Quand ça veut pas ça veut pas…

18/11/2021

Dans un froid glacial en début de matinée et un vent de Nord irrégulier rapidement faiblissant dans la journée, la 6ème journée du SOMWR 10 x Marignane PWA Grand Slam permet d’ouvrir enfin le compteur dans la discipline du freestyle sur le spot de Carro, l’occasion de voir du beau spectacle après 2 ans sans compétition.

A peine 9°C, un vent entre 12 et 25 nœuds et un site décalé sur la droite du spot de Carro pour profiter du vent de Nord très irrégulier, le décor est planté en ce mercredi sur ce SOMWR 10 x Marignane PWA Grand Slam avec des conditions qui ne font pas rêver mais que freestyleuses et freestylers apprécient avec enthousiasme tant les mois sans compétition ont été longs.
La fenêtre météo est courte, la direction de course le sait et ne chôme pas en lançant les premiers concurrents à l’eau dès 9h30. En s’élançant avec son foil, le suisse Balz Müller est le premier à inaugurer cette saison cette nouvelle règle de course qui autorise à utiliser soit l’une, soit l’autre des options, un pari qui lui réussit au 1er tour contre l’italien Matteo Testa. Mais en chutant à de trop nombreuses reprises face à un Adrien Bosson terriblement efficace, le chemin de SUI-21 s’arrête logiquement au 2ème tour avec la fierté malgré tout pour l’intéressé d’avoir ouvert la voie.
Dans un vent toujours compliqué par moment, le fait marquant du jour est le champion du monde en titre, Yentel Caers, qui se fait bousculer par le jeune grec Lennart Neubauer avec un heat d’abord perdu par le belge puis remporté après recomptage des points et finalement recouru et que remporte à la régulière cette fois B-16. En pleine ascension ces derniers mois, Lennart Neubauer marque pourtant les esprits en bousculant l’élite mondiale et en inaugurant par la même occasion une nouvelle manœuvre imaginée par ses soins, le mitato ! Les heats s’égrènent avec un top 4 féminin et un top 8 masculin qui se dessine rapidement et 2 français toujours au rendez-vous, Sam Esteve et Adrien Bosson. Mais à l’entame des quarts de finale peu avant midi, le vent baisse d’un cran laissant les concurrents dans une longue attente qui finalement ne donnera plus rien…
Compétition décidément bien malchanceuse, le SOMWR 10 x Marignane PWA Grand Slam n’a toujours pas de vainqueur dans l’une des 3 disciplines engagées et malgré une dernière chance ce jeudi de boucler l’épreuve de freestyle, l’affaire semble se compliquer de jour en jour tant les prévisions météo sont tout simplement calamiteuses jusqu'à la fin annoncée de l’épreuve…

 

Pour en savoir plus sur le PWA World Tour : www.pwaworldtour.com

 

Source : PWA World Tour
Photos : Carter/Pwaworldtour.com

tags: PWA World Tour SOMWR 10 x Marignane PWA Grand Slam Marignane Carro

Articles similaires

3 + 1 questions à Antoine Albeau

En jouant placé lors des 7 courses validées et en remportant le Défi Wind...

Tout ça pour ça…

Avec 1 jour d’avance sur le programme officiel, le SOMWR 10 x Marignane PWA Grand Slam...

C’est (déjà !) fini à Marignane !

L’information est toute fraîche et vient de tomber peu après 12h30 ce samedi...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer