Un sprint de 100 mètres, long de 30 minutes !

27/05/2022

Dans des conditions épiques pour cette 1ère journée du Défi Wind à Gruissan, Antoine Albeau empoche la 1ère course de la semaine au terme d’un véritable sprint long pourtant de 30 mn. 84ème au scratch, Marion Mortefon mène la danse chez les femmes avec un jeudi d’abord synonyme de retrouvailles et de bagarres engagées.

Reportée par 2 fois en raison de la crise sanitaire, la 20ème édition du Défi Wind peut enfin commencer en ce jeudi de l’Ascension et au programme du jour, une Tramontane bien établie dépassant souvent les 40 nœuds. Après la confirmation des inscriptions et le briefing, c’est en milieu d’après-midi que Philippe Bru ouvre les hostilités avec un bon plat de résistance d’entrée de jeu composé d’un parcours de 40 km et d’une Tramontane bien musclée.

Sur une course longue de 30 mn au total, c’est un véritable sprint dans lequel s’élancent les têtes de série avec un Bruno Martini très en verve d’entrée de jeu. À la bouée n°1, c’est pourtant Pierre Mortefon qui jibe le 1er et une bagarre sans merci débute alors avec Antoine Albeau et Nicolas Warembourg. FRA-192 prend un léger avantage qu’il ne perdra plus alors que derrière Warembourg fait l’effort dans les derniers mètres pour s’imposer devant Mortefon. Preuve de la bagarre sur l’eau et des faibles écarts sur cette course, les 3 hommes se tiennent en moins de 3 secondes seulement ! Matteo Iachino et Cédric Bordes terminent 4ème et 5ème d’une course d’une rare intensité durant laquelle beaucoup auront été pied au plancher comme lors d’un heat en slalom sur le tour PWA !

Vainqueur du jour, Antoine Albeau résume en une phrase cette course : "C’est parti comme un sprint de 100 mètres, sauf que la course en faisait 40 km !". Parti pleine balle sur le 1er bord, Nicolas Goyard prend la 22ème place en foil, son collègue de team Lucas Guiraud la 41ème, la preuve que le foil dans plus de 40 nœuds de vent n’a pas encore détrôné l’aileron, surtout lorsque les algues s'en mêlent...
Garçon qui s’était fait remarquer déjà lors du Défi Wind SuperStars l’automne, le danois Johan Soe termine 8ème et 1ère en moins de 19 ans (U19). Chez les femmes, à domicile, Marion Mortefon l’emporte avec une belle 84ème place au scratch devant Delphine Cousin (en voile de vagues) et la néerlandaise Femke van der Veen.
Les organismes ayant bien souffert et les prévisions météo restant optimistes pour les jours suivants, la direction de course préfère en rester là avec un jeudi à l’avantage net des concurrents en aileron, une donne qui pourrait bien changer dans les jours à venir…

 

Voir le classement après 1 course

 

Pour en savoir plus sur le Défi Wind : www.defiwind.com

 

Source : Défi Wind
Photos : Jean-Marc Cornu/Defiwind.com - Jean Souville/Defiwind.com

tags: Défi Wind Gruissan Marion Mortefon Johan Soe Antoine Albeau

Articles similaires

3 questions à Pierre Mortefon

5ème de la 20ème édition du Défi Wind cette année, une...

3 questions à Ester Ledecka

Triple championne olympique dans les 2 disciplines qu’elle pratique, le ski et le...

3 questions à Benoît Merceur

11ème du dernier Défi Wind à Gruissan, Benoît Merceur peut se targuer...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer