Matteo Iachino en embuscade

30/09/2018

2 manches en foil suivies de 2 autres en slalom samedi sur le Mercedes-Benz Sylt PWA Super Grand Slam en Allemagne voient Matteo Iachino s’imposer comme l’homme en forme de cette longue semaine malgré un faux pas en slalom. Régulier, Pierre Mortefon mène la danse en slalom alors que, visiblement plus prudent, Antoine Albeau joue pour le moment placé…
Après les waveriders la veille, c’est au tour des foilers d’ouvrir les hostilités du jour à Sylt en ce 2ème jour de course avec 2 manches au programme de la matinée avant que le vent ne prenne des tours comme annoncé. Et alors que l’on s’attend à une grosse bagarre entre les spécialistes de la discipline, c’est Matteo Iachino, seulement 11ème au classement annuel de la discipline après 3 étapes, qui vient jouer les trouble fêtes et qui s’impose par 2 fois. 6ème et 14ème après ces 2 manches, Amado Vrieswijk et Gonzalo Costa Hoevel sont loin derrière et n’ont désormais plus d’autres choix que de revenir alors que 2ème après ces 2 manches, Antoine Albeau se montre plus dangereux que jamais pour ce tout 1er titre mondial dans la discipline.
Le temps d’une pause déjeuner et de changer de quiver et ce sont les slalomers qui prennent possession du plan d’eau avec un beau parcours en W mouillé dans la houle. Sur la plage, les spectateurs n’ont d’yeux que pour Antoine Albeau et Matteo Iachino dont le duel (à distance) doit déterminer le champion du monde de la discipline mais c’est pourtant le principal outsider, et toujours en course pour le titre lui aussi, Pierre Mortefon qui empoche le 1er slalom du jour devant Julien Quentel et Antoine Albeau alors que Iachino, éliminé en demi-finale, démarre bien mal sa quête du Graal.
Mais l’italien a, on le sait, de la ressource et remporte dans la foulée le 2ème slalom du jour devant Antoine Questel, Antoine Albeau et Pierre Mortefon, rappelant au passage à FRA-192 que les carottes sont loin d’être cuites. Parmi les bonnes surprises du jour, à signaler que 7 tricolores squattent le top 10 en slalom dont Basile Jacquin qui, à 19 ans, signe d’entrée de jeu 2 finales gagnants sur cette épreuve relevée…
Dimanche suite des festivités avec des conditions soutenues annoncées qui laissent entrevoir la possible reprise de l’épreuve des vagues ou la suite en slalom avant du vent annoncé beaucoup plus fort dans la semaine.

 

Pour en savoir plus sur le PWA World Tour : www.pwaworldtour.com

 

Source : PWA World Tour
Photos : Carter/Pwaworldtour.com

tags: PWA World Tour Mercedes-Benz Sylt PWA Super Grand Slam Sylt Pierre Mortefon Matteo Iachino

Articles similaires

PWA World Tour, des précisions pour 2019 et après…

Après avoir communiqué sur son calendrier 2019 fin janvier (cf notre news du 26...

Du nouveau en freestyle pour 2019

Les saisons passent et logiquement les règles de course évoluent… En 2019,...

Kiri Thode de retour aux affaires

Sacré champion du monde PWA de freestyle en 2013, Kiri Thode a longtemps et...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer