Publicité:

Le Grand Chelem pour Noesmoen et Goyard !

29/10/2021

En inaugurant un nouveau format de course jeudi sur les iQFOil European Championships avec 3 medal races "sèches", Hélène Noesmoen et Nicolas Goyard continuent de survoler la planète iQFOil et remportent le trophée continental après leurs titres mondiaux respectifs en août dernier !

La nouvelle journée d’attente de mercredi sur les iQFOil European Championships à Marseille laisse la place en ce jeudi aux medal races, les finales qui pour l’occasion ont été remaniées. Adieu en effet les courses à élimination directe comme par le passé avec des quarts, demis et finale et place désormais à 3 courses comptant comme de vraies finales pour les femmes et les hommes du top 8. Dans un vent de Sud-Est forcissant et un plan d’eau plat, c’est un petit parcours au format Course Racing qui est planté avec, chez les hommes, un Nicolas Goyard qui rapidement impose sa vitesse et sa maîtrise tactique. Vainqueur de 2 des 3 medal races du jour, FRA-465 remporte logiquement le titre continental et devance le néerlandais Huig-Jan Tak et le brésilien Mateus Isaac. Les français Louis Giard et Titouan Le Bosq terminent 4ème et 8ème.

Chez les femmes, archi-dominatrice une bonne partie de la semaine, la tricolore Hélène Noesmoen parachève son œuvre avec 3 nouvelles victoires et devance au classement général l’anglaise Islay Watson et l’israélienne Shachar Reshef alors que Lucie Belbeoch prend une encourageante 4ème place.
Les iQFOil European Championships 2021 à Marseille s’achèvent avec plusieurs enseignements et un message fort, Hélène Noesmoen et Nicolas Goyard, sacrés champions d’Europe, et du monde quelques mois plus tôt, sont les athlètes en vue du moment et ceux vers qui les regards seront tournés d’ici les Jeux Olympiques de Paris 2024 pour lesquels ils sont, pour le moment, les favoris…
Mais derrière, la concurrence n’a pas dit son dernier mot et s’organise à l’instar d’un certain Thomas Goyard, médaillé d’argent lors des JO de Tokyo 2020, qui débute à peine ses armes dans la classe iQFOil et qui prend une encourageante 10ème (son objectif personnel sur cette compétition), de quoi lui donner encore une belle marge de progression d’ici 2 ans et demi…

 

Voir le classement femmes medal race (Pdf)

 

Voir le classement femmes flotte (Pdf)

 

Voir le classement hommes medal race (Pdf)

 

Voir le classement hommes flotte or (Pdf)

 

Voir le classement hommes flotte argent (Pdf)

 

Pour en savoir plus sur les iQFOil European Championships : www.iqfoilclass.org/europeans2021

 

Source : iQFOil European Championships
Photos : Sailing Energy

tags: iQFOil European Championships Marseille Hélène Noesmoen Nicolas Goyard

Articles similaires

Les sacres d'Hélène Noesmoen et Nicolas Goyard à Marseille

Alors que l’actualité sportive est particulièrement dense en ce moment, une...

Un grand show à Marseille par Gilles Martin-Raget

C’est ce jeudi que s’achèvent à Marseille les iQFOil European...

Sous l'œil bienveillant de la Bonne Mère

A la faveur d’un Mistral fraîchissant au fil de la journée, la baie de...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer