Publicité:

Test Starboard Freeride Aluminium

26/01/2018

Fraîchement reçu, le tout nouveau foil Starboard Freeride Aluminium est déjà passé à la moulinette des tests Windsurfjournal.com !

 

La mise en place
Le talon Deep Tuttle en aluminium s’adapte parfaitement à la taille des boîtiers et la platine vient bien au contact de la carène. Nous apportons une petite précision par rapport à la revue de détails dans laquelle nous expliquions que l’écartement entre les vis était différent de celui d’autres foils. Ce sont en fait les pas de vis qui ne sont pas positionnés dans la mesure standard habituelle. L’écartement des vis est le même que sur les autres ailerons ou foils (105 mm). Sur notre produit test, il y a un décalage de minimum 0,5 mm vers l’avant par rapport aux autres produits du marché. Cela ne pose pas de problème sur les planches Starboard qui ont des trous ovalisés pour les vis de pont, cela ne posera pas non plus de problème sur certaines planches qui sont très épaisses sur l’arrière. En effet, les pas de vis du foil donnent la possibilité de corriger un peu cet angle avec les inserts qui peuvent être inclinés à la demande et des passages pour les vis eux aussi ovalisés pour un maximum de compatibilité. Sur nos autres flotteurs spécifiques foil, qui n’ont pas de trous ovalisés sur les boîtiers renforcés de taille Deep Tuttle, le talon du foil arrive en butée avec un décalage de 0,5 mm. Nous n’avons pas voulu “bricoler” les planches qui ne sont pas les nôtres pour ovaliser les trous et nous n’avons donc pas testé ce produit sur tous nos flotteurs. Si vous désirez acheter ce produit, la manœuvre pour ovaliser les vis de pont peut être rapidement effectuée, nous l’avons fait sur notre flotteur sans que cela n’affecte la solidité du boitier jusqu’à présent.

 

La découverte du vol
Le vol est atteint très rapidement, même à basse vitesse. L’aile avant et le stabilisateur bénéficient d’une très grande superficie et donnent donc beaucoup d’appui et de puissance pour lancer le vol. Le mât est large, de haut en bas, pour donner de l’appui supplémentaire. Avec cette aile avant imposante la planche monte et se stabilise en vol. Il faudra de la vitesse au départ puis vous pourrez ralentir et la planche restera en vol quelques temps, bénéficiant de cet appui important. Si la planche accélère, la hauteur de vol reste facile à maîtriser, même avec un mât court.

 

Comportement général
C’est le foil le plus stable avec lequel nous avons pu naviguer à l’heure actuelle. Une fois en vol, la prise de vitesse peut se faire sans que la planche ne bouge, ni vers l’avant, ni sur les côtés. Quelles que soient les planches utilisées, les 2 ailes sont larges et porteuses, il n’y a pas de mouvement qui gêne l’équilibre latéral et vous pourrez vous concentrer sur la hauteur de vol. Là aussi, c’est bluffant ! La planche évolue comme si elle était sur un rail au-dessus de l’eau, sans bruit et en toute simplicité. Ce sont vos appuis, talons ou pointes, qui permettent de diriger la planche. N’essayez pas de prendre de l’angle de contre gîte, les envergures des ailes vous en empêcheront mais les performances en remontée au vent sont juste impressionnantes. Nous n’avons pas eu de vrai décrochage, même en allant chercher la limite de ce foil. Cette aile avant permet de voler à petite vitesse, il est tellement facile à maîtriser que nous avons pu tenter de faire des surfs dans la houle avec des changements rapides d’appuis comme si nous avions un SUP foil.

 

Prise de vitesse
On imagine ce foil réservé uniquement pour le freeride dans les petits airs. Mais nous avons réussi à faire de belles performances avec une voile à 2 cambers. La stabilité de vol permet de se lancer des défis de recherche de vitesse et nous avons réussi à monter à près de 23 nœuds sur une abattée sans vraiment chercher à faire un run de vitesse ! Avec toute cette portance, les remontées au vent ou les descentes presque vent arrière ont été un jeu d’enfant et nous étions très à l’aise. Le foil ne donne pas cette impression de saturer, il peut être poussé et nous avons pu parcourir la rade de Toulon en long en large et en travers. En navigation au travers, ce foil est vraiment très confortable et si le vent forcit vous pourrez accélérer tant que vous tenez bon.

 

Plage d’utilisation
La superficie de portance est énorme, le vol se fait très tôt avec très peu de vent pour ceux qui sauront pomper efficacement et ainsi trouver la vitesse suffisante. Nous avons navigué dans des vents légers et irréguliers, avec des voiles à 2 cambers pour tenter de voler tôt. Nous avons également poussé ce foil jusque dans des conditions mouvementées avec du clapot, de la houle et du vent fort et irrégulier. Dans ces conditions physiques, dans un vent avoisinant les 25 nœuds, le foil reste très facile à contrôler et il suffit simplement de se redresser pour continuer à naviguer, même voile ouverte. Avec la 7.8 m² à cambers, il faut savoir pomper pour prendre le vol mais la vitesse est rapidement prise et nous avons réussi à voler dans 7 à 8 nœuds de vent sans trop forcer.

 

Sécurité
La stabilité de ce foil le rend très sécurisant et très facile d’accès pour tous, du novice à l’expert. Nous avons apprécié cette stabilité impressionnante parce qu’elle nous a permis de déplacer le regard sur le plan d’eau et moins de concentration sur le nez de la planche. Le mât est court et les ailes sont en carbone, bien noires et très peu visibles sous l’eau. Comme à notre habitude, nous conseillons de porter des chaussons, un casque et un gilet d’impact.

 

Les conditions du test
Reçu récemment, nous avons pris le temps de bien tester ce produit. 3 planches, 3 spots et 4 voiles différentes et 7 navigations nous ont permis de cerner ce foil. 2 planches Starboard Foil 147 et Foil 122 litres (entre 75,5 et 95 cm de large), ainsi que notre RRD X-Fire V4 122 se sont parfaitement adaptées à ce nouveau foil freeride. Des voiles avec ou sans cambers nous ont permis de naviguer dans le clapot et la houle de la Garonne au Pradet, sur le clapot serré du Mourillon ou sur le plat par vent d’Est à l’Almanarre. Nous avons navigué avec des voiles de 5.3 et 5.9 m² sans cambers ainsi qu’avec une 6.2 m² dans des vents entre 15 et 25 nœuds et notre 7.8 m² à 2 cambers dans un vent de 7 à 12 nœuds.

 

Conclusion
La collection Starboard Foils s’agrandit encore et devient très complète. Avec des modèles pour tous les pratiquants et avec des ailes et des fuselages qui peuvent s’adapter aux autres mâts, ce sont des produits très polyvalents. La marque fournit un travail important pour proposer de nouveaux produits efficaces et performants et ce foil freeride armé de nouvelles ailes répond encore une fois présent. Ce modèle Freeride Aluminium est un modèle adapté à tous les novices qui souhaitent découvrir les joies du vol en windsurf.

 

Infos techniques
Poids de l’ensemble : 5,3 kg
Longueur du mât (entre boîtier et fuselage) : 75,5 cm (79 cm avec fuselage)
Longueur du fuselage : 75 cm
Largeur du mât à 5 cm du haut : 16 cm
Largeur du mât à 5 cm du bas : 16 cm
Distance entre début fuselage et le mât : 34 cm
Envergure de l’aile avant : 81 cm
Largeur de l’aile avant : 17 cm
Envergure du stabilisateur : 66 cm
Largeur du stabilisateur : 9,5 cm

 

Une question ou peut-être un avis sur ce produit, n’hésitez pas à en parler dans la rubrique dédiée du forum.

 

Source : Mathieu Bonno/Windsurfjournal.com
Photos : Mathieu Bonno/Windsurfjournal.com

tags: tests Starboard Freeride Aluminium

Articles similaires

Test Severne Mako 91 2019

Nouveau modèle apparu dans la collection Severne, la Mako est la planche de vagues...

Test NeilPryde V8 6.7, 7.2 et 7.7 2019

Modèle best-seller réapparue en 2017 dans la collection NeilPryde, la V8 est...

Test Simmer Style Cortex 84 2019

Nouveau modèle au shape atypique dans la collection Simmer Style, la Cortex 84 est...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer