Quelle journée mes aïeux !

14/09/2017

Le passage d’une rapide dépression sur l’Europe du Nord mercredi redonne à la discipline du slalom ses lettres de noblesse avec 2 nouvelles manches disputées sur l’Hvide Sande PWA World Cup dans de solides conditions, l’occasion pour Delphine Cousin et Antoine Albeau de montrer tout leur talent !
Sagement rangées dans leurs housses et leurs boardbags depuis l’épreuve de Fuerteventura en juillet dernier, les planches de 90 litres et les voiles entre 5.0 et 6.0 m² font un retour remarqué pour la 5ème journée de l’Hvide Sande PWA World Cup au Danemark à la faveur d’une solide dépression qui doit passer rapidement sur les Pays-Bas en ce mercredi. Le comité de course ne traine pas et c’est dès 9h que les hostilités débutent. Dans ces conditions qui redistribuent les cartes et dans lesquelles les qualités de pilotage sont (enfin !) à l’honneur, c’est, logiquement, un Antoine Albeau impérial que l’on retrouve en tête lui qui enfonce définitivement le clou avec 2 nouvelles victoires de manche. Derrière, Matteo Iachino, qui perd la tête du classement général qu’il tenait depuis le début de la semaine, s’accroche, suivi d’un Ross Williams régulier tel un métronome. Si certains ne sont pas à la fête dans ces conditions comme le polonais Maciek Rutkowski ou encore l’autrichien Marco Lang, cette journée réussit plutôt bien au clan français avec Pierre Mortefon, Julien Quentel, Tristan Algret, Antoine Questel et Pascal Toselli qui squattent le top 10 de la 5ème à la 10ème place !!!
Dans des conditions qu’elle affectionne particulièrement et avec un quiver souvent similaire à celui des hommes, la française Delphine Cousin offre pour sa part un final de toute beauté en remportant les 2 manches du jour et en s’affichant comme la dauphine officielle de Sarah-Quita Offringa prouvant au passage que le titre reste toujours en jeu avant la dernière épreuve en Nouvelle-Calédonie. D’une régularité exemplaire depuis le début de la semaine (toujours dans le top 5), l’autre française Marion Mortefon continue de mettre la pression sur Lena Erdil pour la dernière marche sur le podium.
Jeudi, dernière journée de l’Hvide Sande PWA World Cup avec des conditions météo, a priori, peu optimistes et un classement provisoire qui pourrait bien devenir définitif…

 

Pour en savoir plus sur le PWA World Tour : www.pwaworldtour.com

 

Source : PWA World Tour
Photos : Carter/Pwaworldtour.com

tags: PWA World Tour Hvide Sande PWA World Cup Sarah-Quita Offringa Antoine Albeau

Articles similaires

Living the Dream

Au regard d’une discipline des vagues largement dominée par les sœurs Moreno...

3 questions à Damien Arnoux

A 21 ans, le hyérois Damien Arnoux frappe fort en cette rentrée lors de la Hvide...

Du nouveau en 2020 sur le PWA World Tour !

C’est un vent de révolution qui devrait souffler en 2020 sur le PWA World Tour, et...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer