Offringa, Mortefon et Goyard, le tiercé gagnant !

26/06/2021

L’ultime journée de compétition vendredi en Israël voit le sacre de Sarah-Quita Offringa en slalom, de Marion Mortefon en foil et de Nicolas Goyard dans la discipline désormais mixte slalom/foil, une épreuve qui fera date avec un Goyard qui, à sa manière, a redistribué les cartes pour les épreuves à venir…

Pour cette 5ème et ultime journée de cette Tiberias PWA World Cup sur les bords de la mer de Galilée, le programme est simple avec une course prévue dans chaque discipline et les femmes en foil qui ouvrent les hostilités les premières. Bousculée ces derniers jours par la jeune et étonnante Helle Oppedal, la française Marion Mortefon n’a pas d’autres choix que d’assurer mais c’est finalement la norvégienne qui se saborde elle-même en ratant sa qualification pour la finale, FRA-118 assurant une 4ème place en finale pour monter sur la plus haute marche du podium. En fin de journée, en slalom cette fois, Sarah-Quita Offringa prouve toute sa détermination en remportant in extremis la 5ème finale de la semaine sur 7 disputées, privant la française Tuesday-Lou Judd d’une victoire, ARU-91 devançant sur le podium final Marion Mortefon et Delphine Cousin.

Chez les hommes, si la messe est dite avec la victoire d’étape d’ores et déjà acquise pour Nicolas Goyard, derrière tout reste encore possible pour les 2 dernières places sur le podium. Dernier champion du monde en date dans la discipline, Pierre Mortefon confirme que son statut de leader n’est pas usurpé malgré une année 2020 sans compétition et FRA-14 remporte de la tête et des épaules la dernière course de la semaine, terminant ainsi 2ème sur le podium devant un autre tricolore auteur d’une très belle semaine lui aussi William Huppert. Le polonais Maciek Rutkowski termine 4ème et confirme son statut d’outsider qui monte alors que, un temps en tête dans la dernière finale de la semaine, Antoine Albeau pointe 5ème et clôture plutôt bien une semaine bien mal engagée.
La Tiberias PWA World Cup s’achève et avec elle reviennent les incertitudes car personne ne sait à cette heure encore si les 2 autres étapes prévues à la rentrée en Corée du Sud et en Allemagne auront bien lieu. Une seule conviction subsiste à cette heure, en ne lâchant pas son foil de la semaine, Nicolas Goyard a incontestablement redistribué les cartes dans cette nouvelle discipline, lui qui avait vu le coup venir (tout comme William Huppert) et qui a pris un train d’avance sur ses concurrents !

 

Pour en savoir plus sur le PWA World Tour : www.pwaworldtour.com

 

Source : PWA World Tour
Photos : Carter/Pwaworldtour.com

tags: PWA World Tour Tiberias PWA World Cup Marion Mortefon Sarah-Quita Offringa Thomas Goyard

Articles similaires

Du spectacle et des jeunes motivés à Klitmöller

Evénement qui n’aura malheureusement pas eu la couverture médiatique...

PWA World Tour, perspectives et épreuve de dernière minute…

Alors que le PWA World Tour vit depuis 2 ans la plus grave crise de son existence avec des...

Croatia PWA World Tour 2021

Du 2 au 7 juillet derniers, Bol en Croatie accueillait une étape du PWA World Tour avec...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer