Publicité:

Le windsurf audois en danger

18/06/2013

Tout le monde connaît le fameux proverbe, la liberté des uns s’arrête là où débute celle des autres… Et celui-ci n’a malheureusement jamais été aussi vrai que ces derniers jours avec un véritable coup de massue qui vient de tomber sur la tête des windsurfers de l’Aude en Languedoc-Roussillon dans le sud de la France…
Haut lieu du windsurf en France, Port-la-Nouvelle et ses environs profitent depuis de nombreuses années d’une certaine tolérance, les pratiquants pouvant longer le bord de plage les jours de Tramontane, certains spots comme les Coussoules étant mondialement reconnu d’ailleurs pour être l’un des meilleurs spots en Europe pour la vitesse…
Mais voilà que la Préfecture Maritime a visiblement décidé d’appliquer la loi à la lettre et de sanctuariser la fameuse zone des 300 mètres, qu’elle soit balisée ou pas ! Dans les faits, et les premières verbalisations sont déjà tombées, dans la zone côtière des 300 mètres, il ne faut désormais plus dépasser la vitesse de 5 nœuds (10 km/h) et au-delà des 300 mètres et jusqu’à 2 miles de la côte, les pratiquants de windsurf ou de kitesurf devront être muni d’un équipement obligatoire de sécurité, à savoir un gilet de flottaison et une lampe flash…
Aucun élu n’ayant anticipé la fin de cette tolérance en vigueur jusqu’à présent, aucune zone de navigation spécifique n’a du coup été déterminée, ni même un chenal pour aller naviguer à 300 mètres au large dans la zone autorisée, et les windsurfers de Port-la-Nouvelle, de Gruissan ou encore des Coussoules se retrouvent ainsi hors la loi à chacune de leur sortie. La Gendarmerie Maritime veille donc à la bonne application de la loi et les procès-verbaux sont assortis d’amendes qui peuvent aller de 1500 à 3750 € !!!
L’association Port-La-Nouvelle Windsurf (PLN Windsurf), très active dans l’Aude afin de développer et pérenniser la pratique windsurf dans les environs de Port-La-Nouvelle, s’est logiquement emparée du dossier et travaille d’ores et déjà à la création d’un collectif d’associations regroupant Windsurf La Nautique, Leucate Funboard Barcarès et donc PLN Windsurf afin de parler d’une seule voix…
A signaler que des contrôles seront effectués durant tout l’été sur le littoral languedocien et il appartient désormais à chacun de continuer à pratiquer en connaissance de cause.
Si la loi s’applique logiquement à chaque individu reste que la soudaineté de son rappel et l'incapacité de "se retourner" ont de quoi laissé circonspect dans une région bénie par la Tramontane et où le windsurf et les sports de glisse en général sont aussi une réalité économique pour toute une région…

 

Pour en savoir plus sur PLN Windsurf : www.plnwindsurf.fr

 

Voir la page Facebook dédiée : www.facebook.com/LaFranquiClosed

 

Source : PLN Windsurf

Photo : Annie Fouarge/Les Fanas du Windsurf

tags: règlementation Aude Languedoc-Roussillon Port-La-Nouvelle Gruissan Les Coussoules La Franqui

Articles similaires

Vidéo : Du freestyle au Rouet

Haut-lieu de la vitesse dans l’Aude, le spot du Rouet est aussi un beau plan d’eau...

From MRS to PLN

La faute à un vent plutôt faiblard dans les environs de Marseille le dimanche 13...

Défi Wind, c\'est parti !

On ne présente plus l’évènement dont la réputation a...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer