Test Taaroa Noé Freeride 80 2019

29/07/2019

Présentation du produit
"Le windfoil Taaroa Noé Freeride 2019 est le meilleur compromis performance/prix. Il possède un fuselage aluminium de 75 cm et son mât ainsi que ses ailes sont en carbone. Vous pouvez choisir entre un mât de 80 cm ou celui de 100 cm. L’aile avant a une envergure de 80cm et le stabilisateur 42cm, avec un système de réglage sans cale. Un départ au planing explosif, une stabilité hors pair en vol, une remontée au vent ultra facile, le Noé, dans sa version 80 cm, est LE foil pour évoluer. Vous pouvez débuter, progresser puis performer. Il est utilisable sur tous les flotteurs équipés d’un boitier Deep Tuttle et avec sa mini platine, il vient au contact de la carène du flotteur. Le code couleur de ce Noé Freeride est le turquoise que vous retrouverez sur le mât et sur les ailes. Vendu avec son sac de transport (pour foil démonté), vous aurez également des housses pour le mât et les ailes qui sont très faciles à positionner avec des scratchs. Deux clés Torx, de tailles différentes, sont également fournies. Ce windfoil Noé est LA référence pour découvrir et progresser."

 

Montage et mise en place du foil, conseils éventuels de la marque
Nous n’avions pas de notice d’assemblage dans la housse de ce Noé Freeride mais il est vraiment intuitif. Il s’est adapté parfaitement aux 3 flotteurs de test grâce à sa mini platine qui lui permet de s'ajuster sur le boîtier de la planche, quelle qu'elle soit. Il y a un jeu de 3 tailles différentes de vis pour l’assemblage. 3 vis de gros diamètre permettent d’assembler l’aile porteuse au fuselage. Les inserts sont positionnés en quinconce pour donner plus de rigidité à cet assemblage. Les 2 vis qui permettent de joindre le fuselage au mât sont de taille différente et de gros diamètre elles aussi. Les 2 dernières vis, qui permettent de régler le stabilisateur, sont de taille plus petite, vous ne pourrez pas vous tromper. Pour éviter au maximum la corrosion, des inserts en inox sont insérés dans les ailes pour que les vis ne soient pas en contact direct avec le carbone. La marque préconise de ne pas serrer trop fort pour ne pas prendre de risque d’abîmer les ailes. Ces mêmes ailes s’ajustent parfaitement sur le fuselage. Le système de réglage de l’inclinaison du stabilisateur est très pratique avec des graduations qui permettent de reproduire votre réglage de manière très simple.
 

Plage d’utilisation
Foil freeride, ce Noé a pour objectif de vous faire voler très tôt. Et nous avons pu le vérifier dans des vents très légers. Le profil de l'aile porteuse et la surface du stabilisateur permettent d'avoir de l'appui et de voler même à faible vitesse. Dans 6/7 nœuds de vent, nous avons réussi à voler en 7.7 m² puis nous avons beaucoup utilisé la 6.7 m² pour être dans le cœur du programme de ce foil, le vol avec une surface de voile moyenne et légère. Dans le vent plus fort, le vol stable permet d’utiliser une voile de petite taille pour ceux qui veulent naviguer en mode cool et la bonne prise de vitesse permet de maintenir une certaine surface de voile (notre 5.7 m² dans le vent fort) pour ceux qui veulent aller chercher plus loin dans les performances. Il sait faire les deux !

 

Sécurité
Comme à l’accoutumée, nous conseillons un équipement de protection avec casque, gilet et chaussons pour les novices. Comme de nombreux foils, ses ailes sont noires et donc peu visibles sous l'eau mais les inscriptions turquoises sur les deux ailes permettent tout de même de les repérer, pour ne pas y taper les pieds. Son mât de 80 cm ne plonge pas trop bas sous l'eau et permettra aux novices de faciliter d’éventuels mouvements de pieds. En navigation, la très bonne stabilité du foil ainsi que la faible vitesse à atteindre pour le vol permettront aux novices de minimiser les mouvements incontrôlés de montée/descente lors de leur apprentissage. Pour les navigateurs confirmés, cette stabilité permet d’aller chercher de belles performances, il faudra garder une vigilance à haute vitesse avec cette hauteur de mât réduite.

 

Comportement général
Nous avons rapidement pris en main ce foil même s’il nous a fallu réadapter notre hauteur de vol. Les derniers foils testés présentaient des mâts plus longs. Une fois ce petit détail réglé, nous avons pu commencer à naviguer en mode freeride avec beaucoup d'aisance. Il est parmi les foils les plus stables du marché et la navigation droite avec des voiles de taille moyenne est un régal. Il ne bouge vraiment pas sur l’axe latéral et pour ce qui est de l’axe longitudinal, nous avons testé plusieurs réglages du stabilisateur pour en voir les effets en fonction du plan d’eau. C’est intéressant de pouvoir faire ces réglages en ayant une reproductibilité très simple, puisqu’il suffit de compter les graduations et de faire les corrections en fonction de vos sensations. Nous avons donc joué sur un réglage de 3 ou 4 graduations suivant l’état du plan d’eau et la force du vent. Une fois l’inclinaison du stabilisateur trouvée, vous naviguez comme dans un rail avec une belle stabilité et une hauteur de vol facile à gérer. En navigation à la cool, voile et corps bien droits, le départ au vol se fait tôt grâce au profil et à la portance des ailes et cela facilite également les manœuvres aériennes. Avec de petites voiles sans cambers, les jibes en vol deviennent vraiment plus faciles. Pour vérifier sa polyvalence, nous avons ensuite poussé ce Noé sur des navigations sportives au travers ou sur des parcours "banane". Et il nous bluffé tellement il nous a permis de jouer avec le plan d’eau comme si nous avions un mât de quelques centimètres de plus (les mâts de course, actuels, tournent autour de 100 cm soit une différence de 20 cm minimum). Sa stabilité longitudinale permet de basculer le poids de corps vers l’extérieur et de naviguer en contre gîte comme le font les compétiteurs. Et les performances sont plutôt bonnes. Bien évidemment, ce n’est pas un foil de course mais vous aurez largement de quoi vous faire plaisir et vous mettre dans le rouge ! Et pour ceux qui voudraient aller encore plus loin dans la recherche de performances vous avez ensuite la possibilité de basculer sur le mât de 100 cm. Même si ce n’est pas le foil avec lequel nous avons le plus navigué, nous l’avons gardé assez longtemps, monté ou démonté. C’est un détail, mais qui peut faire son importance, il n’est pas trop sujet à la corrosion, grâce aux rondelles intégrées dans les ailes et à la qualité des matériaux utilisés. Un petit rinçage à l’eau douce nous a suffi et il n’y a aucun signe de corrosion sur le foil. C’est un beau jouet que nous avons testé !

 

Les conditions du test
Programme :
Initiation windfoil, navigation freeride et évolutive
Planches utilisées : JP Australia Super Sport 113, Fanatic Stingray 125, AHD Thunderbolt 85
Voiles utilisées : NeilPryde V8 6.7 et 7.7, X-Ryde 5.7, Phantom Iris F 6.1
Spots : Almanarre et Mourillon
Vent : Entre 6 et 30 nœuds d'Est à l'Almanarre, entre 6 et 15 nœuds d'Ouest au Mourillon
Temps de test : 6 heures sur 5 navigations


Les+
Très bonne stabilité
Bonnes performances pour les navigateurs confirmés
Reproductibilité simple du réglage d'inclinaison du stabilisateur
Possibilité de faire évoluer votre foil en changeant les ailes ou le mât voire le fuselage

 

Les -
A haute vitesse, hauteur du mât réduite qui demande une attention particulière

 

Modèles équivalents déjà testés par Windsurfjournal.com
De nombreux autres foils, dans des tailles ou des programmes proches de ce Noé (Fanatic, Zeeko, Manta, Neilpryde, RRD, Starboard, Sroka, F-ONE, Lokefoil, Alpine foil) ont déjà été testés et vous pouvez tous les retrouver dans notre rubrique tests.
 

Conclusion, placement de la marque sur le marché du foil
Prix public :
1299 €
Avec ce Noé Freeride, Taaroa se place idéalement dans le marché des foils accessibles et stables destinés aux novices et aux navigateurs à la recherche d'une plus grande plage d'utilisation de leur matériel actuel. Bien fini et équipé de telle sorte à ce que vous puissiez facilement l’entretenir, c’est un produit que vous pourrez garder dans le temps. Et pour le faire évoluer, vous pouvez d’ores et déjà adapter de nouvelles ailes, fuselages ou mâts, d’autres évolutions seront sûrement proposées dans les semaines à venir. C'est assurément un foil polyvalent que vous pourrez emmener partout avec vous.
 

Infos techniques
Poids de l’ensemble :
4,4 kg
Longueur du mât (entre boitier et fuselage) : 77,5 cm (80,5 cm avec fuselage)
Longueur du fuselage : 75 cm + déport de l’aile avant voire du stab
Largeur du mât à 5 cm du haut : 15,5 cm
Largeur du mât à 5 cm du bas : 13 cm
Distance entre début fuselage et le mât : 23 cm
Envergure de l’aile avant : 79,5 cm
Largeur max de l’aile avant : 13,5 cm
Envergure du stabilisateur : 42 cm
Largeur du stabilisateur : 8,5 cm

 

Source : Mathieu Bonno/Windsurfjournal.com
Photos : Mathieu Bonno/Windsurfjournal.com

tags: Taaroa Noé Freeride 80 2019

Articles similaires

Matos : Du nouveau chez Elix

"Petite" marque française qui a su se faire une place sur le marché...

Matos : Windfoil Project by Taaroa

Investi dans le kitefoil puis le windfoil, Benjamin Tillier a intégré...

Matos : Taaroa Hydrofoil

Marque de foil dédiée au kitesurf et déjà bien connue des...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer