 au 21 mai derniers, l’American Windsurfing Tour (AWT) faisait escale à Moulay...

PWA Ulsan : La dernière journée en vidéo

Le résumé en vidéo de la 6ème et dernière journée de...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer