Publicité:

Test Severne S-1 4.8 2020

19/12/2019

Présentation du produit
"La Severne S-1 est une voile de vagues hautes performances à 4 lattes. Ce nombre réduit de lattes rend cette voile légère, flexible et réactive. Avec cette rigidité structurelle moindre, la voile réagit rapidement en vous donnant une puissance constante. Développée sur les mêmes bases que la S-1 Pro, elle bénéficie de ses performances dynamiques dans une construction plus accessible. Le système de lattes convertibles donne beaucoup de polyvalence à la voile et elle peut être utilisée en 3 ou 4 lattes selon les conditions et vos préférences. Le centre de poussée se trouve extrêmement bas et en avant dans la voile. Avec une 4ème latte ajoutée, elle devient extrêmement stable et la plage d’utilisation est très grande. La longueur d’écoute est courte pour un maximum de maniabilité et de rigidité de l’ensemble. Avec sa construction en matériaux eM3 de qualité, SpiderFibre, et avec sa fenêtre en forme de diamant, la puissance est délivrée en douceur.  Elle est conçue pour la performance et avec l’utilisation des nouveaux matériaux eM4 dans les panneaux inférieurs, elle est encore plus solide et plus légère. C’est une voile de vagues orientée manœuvres pour le navigateur moderne. Elle est disponible dans de nombreuses tailles entre 3.0 et 5. 6m², en 2 couleurs différentes (rouge et blanche) et elle existe également en modèle S-1 Pro."

 

Nos impressions
Comme lors du test de la Blade, c'est une grande qualité de fabrication que nous avons perçue. Il y a plein de petits détails travaillés pour que la voile soit la plus propre possible. Vous le savez, désormais, les voiles Severne se roulent du côté bâbord amure. Pour une raison pratique de temps de préparation du gréement, nous avons tout de suite enlevé la petite barre vissée dans la poulie d’amure. Nous utilisons une rallonge Cyclops de chez Severne et avec cette barre, la boucle du bout ne passe pas dans les réas de la poulie. Un double passage suffit amplement pour étarquer la voile. Encore plus que la Blade testée dans le même laps de temps, cette S-1 est sensible aux réglages au point d’amure. Dans les vents plus faibles, nous utilisions un réglage de base (la latte au-dessus du wishbone calée sur la 2ème partie du mât sur la largeur) pour avoir un maximum de puissance. Dans les vents plus forts, l’ajout de tension permettait d’avoir une chute plus molle qui ouvre afin de libérer de la puissance, et une voile plus stable grâce à la tension. Voile à 4 lattes, il est bien évident qu’elle se déforme plus que les modèles à 5 lattes plébiscitées pour leur stabilité. Elle est également plus souple que d’autre voiles du même programme. Cette souplesse de la voile est un véritable atout en réception de saut et nous nous en sommes donné à cœur joie. Grâce à son poids réduit et à une bonne puissance, nous trouvions le planing rapidement et nous étions donc opérationnels pour jouer avec le plan d’eau. Sur des spots où les vagues ne cassent pas toujours au même endroit, c’est un régal d’avoir une voile très réactive et maniable. Nous l’avons essayée uniquement avec le mât conseillé (Severne Red 400) et grâce à cette longueur de mât, elle garde de la tenue et de la stabilité. Bon nombre de voiles, à 4 lattes, de cette taille, se gréent déjà sur des mâts de 370 cm et peuvent manquer de réactivité. Nous n’avons pas pu tester le passage en 3 ½ lattes (nous n’avions pas la latte plus courte avec ce modèle test). Le passage d’une configuration à l’autre peut être rapide et est plutôt intuitif. Il suffit de retirer la latte juste au-dessus du wishbone et de glisser dans le fourreau la latte plus courte qui s’arrête à quelques centimètres du mast pannel. Cela doit donner plus de souplesse et de puissance sur l’avant dans des sessions de wave sailing, par exemple. Notre 1ère navigation aux Sablettes aurait dû être une de ces navigations et l’occasion rêvée de tester les aptitudes au surf de cette voile. Mais ce fut un vent très irrégulier, des vagues très creuses, du shore break sans vent au bord, des grosses séries et un vent très fort à l’extérieur. Passer la barre puis prendre des vagues, avec des surfers au milieu, n’était pas simple ! Navigation très compliquée mais la voile est plutôt bien équilibrée et nous avons apprécié sa relative stabilité malgré ses 4 lattes. Nous avons réussi à nous promener sur le plan d’eau pour aller chercher quelques vagues. En surfs backside et/ou frontside, la poussée sur l’avant de la voile permet d’avoir de la puissance quand elle est nécessaire (planing, prise de vague) ou bien de la neutraliser si besoin. Au Mourillon, dans des conditions exceptionnelles avec une belle houle de Sud, les vagues cassaient sur la digue et n’autorisaient que des surfs très courts. Elle est très réactive et légère dans les bras. Sur cette zone très courte d’évolution, le côté joueur de la voile nous a permis d’en profiter. C’était une navigation physique parce que le vent était très irrégulier mais la voile ne nous a pas mis en défaut. S’il est clair et assumé que cette voile est plus instable que d’autres, le potentiel de cette S-1 est intéressant. La plage d’utilisation reste importante si vous n’avez pas peur d’avoir plus de main arrière. Main arrière qu’il est possible de diminuer en étarquant à l’écoute sans que la voile ne guidonne. Très facile à manier, elle autorise le rider à se projeter vers l’avant et garder de la vitesse dans les surfs avec toujours une reprise de puissance quand il le faut. Son programme est clair : les vagues. Ce n’est pas la voile idéale pour une utilisation bump & jump comme c’est parfois le cas sur de nombreux spots mais nous avons su apprécier sa réactivité et son rendement dès qu’il faut se lancer dans les courbes de surf et sa déformation lors des réceptions de sauts.

 

Cette voile est-elle faite pour vous ?
C’est une voile de grande qualité, bien équipée et renforcée, qui permettra aux waveriders les plus engagés de s’exprimer dans leur style de navigation. Si vous avez la chance de naviguer dans un endroit où les vagues déroulent alors vous allez pouvoir compter sur les performances de cette S-1 pour réaliser vos courbes avec un maximum de confort. Les navigateurs qui aiment les voiles à 4 lattes, les plus exigeants, capables de s’offrir ce nouveau jouet, sauront exploiter l’énorme potentiel de cette voile. Disponible tous les 0.4 m², vous avez le choix de tailles, de couleurs, pour vous concocter un quiver performant. C’est une valeur sûre du secteur qui existe également avec des matériaux encore plus poussés en modèle S-1 Pro.

 

Les conditions du test
Vent :
Entre 15 et 30 nœuds
Etat du plan d’eau : Vagues et bump & jump
Spots : Almanarre, Sablettes, et Mourillon
Mât(s) : Severne Red 400
Planche(s) : Tabou 3S 96, Severne Nano 87
Temps effectif de navigation sur le produit : 6 heures sur 6 navigations

 

Les +
Très maniable en surf
Déformation très intéressante en réception de saut

 

Les -
A dégréer bâbord amure (quand on n’en a pas l’habitude !)

 

Les caractéristiques techniques
Surface :
4.8 m²
Guindant : 404 cm avec têtière fixe
Ecoute : 162 cm
Existe aussi en : 3.0, 3.3, 3.6, 4.0, 4.4, 4.8, 5.2 et 5.6
Prix : 719 €


Source : Mathieu Bonno/Windsurfing Solutions
Photos : Mathieu Bonno/Windsurfing Solutions

tags: Severne S-1 2020 Mathieu Bonno Windsurfing Solutions

Articles similaires

Philip Köster full Severne en 2020 !

Au cours d’un mercato particulièrement animé cet hiver, voici une...

Test Severne Nano 87

Présentation du produit "Après de nombreux tests, la Nano version 2...

Test Severne Blade 4.7 2020

Présentation du produit "La Severne Blade 2020 est une voile de vagues à 5...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer