Tout ça pour ça…

21/11/2021

Avec 1 jour d’avance sur le programme officiel, le SOMWR 10 x Marignane PWA Grand Slam s’est achevé samedi dans le Sud de France, une épreuve qui ne restera sûrement pas dans les annales du sport mais qui pose surtout bien des questions sur l’avenir du tour mondial qui ne sort décidément pas grandi de cet événement tant les déconvenues se sont accumulées…
Epreuve organisée à la dernière minute ou presque, le SOMWR 10 x Marignane PWA Grand Slam offrait la promesse de belles retrouvailles et le retour du tour mondial après les longs mois sans compétition officielle majeure. Et malgré un prize money réduit de 70% par rapport à un Grand Slam habituel (comme il a lieu habituellement tous les ans à Sylt en Allemagne fin septembre), les meilleurs waveriders, freestylers et slalomers mondiaux avaient répondu présent, en traînant certes des pieds pour certains, mais parce que le circuit et le sport en avait aussi besoin…

S’il n’est pas le plus approprié à cette période de l’année, le spot du Jaï fonctionnant véritablement de mars/avril à octobre notamment grâce à ses thermiques, Marignane était fin prêt à accueillir cette grande fête du windsurf, le tout avec le spot de Carro "en soutien" à une trentaine de kilomètres de là pour la discipline des vagues, un spot connu pour ses conditions de vagues, excellentes parfois mais tout aussi capricieuses…
Si, sur le papier, tous les éléments étaient donc réunis, bien que cet événement se déroulant en dehors d’une période de vacances scolaires, c’est pourtant Dame Nature et le vent qui ont en décidé autrement et la sanction est tout bonnement sans appel. Au terme d’une simple élimination femmes et hommes validée à l’arrachée en freestyle dans des conditions qui laissent un goût amer à beaucoup, Sarah-Quita Offringa et Amado Vrieswijk triomphent sans gloire. Pour le reste, rien ou presque, les planètes n’étaient pas alignées cette fois, comme un coup du sort… ou pas !

Sur la base de la seule et unique épreuve disputée en Israël en juin dernier, Marion Mortefon en foil et Sarah-Quita Offringa ainsi que Nicolas Goyard en slalom montent eux aussi sur la plus haute marche du podium annuel, un résultat mérité pour chacun… Offringa ajoute au passage 2 nouveaux trophées à son incroyable palmarès quand Goyard boucle une saison exceptionnelle avec un 2ème titre de champion du monde PWA à son actif (après celui de 2019), en plus de ses titres mondiaux et européens en iQFOil remportés cette saison ! Enfin tels des âmes en peine sur le parking de Carro, un site sans vie et sans animations prévues, les waveriders, souvent venus de très loin, auront fait le déplacement pour découvrir que le célèbre spot méditerranéen ne s’offre pas aussi facilement…
En manque d’action et la faute à de longues heures à attendre sans but, la rancœur, la frustration et le mécontentement ont pris logiquement de l’ampleur dans les paddocks de ce SOMWR 10 x Marignane PWA Grand Slam avec des windsurfers professionnels qui sentent bien que l’on arrive au bout d’un système. Des discussions, des réunions, formelles et informelles, et des assemblées générales de la PWA ont accouché de commissions par discipline, chacun se persuadant d’amener sa contribution à un tour mondial en difficulté… Mais quand de nos jours, l’intérêt personnel prévaut souvent sur le collectif, qu’en restera-t-il ? Seul l’avenir le dira…

Machine qui ronronnait tranquillement depuis quelques décennies (avec ses hauts et ses bas) avant la crise sanitaire, le PWA World Tour montre aujourd’hui ses faiblesses et les limites de son système avec un tour mondial qui se doit de se réinventer, s’il ne veut pas être, tout simplement, voué à disparaître un de ces jours. Ce même Covid qui, pour enfoncer le clou, se rappelle d’ailleurs au bien mauvais souvenir des instances du tour mondial en imposant l’avant-dernier jour aux organisateurs de ce SOMWR 10 x Marignane PWA Grand Slam de mettre un terme à cette épreuve 24 heures avant la date officielle en raison de cas Covid déclarés au sein de l’organisation. Un virus avec lequel, décidément, tout le monde devra encore composer dans les semaines et les mois à venir…

 

Pour en savoir plus sur le PWA World Tour : www.pwaworldtour.com

 

Source : PWA World Tour
Photos : Carter/Pwaworldtour.com

tags: PWA World Tour SOMWR 10 x Marignane PWA Grand Slam Marignane Carro

Articles similaires

3 + 1 questions à Antoine Albeau

En jouant placé lors des 7 courses validées et en remportant le Défi Wind...

C’est (déjà !) fini à Marignane !

L’information est toute fraîche et vient de tomber peu après 12h30 ce samedi...

Des champions du monde aux forceps

Dans des conditions très limites, le SOMWR 10 x Marignane PWA Grand Slam accouche...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer