Publicité:

Revue de détails AlpineFoil A1 Alu 2018

08/06/2018

A peine arrivé, Windsurfjournal.com a eu la chance de découvrir le tout nouveau A1 Alu, le modèle windfoil développé par la société AlpineFoil basée en Isère et reconnue déjà pour ses modèles en kitefoil. Revue de détails complète de la bête avant le test à venir très prochainement !

 

Réception de la commande
Nous avons reçu ce foil dans un carton, bien propre, avec tout l’équipement, bien protégé dans du bulle pack pour toutes les parties fragiles et un set de visserie très complet compartimenté en sachet. Nous avions demandé 2 ailes de forme et portance différentes et nous avons donc reçu la ULW 900 pour le vent léger et une autre aile de freeride, la LIFT qui sera bientôt disponible à la vente (superficie 795 cm²).

 

Présentation du produit
C’est un foil complètement démontable, en aluminium, avec des ailes en carbone. Il est flashy avec sa couleur orange sur le mât et le fuselage, les ailes sont noires avec une finition carbone visible. Sur notre modèle test, nous avons demandé un adaptateur Deep Tuttle mais vous pourrez également choisir du Power Box et/ou la platine large pour ceux qui ont un flotteur équipé de ce système. De série, il y a une toute petite platine qui viendra se coller sous la carène avec la forme de votre boîtier d’aileron. Vous avez donc le mât d’un côté, le fuselage de l’autre et les 2 ailes qui peuvent être montées avec des cales pour changer l’angle d’inclinaison et donc le comportement du foil. C’est le stabilisateur qui est le plus surprenant avec cette forme en boomerang contrairement à ce qui est utilisé le plus souvent avec des stabilisateurs plutôt droits.
 

Equipement (visserie, outillage, housse)
Comme d’autres windfoils, cet AlpineFoil A1 Alu est livré avec une aile avant et un stabilisateur mais vous avez la possibilité de changer l’aile porteuse par de nombreuses autres ailes puisque les ailes AlpineFoil sont toutes compatibles. Vous pouvez également choisir de commander un pack avec des tarifs intéressants sur la commande d’une 2ème aile. Nous avons donc demandé 2 ailes porteuses pour notre test, la ULW 900 pour les vents très légers et une autre aile typée freeride et accessibilité, la LIFT. De nombreuses cales sont livrées pour régler l’inclinaison des ailes, 4 pour l’aile porteuse et 4 autres pour le stabilisateur. Il y a tout un kit de visserie pour les ailes avec une clé Torx adaptée au serrage de toutes les vis et qui permet également de serrer les vis en format Allen qui nous ont été fournies également pour s’adapter au mieux à tous nos flotteurs tests. Dans notre pack également, des rondelles en carbone qui permettront de répartir les charges sur le pont du flotteur au moment du serrage. Petit détail qui n’en est pas un, une cale de 0,5 mm d’épaisseur est fournie pour combler la hauteur dans les boitiers d’ailerons qui seront trop courts.
 

Montage du foil, conseils éventuels de la marque
Nous n’avions pas de notice d’assemblage et nous n’en avons pas eu besoin puisque toutes les vis étaient déjà positionnées à leur place lors de la réception du produit. A la différence d'autres foils, le mât vient se positionner dans le fuselage et il sera maintenu par 3 grandes vis sur le dessous mais également par 2 toutes petites vis, une de chaque côté. C’est très sympa car cela permet de ne démonter que le fuselage accompagné de ses ailes à chaque session et donc gagner du temps de préparation. 4 vis servent à fixer l’aile avant et 2 seulement sur le stabilisateur. Attention il faudra utiliser les cales en plastique pour isoler le carbone de l’aluminium. 4 cales sont fournies avec 4 angles différents.
 

Spécificités du foil
De nombreuses marques proposent des réglages de l’inclinaison du stabilisateur et ce modèle propose une solution 2 en 1 avec des cales en plastique qui doivent permettre de régler l’inclinaison des 2 ailes mais aussi d’isoler le carbone de l’aluminium afin de diminuer les risques de corrosion. Sur la petite platine, une cale de 0,5 mm permet de combler les boîtiers pour lesquels le talon est trop grand. Une cale plus large est en préparation. Toutes les ailes de la collection AlpineFoil sont compatibles et vous pourrez donc choisir des ailes de freeride ou de race, de petit temps ou de vent fort, comme bon vous semble en gardant la base sur le fuselage et le stabilisateur. Petit détail sur ce foil, les vis pour positionner les ailes qui viennent à l’avant sont en décalage avec une vis plus à gauche puis une autre plus à droite… 4 vis servent à fixer l’aile avant sur laquelle il y a beaucoup de forces. Autre spécificité de ce foil, il y a également des cales pour régler l’inclinaison de l’aile avant. Et peut être la plus importante, il y a une anode qui va limiter le risque de corrosion et qui pourra ensuite être changée. Vous pourrez choisir entre plusieurs finitions dans les ailes entre mat et brillant par exemple, pour un rendu de performances qui sera différent.
 

Le placement de la marque dans le marché du foil
Prix public : 1299 € (avec aile ULW900 ou LIFT)
Reconnue pour la qualité et la performance de ses produits en kitefoil depuis des années, les recherches d’AlpineFoil ont permis de développer un produit dédié au windfoil. Avec des innovations permanentes, une très bonne qualité de fabrication à des prix très intéressants, ce modèle windfoil devrait permettre à de nombreux pratiquants de se jeter à l’eau !


Infos techniques
Poids de l’ensemble :
4,5 kg avec l’aile LIFT
Poids de l’ensemble : 4,7 kg avec l’aile ULW900
Longueur du mât (entre boîtier et fuselage) : 85,5 cm (89,5 cm avec fuselage)
Longueur du fuselage : 93 cm
Largeur du mât à 5 cm du haut : 15,5 cm
Largeur du mât à 5 cm du bas : 15,5 cm
Distance entre début fuselage et le mât : 30,5 cm
Envergure de l’aile avant ULW900 : 83,5 cm
Largeur de l’aile avant ULW900 : 14 cm
Envergure de l’aile avant : 63,5 cm
Largeur de l’aile avant : 14,5 cm
Envergure du stabilisateur : 42 cm
Largeur du stabilisateur :  7,5 cm (empattement de 12,5 cm)

 

Test à suivre très prochainement, restez connectés !

 

Une question ou peut-être un avis sur ce produit, n’hésitez pas à en parler dans la rubrique dédiée du forum.


Source : Mathieu Bonno/Windsurfjournal.com
Photos : Mathieu Bonno/Windsurfjournal.com

tags: tests revue de détails AlpineFoil A1 Alu

Articles similaires

Test Severne Mako 91 2019

Nouveau modèle apparu dans la collection Severne, la Mako est la planche de vagues...

Test NeilPryde V8 6.7, 7.2 et 7.7 2019

Modèle best-seller réapparue en 2017 dans la collection NeilPryde, la V8 est...

Test Simmer Style Cortex 84 2019

Nouveau modèle au shape atypique dans la collection Simmer Style, la Cortex 84 est...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer