Publicité:

Test Severne Blade 4.7 2020

28/11/2019

Présentation du produit
"La Severne Blade 2020 est une voile de vagues à 5 lattes alliant à la perfection puissance et contrôle. Pour les navigateurs exigeants des très bonnes performances dans une large plage de vent, la stabilité et le contrôle d’une voile 5 lattes est imbattable. Sur la base de ces fondamentaux, nous avons construit la Blade pour devenir la voile de vagues polyvalente par excellence. La construction de la voile permet la bonne répartition des tensions et les matériaux utilisés en font une voile robuste et parmi les plus durables du marché. La technologie Spiderfibre et celle des tissus eM3 et eM4 a permis de diminuer le poids de la voile sans en diminuer la résistance. Les coutures double largeur bloquent chaque panneau en place et le point d’écoute permet une charge maximale, la Blade est conçue pour une performance optimale. Elle est disponible dans de nombreuses tailles entre 3.0 et 6.7 m², en 3 couleurs différentes (rouge, blanche et bleue) et elle existe également en modèle Blade Pro."

 

Le test
Nos impressions

Dès la réception de cette voile, c'est une grande qualité qui est perçue. La housse de voile est belle et parfaitement adaptée. Elle est plus serrée au niveau de l'écoute pour épouser au mieux la forme de votre voile, une fois rangée. Il ne faudra pas hésiter à laisser la housse ouverte pour le stockage afin que l’eau puisse s’évacuer (si vous stockez à la verticale). Nous n'avons pas vraiment pu tester la solidité de la voile sur une longue durée pour vérifier les dires de Severne, mais nous avons tout de même pu naviguer pendant 2 mois avec cette Blade. La qualité des matériaux est bien là et la voile n'a pas bougé du tout. Il y a de nombreux renforts, l’ensemble de la construction laisse imaginer un produit qui saura traverser les navigations. Cette Blade est vraiment sympa niveau look et le choix entre 3 couleurs permettra à chacun de monter son quiver en fonction de ses goûts. Spécificité chez Severne, et parti pris aussi, vous devrez rouler votre voile bâbord amure et il n’y a pas de poignée de tirage au niveau de la protection de pied de mât, pas de passage ouvert pour le tire-veille non plus. D’abord surpris sur nos premières navigations, nous avons vite trouvé nos repères et grâce à l’utilisation de la rallonge Severne Cyclops, le gréage se faisait très rapidement. A noter que pour l’utilisation de cette rallonge, il faut d’abord enlever une mini barre (vissée) qui traverse au-dessus de la poulie d’amure, il faudra le prévoir à l’avance ou bien avoir l’outil adéquat sur place pour ne pas se faire prendre au piège. Les mesures indiquées sur la voile sont bonnes et nous avons trouvé tout de suite les bons réglages. Nous l’avons testée avec 2 mâts 100% carbone dont le mât recommandé, le Red en 400 cm.
Avec ses 5 lattes, elle offre une grande stabilité. Nous n’avons pas éprouvé le besoin de modifier la tension à l’amure pour modifier le profil de la voile et sa puissance. Lors de nos navigations en windfoil avec le Glide, nous avons vraiment apprécié cette caractéristique de la voile. Elle est super légère, et avec l'ensemble mât 100% carbone et wish carbone, la réactivité est impressionnante dans toutes les conditions.  Dans le vent très fort, nous n'avons pas hésité à ajouter de la tension à l'écoute pour libérer de la puissance. La voile ne guidonnait pas et elle tractait toujours vers l’avant en restant confortable, sans devenir physique, signe d’une plage d’utilisation intéressante. Au contraire, dans des conditions plus bump & jump, nous avons creusé le profil en donnant plus de main arrière pour avoir de la propulsion en instantané. La voile réagit bien à la différence de réglages au point d’écoute et vous pourrez donc adapter ce réglage en fonction de vos besoins. C’est dans les conditions de vent très irrégulier que nous avons le plus apprécié ce côté stable de la voile. Les risées arrivent mais vous ne bougez pas tant que ça, la voile absorbe et vous fait accélérer (c’est un peu moins vrai avec notre autre mât de test). La plage d’utilisation de la voile devient énorme. C’est un jouet très sympa et du fait de cette grande plage d’utilisation nous n’avons pas beaucoup hésité sur les surfaces de voile à choisir pour aller naviguer : 4.7 ! Avec le windfoil Glide, en navigation freeride, à l’Almanarre dans le clapot ou sur le plan d’eau plus plat du Mourillon, nous avons réussi à trouver le vol dans des conditions très légères, autour des 12 nœuds. Le gréement très léger et réactif, plus la grande aile du foil, nous ont permis de voler rapidement. Le profil bien en place de la voile permet de donner de l’aisance à la navigation. Ces 5 lattes sont un point positif pour ce genre de navigation grâce au maintien de la poussée et au peu de déformations de la voile, facilitant la stabilisation du corps. Dans une navigation en suivi de houle, avec de longues courbes, la voile sait aussi se faire oublier pour faciliter vos appuis sur le foil. En freestyle, dans un vent un peu asthmatique, la voile répond bien au pomping et nous avons pu partir au planing très rapidement, puis garder cette puissance pour lancer des manœuvres. Les voiles 5 lattes sont parfois un peu embarrassantes et plus lourdes que les 4 lattes, moins joueuses donc, mais cette Blade permet bien des acrobaties. C’est dans les vagues, certes pas parmi les plus grosses, que nous avons utilisé la Blade avec un grand confort. Départ au planing rapide qui permet de se déplacer rapidement sur le plan d’eau, voile qui sait se faire oublier en surf pour se donner de l’engagement, puissance nécessaire en cas de besoin, nous nous sommes fait plaisir dans toutes nos sessions ! Le profil bien maintenu permet de lancer les rotations avec une grande réactivité, alors qu’il se déforme juste ce qu’il faut en réception. Cette Blade est rapidement devenue notre voile étalon pour nos tests.

 

Cette voile est-elle faite pour vous ?
C’est une belle voile, efficace et au rendement impressionnant qui est destinée à tous les amateurs de beau matériel. Freeriders, windfoilers, waveriders, elle saura ravir tous les publics de navigateurs. La qualité de construction contentera, quant à elle, les plus exigeants. La 4.7 est une taille pratiquement immanquable pour la plupart d'entre nous et le choix de tailles, de couleurs, permettra de se faire un quiver aux petits oignons. La plage d’utilisation impressionnante vous sauvera bon nombre de navigations !

 

Les conditions du test
Vent :
Entre 10 et 30 nœuds
Etat du plan d’eau : Clapot et houle en windfoil, clapot en freestyle, et vagues, bump & jump à l’Almanarre, au Mourillon
Spots : Almanarre, Sablettes et Mourillon
Mât(s) : Severne Red 400 et Enemii 100% 400
Planche(s) : Tabou 3S 96
Temps effectif de navigation sur le produit : 7 heures sur 8 navigations

 

Les +
Très stable et polyvalente
Plage d’utilisation très intéressante

 

Les -
Dégréer bâbord amure (quand on n’en a pas l’habitude !)

 

Les caractéristiques techniques
Surface :
4.7 m²
Guindant : 404 cm avec têtière fixe
Ecoute : 161 cm
Existe aussi en : 3.0, 3.3, 3.5, 3.7, 4.0, 4.2, 4.5, 4.7, 5.0, 5.3, 5.7, 6.2 et 6.7
Prix : 789 €

 

Source : Mathieu Bonno/Windsurfing Solutions
Photos : Mathieu Bonno/Windsurfing Solutions

tags: Severne Blade 2020 Mathieu Bonno Windsurfing Solutions

Articles similaires

Severne 2020

Le mois de juillet rime décidément avec nouveautés et c’est la marque...

Test Severne Mako 91 2019

Nouveau modèle apparu dans la collection Severne, la Mako est la planche de vagues...

Test Severne Cyclops HD 36

Voilerie australienne, Severne s’intéresse également aux accessoires et...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer