Publicité:

Test Lokefoil LK1 2018

23/03/2018

Arrivé il y a quelques semaines sur le marché, Windsurfjournal.com a eu la chance de recevoir et de tester le tout nouveau foil Lokefoil LK1, le modèle nouvelle génération de la marque française et malouine !


Mise en place
Nous avons dû poncer un peu le talon du foil pour pouvoir le positionner dans certains de nos flotteurs de tests mais cela prend quelques minutes puis le calage se fait parfaitement. La platine fait partie intégrante du mât et vient donc se positionner sur la carène au moment du serrage. Un coup d’œil rapide permet de vérifier le bon alignement du foil. C’est un foil monobloc et la mise en place est donc très rapide avec seulement 5 vis à mettre en place quelle que soit l’aile avant utilisée. Le serrage se fait facilement avec un seul outil à utiliser en Torx T30. L’équipement visserie proposé permet de mettre le matériel en place rapidement quelle que soit le flotteur utilisé.

 

Découverte du vol
Nous avons eu la chance de tester ce nouveau produit windfoil avec les 3 ailes avant proposées par la marque. L’aile 1200 est la plus grosse et doit permettre de voler dans très peu de vent. Et dans le vent très léger, aux alentours des 6 nœuds de vent, le vol est en effet atteint avec une vitesse minime. En pompant un peu avec un mouvement adéquat, il est même possible de continuer à voler encore quelques mètres, même si le vent descend encore en dessous de cette limite. Cette aile est stable et permet de naviguer très droit, les novices qui recherchent une arme de petit temps sauront l’apprécier. L’aile 850 est à peine moins rapide au décollage, il faut aller chercher un peu plus de vitesse pour avoir suffisamment d’appui et pour maintenir le vol ensuite. Elle autorise des positions de navigation à plat ou en contre gîte pour ceux qui recherchent un foil performant et constant. L’aile 600, quant à elle, est l’aile ultra performante pour les vents plus forts et ne permet pas donc de voler si l’appui et la vitesse ne sont pas suffisants. En règle générale, avec ces 3 ailes, le LK1 est assez stable au niveau latéral et longitudinal et permet de vite prendre confiance dans le vol.

 

Comportement général
Dès les premiers bords, nous avons pu mesurer tout le potentiel de ce foil. Utilisé avec la petite aile et une voile de vagues, nous étions déjà au-dessus de 24 nœuds de vitesse dans le clapot. La hauteur de vol reste facile à gérer pour ceux qui ont l’habitude de naviguer en windfoil. Cette aile de 600 permet de prendre de la vitesse et de se sentir à l’aise. En réduisant la hauteur de vol, la puissance est légèrement diminuée pour naviguer plus tranquillement alors que celui qui voudra attaquer vraiment fort pourra monter plus haut et accélérer, voire prendre de la contre gîte. Nous avons pu faire 2 navigations différentes avec cette aile de 600 et c’est une aile très stable avec des performances absolument bluffantes. Nous aurions sûrement pu dépasser les 30 nœuds en travaillant les réglages. L’aile 850 est un tout petit peu plus technique mais les performances sont tout aussi bonnes. Nous avons été gênés 2 à 3 fois par des petits mouvements parasites dans l’équilibre latéral du flotteur mais cela n’avait pas d’incidence sur notre confiance de navigation. La prise de contre gîte est intéressante et la remontée au vent se fait avec une bonne vitesse, ce qui permet de remonter encore plus proche du vent. Les allures travers et petit largue sont plus physiques parce que la voile est en pleine puissance, il faut faire bloc pour transmettre la puissance au flotteur mais au grand largue les accélérations sont intéressantes et nous suivrons les performances en course de ce nouveau modèle. L’ensemble mât + ailes est très raide et donc équilibré. Ce sera au pilote d’adapter sa conduite en fonction de son objectif sur la navigation. L’aile 1200 est la plus stable de toutes mais aussi celle qui va saturer. Si les 2 premières permettent d’accélérer très fort, cette grosse aile sera plus limitée en Vmax (nous avons tout de même dépassé les 24 nœuds avec cette aile). Rappelons que ce n’est pas son but premier et que le confort de vol dans les vents légers sans aucun bruit et sans forcer font très vite oublier ce petit détail.

 

Prise de vitesse
Ce n’est pas avec la plus grosse aile que vous allez pouvoir battre des records mais vous pouvez voler tôt et accélérer suffisamment pour vous faire plaisir. C’est avec les 2 ailes plus petites que vous pourrez pousser votre foil très loin. La navigation facile permet de prendre des vitesses de croisière impressionnantes et de performer sur les parcours en remontée au vent ou descente vent arrière. Ce sont 2 ailes orientées pour la course qui sont stables et qui glissent vraiment bien. Nous avons réussi à aller chercher des vitesses aux alentours des 29 nœuds avec l’aile 850 et 30 nœuds avec l’aile 600 dès les premières navigations. Ces 2 performances ont été réalisées avec des voiles sans cambers, cela montre à quel point ce LK1 est performant. C’est plutôt de bon augure et cela laisse présager de belles batailles sur les plans d’eau en compétitions ou dans les runs entre copains.

 

Plage d’utilisation
La plage d’utilisation de ce combo trois ailes est impressionnante. L’aile de 1200 permet de naviguer à partir de 6 nœuds en mode freeride. Vous pourrez continuer à utiliser cette aile dans le vent médium mais il ne faudra pas oublier de naviguer bien droit et de diminuer rapidement les tailles de voile pour être à l’aise. Les 2 autres ailes permettent d’aller chercher très loin dans le vent et de maintenir des tailles de voile proches de celles utilisées en slalom. En effet, la vitesse étant importante, le phénomène de vent apparent permet de tenir plus facilement une grande voile.


Sécurité
La hauteur de vol est facile à maintenir et le foil reste stable. Il y aura quelques chutes dans l’apprentissage du vol avec ce foil mais il devrait se faire rapidement. Tout le foil est en carbone et sur le modèle test que nous avons reçu, il n’y avait aucune inscription sur les ailes, donc bien noires et très peu visibles sous l’eau. Attention également, les ailes sont fines avec des bords de fuite qui peuvent rapidement devenir coupant. Comme d’habitude, nous conseillons de porter des chaussons, un casque et un gilet d’impact.

 

Conditions du test
Reçu il y a peu de temps, notre foil test devait repartir très vite. Nous avons donc fait quelques navigations avec toutes les ailes pour pouvoir vous donner nos impressions. A l’Almanarre ou au Mourillon, sur le plat ou dans le clapot de vent fort, en 5.3 ou 6.1 m² sans cambers, et même 7.8 m² avec 2 cambers, nous avons tenté de sortir dans tous les temps pour être le plus objectif possible. 2 planches ont été utilisées avec ce windfoil, la Starboard Foil 147 ainsi que la Elix F1X M, 2 planches avec des caractéristiques bien différentes que nous connaissons bien et qui ont permis de ressentir les sensations de ce LK1. Ce foil a été très pratique à tester puisque le fait d’avoir très peu de visserie à manier dans les changements d’ailes nous a permis de beaucoup naviguer. Il n’y a que les 2 petites cales pour changer l’inclinaison du stabilisateur que nous n’avons pas testé. Le foil est stable et nous n’avons pas vraiment ressenti le besoin de les utiliser dans ce court laps de temps où nous avons pu tester ce produit. Ces cales doivent permettre d’augmenter encore la plage d’utilisation du foil.

 

Conclusion
L’équipe Lokefoil a beaucoup travaillé pour proposer un successeur au modèle Envol, déjà plébiscité par le public. Ce LK1 est un modèle résolument orienté performances pour concurrencer d’autres marques qui se sont placées sur le même segment. Le team de Saint-Malo n’en oublie pas l’essence même du foil qui est de voler tôt pour naviguer avec des voiles plus petites sans forcer. Si le budget représente un investissement important, les résultats sont vraiment au rendez-vous et vous pouvez vous constituer votre produit en ajoutant ou diminuant le nombre d’ailes dans votre pack. L’équipement, quant à lui, est vraiment très complet et de qualité.

 

Infos techniques
Poids de l’ensemble : 3,2 kg avec aile 1200, 2,9 kg avec aile 850 et 2,7 kg avec aile 600
Longueur du mât (entre boîtier et fuselage) : 89 cm (92,5 cm avec fuselage)
Longueur du fuselage : 83 cm
Largeur du mât à 5 cm du haut : 15,8 cm (16,5 cm au plus large)
Largeur du mât à 5 cm du bas : 12,5 cm
Distance entre début fuselage et le mât : 32 cm
Envergure de l’aile avant 1200 : 93 cm
Largeur de l’aile avant 1200 : 14,6 cm
Envergure de l’aile avant 850 : 86 cm
Largeur de l’aile avant 850 : 12,5 cm
Envergure de l’aile avant 600 : 60 cm
Largeur de l’aile avant 600 : 12,3 cm
Envergure du stabilisateur : 45 cm
Largeur du stabilisateur : 8,5 cm

 

Une question ou peut-être un avis sur ce produit, n’hésitez pas à en parler dans la rubrique dédiée du forum.
 

Source : Mathieu Bonno/Windsurfjournal.com
Photos : Mathieu Bonno/Windsurfjournal.com

tags: tests Lokefoil LK1

Articles similaires

Test Severne Mako 91 2019

Nouveau modèle apparu dans la collection Severne, la Mako est la planche de vagues...

Test NeilPryde V8 6.7, 7.2 et 7.7 2019

Modèle best-seller réapparue en 2017 dans la collection NeilPryde, la V8 est...

Test Simmer Style Cortex 84 2019

Nouveau modèle au shape atypique dans la collection Simmer Style, la Cortex 84 est...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer