Noesmoen et Goyard sur le toit de l'Europe

23/05/2022

Dauphins une bonne partie de la semaine, les français Hélène Noesmoen et Nicolas Goyard remportent finalement les iQFOil European Championships en Italie, confirmant au passage qu’ils restent bien les meilleurs dans la discipline à moins de 800 jours des Jeux Olympiques de Paris 2024.

Comme la veille, c’est un Ora capricieux qui se met en place en ce dimanche pour cette ultime journée des iQFOil European Championships sur le lac de Garde en Italie. Soutenu au départ, ce thermique de Sud permet de mouiller un parcours de type Course Racing même s’il ne va faire que faiblir dans l’après-midi. Après une longue semaine ponctuée de 8 cours en Slalom, 10 en Course Racing ainsi qu’un Marathon, la tension est palpable sur le plan d’eau en ce dernier jour de course. Elle se matérialise d’entrée de jeu avec le quart de finale féminin qui voit 4 concurrentes être disqualifiées pour départ prématuré ! Double championne d’Europe en titre, la française Hélène Noesmoen maîtrise son sujet de bout en bout et s’impose en demi-finale puis en finale, remportant au passage un 3ème titre continental consécutif. En tête une bonne partie de la semaine, l’anglaise Emma Wilson devra se contenter de la 2ème place suivie de la polonaise Maja Dziarnowska.

Chez les hommes, pourtant sûr de son fait et très en forme, le néerlandais Luuc van Opzeeland commet l’erreur fatale d’un départ prématuré en finale, une erreur sans appel qui ouvre en grand la porte de la victoire au français Nicolas Goyard qui s’impose devant l’italien et local de l’événement Nicolo Renna. Adrien Mestre 6ème, Pierre Le Coq 9ème et Clément Bourgeois 10ème prouvent que le clan tricolore a de la ressource. 21ème au classement général et vainqueur en U21 (moins de 21 ans), le danois Johan Soe réalise une belle semaine, tout comme l’israélienne Daniela Peleg, 7ème.
D’une rare intensité, les iQFOil European Championships s’achèvent et prouvent que, même bousculés, Hélène Noesmoen et Nicolas Goyard sont toujours les meilleurs en iQFOil lorsque la quasi intégralité de l’élite mondiale est au rendez-vous. Un résultat qu’ils espèrent bien confirmer dans quelques mois à Brest en Bretagne lors des championnats du monde de la classe…

 

Réactions
Hélène Noesmoen, triple championne d’Europe

"Avec 20 courses disputées, ce championnat était vraiment intense ! Nous avons eu des courses très variées en termes de format, mais aussi de conditions. La flotte était dense… la journée de vendredi était particulièrement difficile. Mais j’ai su me remettre dans le bain pour atteindre le Top 3 et m’inscrire directement en finale. L’anglaise Emma Wilson a fait une semaine beaucoup plus régulière, je suis un peu déçue pour elle, mais ce format de course impose d’être bon sur la finale. Une finale qui a été super serrée, un vrai match et un beau finish très serré. Nous étions vraiment toutes les trois au contact toute la course. C’est une belle émulation. Je suis ravie de ce triplé. Gagner une compétition de ce niveau, qui est un des événements majeurs de notre saison, est déjà génial. Et quand ça se répète, c'est encore plus fort. Mais le niveau est dense et il ne va pas falloir se reposer jusqu’aux Mondiaux cet automne à Brest."

 

Nicolas Goyard, double champion d’Europe
"Sacrée semaine ! J’en retiens beaucoup de bonnes choses et surtout beaucoup d’apprentissages. Le hollandais Luuc Van Opzeeland a largement dominé la compétition, mais à cause d’une faute sur la finale je ai réussi à m’imposer. Mais ce n’est pas réellement représentatif de la semaine. J’ai été en dessous de mon niveau habituel, j’ai fait pas mal d’erreurs lors des départs notamment et n’avais mon meilleur matériel. Mais le résultat est là, j’ai joué le jeu jusqu’au bout et je suis heureux de remporter ce titre pour la deuxième année consécutive !"


 

Voir les classements

 

Pour en savoir plus sur les iQFOil European Championships : www.iqfoilclass.org/iqeuropeans2022

 

Source : iQFOil European Championships
Photos : Mona Photo

tags: iQFOil European Championships Torbole Hélène Noesmoen Nicolas Goyard

Articles similaires

3 questions à Nicolas Goyard

Vainqueur de 4 des 5 courses disputées sur le Défi Wind à Gruissan, Nicolas...

19 courses et tout est à refaire

MAJ Au terme de la medal race féminine dimanche à Torbole,...

Des conditions à en devenir fou

Au terme d’une nouvelle "grosse" journée vendredi sur les iQFOil European...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer