Test NeilPryde X-Ryde 5.7 2019

26/08/2019

Présentation du produit
"La NeilPryde X-Ryde est inspirée de la Ryde de 2018et bénéficie du savoir-faire de chez NeilPryde. Sa construction n’est pas tout à fait la même que les voiles Core series mais elle en garde l’héritage de nombreuses années de recherche de la marque à la cible. Cette X-Ryde, très légère dans les mains, permet aux novices comme aux navigateurs de niveau intermédiaire de s’amuser en freeride, freerace et windfoil. Son profil reste stable grâce à ses 6 lattes et sa plage d’utilisation est très grande. Vous serez impressionnés par cette voile qui vous permettra de prendre du fun sans être fatigué. Facile à gréer et à régler, sans contrainte, juste pour le plaisir, la X-Ryde porte bel et bien la signature NeilPryde. La gamme X de chez NeilPryde doit offrir la possibilité à toutes et tous d’accéder au matériel NeilPryde sans que les performances ne soient en retrait. Les 3 voiles de cette gamme X sont facilement reconnaissables avec un code couleur identique pour la X-Wave, X-Move et X-Ryde. Elle est vendue dans sa belle housse et bénéficie des mêmes protections (lattes, pied de mât, tête de mât, œillet d’écoute…) que les autres voiles de la gamme."

 

Le test Windsurfjournal.com
Nos impressions

La gamme X de chez NeilPryde a vu le jour en 2019, avec pour but de proposer 3 gammes de voiles à un tarif plus intéressant que les Core series. Au premier regard, il n’y a pas de doute, c’est bien une voile NeilPryde, et si vous n’allez pas chercher dans les petits détails de construction, vous ne verrez pas la différence avec les autres voiles de la marque. C’est propre, bien équipé et son look est sobre. La 5.7 m² est la seule taille du quiver X-Ryde qui possède une têtière vario. Vous pourrez ainsi adapter vos mâts sur cette petite voile, la sangle de têtière est d’ailleurs pré marquée pour ceux qui voudraient utiliser un mât de 430 cm. Nous avons eu la chance de la tester avec le mât haut de gamme de la marque, le TPX100 RDM en 400 cm. Que ce soit en windfoil ou en freerace, la voile a toujours répondu présente à nos sollicitations. Et les performances sont au rendez-vous avec ce mât au rendement important. Il nous est arrivé de sortir complétement de son programme originel pour la pousser au maximum avec une utilisation en compétition, plus de 34 nœuds au GPS en freerace, plus de 27 nœuds en windfoil. Les perspectives de performances sont vraiment intéressantes pour le public visé par cette X-Ryde. La plage d’utilisation pour une progression de novice à niveau intermédiaire est vraiment sympa. C’est une voile simple et avec des systèmes de boucles rapides à l’amure et à l’écoute. Gréer cette voile ne nous prenait que quelques instants. Bien sûr, des repères de réglages sont présents sur la partie haute de la voile pour vous guider dans la tension à donner à l’amure en fonction du vent. C’est un détail, mais les poulies d’amure laissent la place pour le passage de bouts de plus gros diamètre que d’autres marques et cela facilite la mise en place. Idem, le réglage des lattes sans outil, permet de quitter le véhicule avec le paquetage sous le bras sans avoir à retourner poser une clé. Gardons à l’esprit que c’est une voile freeride dont l’objectif principal est de favoriser l’accès des novices et personnes en progression à de nouvelles performances. La prise en main est très simple, avec le mât de 400 cm RDM, la voile est très légère. Il ne faut pas hésiter à tirer au point d’amure et les lattes viennent se positionner pour stabiliser le profil. Si vous n’étarquez pas assez à l’amure, vous risquez d’avoir une voile beaucoup plus instable et donc moins confortable. Une fois ce réglage trouvé, c’est une navigation plaisir qui commence. S’il est évident que des navigateurs en apprentissage trouveront leur compte avec cette voile, c’est pour les apprentis windfoilers que la X-Ryde peut également être intéressante. Certes, ce n’est pas la voile la plus stable du marché mais elle est légère et sa bordure assez basse permet de se caler facilement. Avec les windfoils, il est désormais très facile de descendre en surface de voile dès qu’il y a un peu de vent et nous avons souvent réussi à voler avec des vents aux alentours des 10/12 nœuds avec cette 5.7 m². La voile est si légère et plutôt stable, que cela permet de se concentrer sur la conduite du flotteur. Dans les jibes en l’air, ce poids plume devient également un atout pour passer rapidement de l’autre côté et favoriser le travail sur le positionnement des pieds. Elle est passe partout et est très agréable. Le programme de cette voile est annoncé par la marque et les navigateurs qui recherchent des performances accrues pourront trouver des voiles plus adaptées à leur niveau. Vous pourrez d’ailleurs en retrouver prochainement en test. Cette voile est simple et efficace, nous prenons toujours beaucoup de plaisir à naviguer avec, de manière décontractée, pour des navigations plaisir.  

 

Cette voile est-elle faite pour vous ?
Cette X-Ryde est destinée à tous ceux qui recherchent une jolie voile, bien conçue, légère, et avec des performances intéressantes. Les navigateurs de bon niveau iront chercher des moteurs plus performants encore mais cette voile sans cambers, hyper facile, devra permettre à tous les novices et navigateurs freeride de niveau intermédiaire de se faire plaisir, sans forcer. Avec sa construction soignée, son équipement de qualité, elle offre la possibilité de se créer un quiver pour toutes les conditions de vent.

 

Les conditions du test
Vent :
Entre 10 et 35 nœuds (vent d’Est à l’Almanarre), 
Etat de la mer : Testée sur le billard de l’Almanarre par vent d’Est ou dans le clapot par vent d’Ouest modéré à fort au Mourillon et Almanarre
Spots : Almanarre et Mourillon
Mâts : NeilPryde TPX100 RDM 400
Planches : Fanatic Stingray 125, JP Australia Super Sport 113, JP Australia Hydrofoil 150, RRD X-Fire 122 (modèle 2011)
Temps de test : 9 heures sur 11 navigations

 

Les +
Légère et très facile à naviguer
Adaptée pour les débuts en windfoil ou pour une navigation en windfoil freeride

 

Les -
Un peu instable dans les vents irréguliers

 

Modèles équivalents déjà testés par Windsurfjournal.com
Phantom Iris F 6.1

 

Infos techniques
Surface :
5.7 m²
Mât : 416 cm
Wishbone : 178 cm
Existe aussi en : 5.7, 6.2, 6.7, 7.2, 7.7 et/ 8.2
Prix : 699 €

 

Source : Mathieu Bonno/Windsurfjournal.com
Photos : Mathieu Bonno/Windsurfjournal.com - Fabrice Robert F816

tags: NeilPryde X-Ryde 2019

Articles similaires

Instant Replay - NeilPryde - 1991

C’est un grand saut dans le passé qu’a décidé de vous proposer...

Hadou Brunner - NeilPryde Flight F4 EVO 2019

Après ses 3 premières productions qui mettaient à l’honneur le foil...

Test NeilPryde Flight F4 EVO 2019

Après le Flight AL présenté et testé dernièrement dans les...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer