Publicité:

Test Starboard Foil 147 2018

30/03/2018

Après la Foil 122 testée fin février, Mathieu Bonno de Windsurfjournal.com a eu la chance de découvrir et tester l’autre modèle à la pratique du windfoil chez la marque au tiki, la Foil 147. Présentation, revue de détails et test de la bête !

 

Présentation du produit
Cette Foil 147 reprend le shape de l’UltraSonic 147 et doit permettre de naviguer en foil mais aussi en funboard normal. Elle est fine et son nez bénéficie d’un scoop important pour la navigation en windfoil. Par rapport à la UltraSonic, elle a des renforts supplémentaires ainsi qu’un boîtier foil renforcé. Elle est disponible en construction Technora ou bien Carbon Reflex. C’est cette dernière construction que nous avons pu tester sur notre flotteur équipé qui pesait 9,1 kg. Elle est vraiment imposante avec ses 95 cm de large au maître bau et ses 245 cm de long. Elle est plutôt ronde sur l’arrière et reste fine. Elle est livrée avec 4 footstraps très légers qui peuvent être positionnés sur 2 lignes de 5 inserts pour pouvoir trouver son réglage en fonction du foil utilisé. Elle doit donc permettre aux novices comme aux initiés de naviguer en windfoil freeride dans la recherche de sensations en vol. Avec ce bleu et l’orange fluo, elle ne passe pas inaperçu.

 

Le test Windsurfjournal.com
Nos impressions

Pour le windfoil, le shape nous a tout de suite paru intéressant. C’est une grosse planche avec sa très grande largeur et il y a beaucoup d’appui sur l’eau pour la navigation dans peu de vent. Elle ne se ressent plus une fois en vol et c’est ce qui est génial avec le windfoil puisque, même des planches imposantes peuvent rester contrôlables dans les vents forts ensuite. Elle est fine sur toute sa longueur et large sur l’avant et lors des touchettes, la planche n’enfourne jamais. C’est à la fois très rassurant et confortable. Il n’y a pas besoin de forcer pour relever le nez du flotteur, ou pas besoin d’être un gros gabarit pour faire contre poids. Elle reste large derrière et la surface de pont est agréable sous les pieds. Les 2 lignes d’inserts permettent aux novices ou aux experts d’utiliser la même planche. Les débutants qui chercheront la simplicité à chausser les footstraps utiliseront les inserts intérieurs alors que les initiés iront chercher les meilleures performances en prenant appui sur le foil avec un couple de force plus important avec la ligne extérieure. Et cette planche très large permet d’aller chercher des belles vitesses ! De notre côté, nous avons réussi à passer les 30 nœuds et à nous en rapprocher très souvent avec ce flotteur et différentes voiles ou foils. Dès les premiers bords, nous avons pris nos marques sur le flotteur et il nous a simplement fallu tester de nouveaux réglages pour aller chercher encore plus loin. Le regard est rapidement relevé pour se concentrer sur les trajectoires et l’anticipation des risées et non plus sur la conduite du flotteur avec les pieds. Elle est agréable dans toutes les conditions et dans tous les styles de navigation. Vous pourrez régler la position des footstraps, plus ou moins en avant, en fonction de votre gabarit et du foil que vous utiliserez. Planche performante, nous avons également voulu la tester sur des parcours comme si nous faisions une régate. Cette largeur importante permet de prendre de l’angle de contre gîte dans les remontées au vent et de se remettre bien à plat au vent arrière. Tout cela est simplifié grâce à ce pont assez plat et les straps faciles à trouver. Ce couple de rappel important permet de naviguer un peu moins en force qu’avec des flotteurs plus étroits. Nous ne l’avons pas testée en navigation avec aileron parce que nous n’avions pas vraiment d’aileron suffisamment grand. C’est une planche très agréable et facile à prendre en main. Les compétiteurs y trouveront leur goût grâce à ses performances et seuls les plus acharnés d’entre nous la trouveront peut-être un peu aseptisée avec cet arrière qui se rétrécit là où les planches de course en foil restent très larges sur les derniers centimètres. C’est une belle planche qui accepte tous les foils et qui offre une grande polyvalence, tant au niveau du boîtier et des trous ovalisés du pont que de part son comportement général. Nous avons vraiment aimé passer du temps à naviguer avec ce flotteur.

 

Cette planche est-elle faite pour vous ?
Planche très large et fine, elle est idéale pour tous ceux qui recherchent un flotteur petit temps polyvalent. Que ce soit en navigation normale avec un grand aileron ou en windfoil, elle pourra permettre de profiter des moindres souffles de vent. Ses mensurations devront permettre aux plus grands gabarits de s’offrir une planche à tout faire voire même pour la course en windfoil.

 

La marque a-t-elle tenue ses promesses ?
L’UltraSonic est la planche freerace de la marque et les différentes positions de footstraps permettent de profiter au maximum de la plage d’utilisation de ce flotteur. Cette Foil 147, qui s’en inspire fortement, a un double rôle de planche vent léger, tout en étant performante. L’utilisation windfoil permet de pousser le flotteur très loin dans le vent. Elle est imposante mais c’est une planche accessible et performante pour le windfoil.

 

Les conditions du test
C’est le flotteur avec lequel nous avons le plus navigué. Grâce à l’évolution intéressante de la part de la marque au tiki, les trous ovalisés du boîtier du flotteur permettent de s’adapter parfaitement aux différents foils. Elle a été testée avec le foil Freeride Aluminium Starboard, le RS:Flight AL et le F4, le Team Set Starboard ainsi qu’avec les nouveaux Lokefoil LK1 et Manta Foil aluminium. Dans la houle ou sur le plat, dans le vent léger ou très fort, entre 7.8 et 4.7 m², nous avons beaucoup navigué en windfoil avec cette planche. Elle nous a permis, grâce à sa largeur et sa facilité, de fleurter avec les 30 nœuds en windfoil. Nous aurions pu la pousser encore plus loin avec le Lokefoil LK1.

 

Caractéristiques techniques
Longueur :
241 cm
Largeur : 95 cm
Volume : 147 lites
Largeur à 30 cm de l’arrière : 66 cm
Surfaces conseillées : 5.5 à 9.8 m²
Prix : 3049 €

 

Une question ou peut-être un avis sur ce produit, n’hésitez pas à en parler dans la rubrique dédiée du forum.

 

Source : Mathieu Bonno/Windsurfjournal.com
Photos : Mathieu Bonno/Windsurfjournal.com

tags: tests Starboard Foil 147 2018

Articles similaires

Test Severne Mako 91 2019

Nouveau modèle apparu dans la collection Severne, la Mako est la planche de vagues...

Test NeilPryde V8 6.7, 7.2 et 7.7 2019

Modèle best-seller réapparue en 2017 dans la collection NeilPryde, la V8 est...

Test Simmer Style Cortex 84 2019

Nouveau modèle au shape atypique dans la collection Simmer Style, la Cortex 84 est...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer