Publicité:

Test Severne Nano 73 2018

25/05/2018

Après une longue série de tests de matériel de windfoil, retour aux fondamentaux avec la découverte dernièrement de la nouvelle Severne Nano 73, une planche de vagues au shape innovant dans le plus esprit tomo.

 

Présentation du produit
La Nano est le modèle de planches de vagues pour la marque Severne. Inspirée du concept tomo notre planche test de 73 litres est le plus petit volume de la gamme. Elle est très courte et elle a un arrière et un avant plutôt larges avec des rails parallèles. Proposée avec 5 boîtiers d’ailerons, elle est livrée avec un set de thruster qui contient 2 petits ailerons latéraux de 10 cm et un aileron central de 17 cm. Tous les boîtiers sont des Slot Box, avec une encoche sur l’avant du talon de chaque aileron. Elle a un look flashy et coloré plutôt agréable et, comme sur toute la gamme Severne, il y a une auto valve qui régule la pression dans le flotteur. Vous n’aurez donc plus besoin de vous occuper de la valve de décompression en cas de différences de température ou de voyage en avion. Elle est également livrée avec ses 3 footstraps et l’outil permettant de visser les ailerons facilement, c’est très pratique et facile. Rapide et stable, ses rails fins à l’arrière et plus épais devant doivent aider le rider à guider la planche dans les courbes et ses accélérations permettent de se faire plaisir sur tous les plans d’eau.

 

Le test Windsurfjournal.com
Nos impressions

Nous étions très intrigués par ce shape avec des rails avant travaillés pour limiter le frottement quand le flotteur touche l’eau dans le clapot, intrigués aussi par cet arrière en queue d’hirondelle et cette faible largeur. Avec notre gabarit assez lourd, il a fallu attendre que le vent soit prévu assez fort pour pouvoir utiliser cette planche facilement. Une première navigation dans un vent trop médium en 4.7 m² ne nous a pas permis de prendre le planing suffisamment tôt pour pouvoir être objectif sur le comportement du flotteur. Heureusement, les autres navigations à l’Almanarre ou à la Bergerie nous ont permis de pousser le flotteur dans des conditions musclées où elle nous a permis d’être très à l’aise. Dans le vent très fort, cette mini planche est comme un skateboard sous les pieds. Elle est facile à placer pour aller se positionner pour sauter ou dans les surfs pour aller attaquer la lèvre de la vague. Il faut être plutôt réactif sur le flotteur car la largeur est réduite mais le fait d’avoir une planche large devant et derrière donne de l’équilibre à faible vitesse et pour le départ planing. Nous avons d’ailleurs été agréablement surpris par ce bon départ planing. La répartition centrée du volume donne de l’appui et le shape plutôt tendu facilite la prise de vitesse. Dès que le vent est suffisant, la vitesse du flotteur permet d’avoir un véritable jouet sous les pieds. A la Bergerie, dans le chantier des mousses incessantes, nous avions parfois quelques petits soucis de spin out avec un mauvais réglage des ailerons. Cela se règle rapidement par un retour à terre. L’outil livré pour les ailerons peut facilement être positionné dans une pochette de la voile. Cela permettra de régler vos ailerons sur la plage. Nous n’avons pas testé la planche en mode quad car nous n’avons pas navigué dans les conditions le permettant mais les aptitudes de la planche pour les courbes rapides en thruster laissent présager une planche encore plus joueuse dans des vagues plus creuses. Nous avons apprécié cette prise de vitesse facile avec le flotteur et cela nous a permis de faire quelques jolis sauts et de bons premiers rollers en surf. Pour les virages suivants, il vaut mieux être capable de basculer le corps en avant sous peine de s’enfoncer rapidement dans l’eau car elle est vraiment petite. L’avant large permet de taper la vague et de se faire ramener pour repartir dans le sens de circulation ou de poser l’avant du flotteur pour prendre appui et se lancer dans des figures de style. Peu encombrante sous les pieds, le passage du clapot se fait plutôt bien. Ce n’est pas le volume que nous aurions choisi pour notre gabarit mais nous avons apprécié le côté joueur et facile de cette Nano.

 

Cette planche est-elle faite pour vous ?
C'est une très petite planche, avec un faible volume mais aussi une faible largeur, elle est destinée aux gabarits les plus légers et toniques. Les gros gabarits pourront opter pour les tailles au-dessus afin d’avoir une planche rapide et polyvalente, qui reste radicale, à un tarif plutôt intéressant. Les têtes en l’air et les globe-trotteurs apprécieront le système Auto Vent pour ne pas prendre de risque d’oublier la vis de décompression.

 

La marque a-t-elle tenue ses promesses ?
C’est effectivement une planche très joueuse et équilibrée que propose Severne et le parti pris d’une planche plutôt étroite satisfera les waveriders les plus radicaux. La polyvalence donnée par le choix multiple des ailerons permettra à tout un chacun de trouver la Nano qui lui conviendra pour sa navigation dans les différents volumes proposés.

 

Conditions du test
Planche de petite taille, avec notre gabarit assez lourd, nous avons mis du temps pour pouvoir la tester objectivement. Mais des navigations dans de solides conditions à la Bergerie et à l'Almanarre ont permis de se faire une idée sur ce flotteur de vague nouvelle génération. Nous l'avons testée avec des voiles de 4.2 et 4.7 m² et en utilisant les ailerons d'origine dans des vents entre 20 et 35 nœuds et de petites vagues.

 

Caractéristiques techniques
Longueur :
212 cm
Largeur : 54,5 cm
Volume : 73 litres
Prix : 1899 €
Existe aussi en 78, 83, 93 et 103 litres

 

Une question ou peut-être un avis sur ce produit, n’hésitez pas à en parler dans la rubrique dédiée du forum.

 

Source : Mathieu Bonno/Windsurfjournal.com
Photos : Mathieu Bonno/Windsurfjournal.com

tags: tests Severne Nano 73 2018

Articles similaires

Test Severne Mako 91 2019

Nouveau modèle apparu dans la collection Severne, la Mako est la planche de vagues...

Test NeilPryde V8 6.7, 7.2 et 7.7 2019

Modèle best-seller réapparue en 2017 dans la collection NeilPryde, la V8 est...

Test Simmer Style Cortex 84 2019

Nouveau modèle au shape atypique dans la collection Simmer Style, la Cortex 84 est...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer