Le Défi Wind 2023 est ouvert !

19/05/2023

30 nœuds de Tramontane, 1400 concurrents et une 1ère course remportée par Justine Lemeteyer et Nicolas Goyard, l’édition 2023 du Défi Wind est belle et bien partie, une compétition qui, comme l’an dernier, promet de belles bagarres entre les participants en foil et ceux en aileron.

Après les kitesurfers du Défi Kite et les wingfoilers du Défi Wing (plus de 500 concurrents au total !), Gruissan passe dans la cour des grands avec le Défi Wind, une 21ème édition qui réunit cette année 1400 participants ! Présente sans discontinuer depuis bientôt une semaine, la Tramontane est bien au rendez-vous entre 25 et 35 nœuds. Après le traditionnel et long briefing, indispensable pour la sécurité de tous sur l’eau, c’est peu avant 16h que les concurrents s’élancent pour 30 km de course et la 1ère course de la semaine. Déjà aux avant-postes l’an dernier, les concurrents en foil prennent rapidement les commandes de la course avec un Nicolas Goyard qui domine la course, seul en tête et quasiment jamais inquiété pendant les 32 minutes de course.

Derrière, la bagarre fait rage entre le danois Johan Søe et Thomas Goyard, le frère de Nicolas. À de telles vitesses, si la moindre erreur peut se payer cash, la tête de flotte doit également composer avec les algues, qui ne font pas bon ménage avec les foils et qui peuvent faire perdre de précieux nœuds. Et avec un 1er vers Port-La-Nouvelle qui nécessite de faire du près, la tâche devient rapidement compliquée pour de nombreux concurrents en milieu de flotte.
Sur le dernier bord, Pierre Mortefon et William Huppert profitent d’une petite erreur de Thomas Goyard et prennent les 3ème et 4ème places derrière un Johan Søe décidément impressionnant en vitesse comme en contrôle. Mal parti et victime d’une chute au jibe à la bouée n°2, Antoine Albeau sauve les meubles avec une 8ème place. Dans un top 10 quasiment dominé par les foilers, le néerlandais Jordy Vonk, en aileron, arrache une 10ème place avec un dernier bord durant lequel il donne tout et revient fort. 44ème au classements scratch, en foil et 1ère finale, Justine Lemeteyer fait sensation et reste dans la spirale positive de sa victoire sur l’épreuve PWA en Italie quelques jours plus tôt.

Au-delà du résultat sportif, le retour à terre des concurrents voit les sourires éclairer les visages, heureux de vivre une expérience et de faire leur course dans la course, ce qu’est d’abord le Défi Wind !
Vendredi, suite des festivités avec de la Tramontane annoncée, un briefing prévu dès 9h30 et une journée qui sera marquée par l’absence de Damien Le Guen, longtemps l’un des meilleurs français en slalom, en charge désormais des destinées de GA Sails et Tabou en France et victime d’une chute terrible sur cette 1ère course. Hospitalisé et opéré jeudi soir à l’hôpital de Narbonne, nous lui souhaitons de revenir rapidement sur l’eau…

 

Source : Défi Wind
Photos : Défi Wind/Jean Souville - Défi Wind/Jean-Marc Cornu

tags: Défi Wind Gruissan Justine Lemeteyer Nicolas Goyard

Articles similaires

Le Défi Wind Experience par Surfcenter

Au fil des années, le Défi Wind de Gruissan s'est imposé comme un...

Merci pour ce moment

La 22ème édition du Défi Wind vient de s’achever à...

Défi Wind - Jour 4

En partenariat avec We Are Windsurfers :...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer