Portrait d'abonné - Joachim Defives-Moraux

13/05/2022

Windsurfjournal.com continue de donner la parole à ses abonnés et ses fidèles lecteurs en tendant cette fois le micro à Joachim Defives-Moraux. Jeune windsurfer originaire du Nord de la France, il est bien décidé à faire parler de lui dans les années à venir, tout le mal que nous lui souhaitons !

 


Fiche signalétique
Prénom :
Joachim
Nom : Defives-Moraux
Année de naissance : 2007
Lieu de résidence : Leffrinckoucke
Profession : Lycéen
Début en windsurf : 2016
Lieux de pratique habituels : Wimereux, Boulogne-sur-Mer et Dunkerque/Leffrinckoucke.
Disciplines pratiquées : Windfoil, Windsurfer LT et bientôt wingfoil

 

Windsurfjournal.com : Comment as-tu découvert le windsurf ?
Joachim Defives-Moraux : Je faisais de l’Optimist depuis l’âge de 5 ans en école de sport quand, au printemps 2016, mon père m’a proposé de faire un stage de planche à voile à l’OGS Voile. J’ai adoré et j’ai décidé d’arrêter l’Optimist pour intégrer l’école de sport de l’OGS Voile en septembre 2016.


WJ : Qu’est-ce qui a été le déclic et qui a fait de ce sport une véritable passion ?
JDM : J’étais souvent debout dans mon Optimist. Le passage à la planche à voile était une évidence. J’avais trouvé mon sport et je me suis très rapidement passionné pour le windfoil. J’avais 11 ans. Voler au-dessus de l’eau dans presque toutes les conditions apporte un sentiment de liberté incroyable.

 

WJ : Quel est ton matos fétiche et pour quelles raisons ?
JDM : Je navigue presque tout le temps en iQFOil Junior, car j’ai intégré l’année dernière le dispositif régional d’entraînement Voile Performance. La jauge française U17 nous laisse un peu plus de choix. Le combo parfait pour gagner au Championnat de France serait pour moi : board IQ85, voile Loftsails Skyblade 2022 et foil Zeeko Bullet.

 

WJ : Quel est ton spot préféré, pourquoi et peux-tu nous le présenter ?
JDM : J’en ai deux !!! Le premier c’est mon spot d’entraînement : Wimereux. Par beau temps, on peut apercevoir les côtes anglaises et la ville, vu de la mer, c’est magnifique. Le deuxième, c’est mon home spot : L’Europlage à Leffrinckoucke. Quand tu sais naviguer sur ce spot, tu peux naviguer partout.


WJ : Ton meilleur souvenir en windsurf ?
JDM : Une session en plein championnat de France 2019 à Leucate. J’étais évidemment trop jeune pour participer, mais j’ai pu me mettre à l’eau et naviguer à côté du parcours. Les conditions ce jour-là étaient difficiles, mais c’était un vrai plaisir de pouvoir rencontrer et même naviguer avec les grands.

 

WJ : Pourquoi avoir décidé de s’abonner et supporter Windsurfjournal.com ?
JDM : Je ne manque pas un post Facebook de Windsurfjournal.com. Il était donc normal de m’abonner pour vous soutenir. J’aime aussi beaucoup vos interviews.

 

Source : Joachim Defives-Moraux
Photos : Stéphane Defives

tags: Joachim Defives-Moraux

Articles similaires

3 questions à Clément Bourgeois

Garçon qui s’est fait remarquer la saison dernière sur la scène...

Noesmoen et Goyard sur le toit de l'Europe

Dauphins une bonne partie de la semaine, les français Hélène Noesmoen et...

19 courses et tout est à refaire

MAJ Au terme de la medal race féminine dimanche à Torbole,...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer