Publicité:

Ponte du mois - Laetitia Garrigues

27/04/2015

Dans le cadre de notre rendez-vous désormais mensuel avec un professionnel du monde du windsurf, nous sommes intéressés cette fois au tour opérateur Fun & Fly - Sport Away qui vient dernièrement de sceller son destin avec Club Mistral International. Rencontre donc avec la gérante de ce voyagiste historique de la scène windsurf tricolore, Laetitia Garrigues !

 

Fiche signalétique
Nom de la société : Fun & Fly
Nom du gérant : Laetitia Garrigues
Nombre d’employés : 11
Date de création : 1991
Adresse : 27 boulevard des Minimes à Toulouse
Site web : www.fun-and-fly.com 
Adresse email : glisse@fun-and-fly.com

 

Windsurfjournal.com : Fun & Fly - Sport Away est une marque installée depuis de nombreuses années dans le paysage, quelle est sa philosophie notamment depuis le rapprochement des 2 marques ?
Laetitia Garrigues : Depuis les années 90, chaque tour opérateur se développait chacun de son côté : Sport Away exclusivement dédié à la représentation et commercialisation des Club Nathalie Simon tandis que Fun & Fly était davantage centré sur les Club Mistral. Faisant parti depuis 6 ans d'un même groupe et réseau d'agences de voyages toutes spécialisées dans les voyages actifs, nous avons décidé en janvier 2014 d'unir nos forces dans l'intérêt de nos clients avec un seul et unique service commercial, une offre de voyages plus élargie, et des services toujours plus qualitatifs ; telles une personnalisation des vacances glisse selon les envies des riders, une amplification de nos horaires d'ouverture de 08h30 à 18h30, sans interruption du lundi au vendredi et le samedi de 10h à 17h, et une assistance 24h/24 et 7j/7 pour toutes urgences. En résumé, notre philosophie n'a pas réellement changé depuis notre création et reste focalisée sur les conseils et services aux clients avec une perpétuelle remise en question et volonté d'offrir le meilleur.

 

WJ : Quelles est aujourd’hui la place de Fun & Fly - Sport Away sur le marché national par rapport à ses principaux concurrents ?
LG : Si on parle seulement des agences spécialisées watersports, Fun & Fly - Sport Away représente depuis leur création une part majeure du marché, à savoir plus de 60 %. Même si nous sommes leaders à ce jour, nous restons en veille permanente vis-à-vis de nouveaux acteurs. Nous restons conscients que toute concurrence reste saine et dynamique pour notre petit marché de niche. Il existe toutefois une autre forme de "concurrence" : de plus en plus de voyageurs achètent en effet leur vol et/ou hébergement en direct sur le net et n'ont pas forcément conscience de ce que cela implique. C'est lors d'incidents comme des grèves, des accidents avant ou pendant le voyage que nos clients se rendent bien compte de la valeur ajoutée d'une agence dûment agréée comme la nôtre. Croyez-moi, les anecdotes sont multiples.

 

WJ : La vente en ligne a pris une part importante dans la commercialisation des voyages, comment Fun & Fly - Sport Away a-t-il appréhendé ce virage ?
LG : L'agence a été précurseur sur le net, avec un site vitrine depuis 1999, ce qui a entraîné l'abandon total des catalogues papier. Depuis, nous n'avons jamais cessé d'investir sur ce fabuleux outil avec la création d'un espace personnel pour chacun de nos clients leur permettant de payer leur voyage en ligne, de télécharger leur carnet de voyage et de déposer des avis au retour de leurs vacances. Internet étant en perpétuel mouvement, notre prochain virage sera celui d'un site responsive (adapté aux mobiles) avec plein d'autres fonctionnalités... Suspense ! Outre la partie technique, Internet a permis à de nouveaux acteurs de voir le jour, notamment des comparateurs, des plateformes de réservations de vols, de mise en relation directe avec les hôteliers ou réceptifs locaux. Tous les jours, nous avons là encore des histoires à raconter grâce aux expériences de certains "aventuriers" qui reviennent vers nos services : disponibilités fantômes sur les plateformes aériennes, option de choix de chambres limité, frais bancaire à l'international non prévu, fluctuation des taux de devises, absence de service après-vente, ou encore assurance carte bancaire en tout genre ne couvrant pas nos sports... Merci le web. En conclusion, nous utilisons le web comme une vitrine indispensable pour nous faire connaitre mais tout le processus de vente se passe ensuite par téléphone avec des conseillers voyages experts et passionnés, tout ceci pour une meilleure compréhension des attentes et personnalisation de l'offre.

 

WJ : Entre les différentes destinations windsurf proposées, que représente finalement le gros des ventes sur une saison complète ?
LG : Contrairement aux idées reçues, le windsurf n'est pas mort et continue de constituer une part très significative de notre chiffre d'affaires. Les destinations windsurf sont nombreuses puisque c'est autour de cette activité que notre agence est née. Les Canaries dans leur ensemble, Cabarete, Safaga, ou encore Margarita font partie de nos destinations importantes. Un nouvel élan va être donné sur le spot du Morne à l'Île Maurice suite à la rénovation totale de l'hôtel sur la plage. Dakhla au Maroc, très connue des kitesurfers a commencé à séduire des windsurfers d'autant que les clubs sur place réinvestissent en matériel. D'une saison à l'autre, le top 5 varie en fonction des modes, des dessertes aériennes ou malheureusement aussi selon le contexte géopolitique. Dans tous les cas, Fun & Fly - Sport Away s'impose de proposer régulièrement des nouveautés : Anse la Raie à Maurice ou Le Vauclin en Martinique... Coming soon sur le site.

 

WJ : Quelle autre évolution du marché du voyage windsurf as-tu pu constater ces dernières années ?
LG : Le matériel étant compliqué à déplacer, nous conservons le même niveau de demandes de séjour windsurf. Ce qui est assez nouveau, c'est de constater que des quinquas ayant un peu abandonné la planche, parfois au détriment du kite, s'y ressayent cette fois en famille. En parallèle, des pratiquants sont de plus en plus nombreux, quel que soit leur niveau,  à vouloir partager une expérience unique encadrée par un coach. Il n'y a qu'à voir la multiplication des dates des semaines à thématique encadrées par Ronald Richoux ou Nicolas Akgazciyan. Un franc succès où les clients se perfectionnent dans la plus grande convivialité.   

 

WJ : Comment vois-tu l’avenir du voyage windsurf et de son marché ?
LG : Très sincèrement, je n'ai pas de boule de cristal et l'avenir de certains équipementiers m'interroge. Je pense que le développement du SUP va permettre d'élargir le marché de la glisse à un plus grand nombre de pratiquants et que certains basculeront sur le windsurf pour découvrir d'autres sensations. Si tel n'est pas le cas, je constate tout de même que le matériel pour débutant qu'on peut trouver sur le marché a rendu plus accessible la pratique contrairement à certaines années où il y avait une recherche de la performance pour les plus experts au détriment des novices. Enfin, mon rachat récent de Fun & Fly - Sport Away avec Club Mistral va nous permettre de mettre le cap sur l’international et je l'espère de construire un petit réseau de clubs en France, sur le modèle du Pôle Nautique à Gruissan, qui connait un vrai regain sur l'activité windsurf, avec notamment la présence d'un coach tel que Léo Ray.

 

Source : Laetitia Garrigues
Photos : Fun & Fly - Sport Away

tags: ponte du mois Laetitia Garrigues Fun & Fly - Sport Away

Articles similaires

Le ponte du mois - Guillaume Ferrari

Dans le cadre de notre rendez-vous mensuel avec un professionnel du monde du windsurf, nous...

Le ponte du mois - Stéphane Mocher

Dans le cadre de notre rendez-vous désormais mensuel avec un professionnel du monde...

Laurent Cuoq - Fanatic-North Sails

Nous vous en parlions la semaine dernière à l’occasion de la sortie de notre...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer