Publicité:

Le bon coup d'Anto !!!

05/10/2014

Après 6 longues journées passées à tuer le temps, le vent est enfin de retour sur ce Davidoff Cool Water Sylt PWA Grand Slam à Sylt en Allemagne en ce samedi avec Eole qui pointe le bout de son nez sur le spot, orienté totalement offshore…
Priorité étant donné à la course et aux freestylers qui n’ont couru que 2 épreuves cette année, c’est au large qu’est mouillée la zone dévolution, bien loin des spectateurs massés sur la plage et avec pour bureau du jour pour les juges un bateau !
Comme c’est souvent le cas sur cette épreuve de Sylt, quelques waveriders comme Ricardo Campello et Thomas Traversa se sont inscrits en freestyle, pour au moins faire quelque chose de leur semaine si l’épreuve des vagues n’a pas lieu, une participation a priori sans conséquence mais qui va pourtant sceller le sort de cette folle journée. Dès le 1er tour en effet, Antony Ruenes et Thomas Traversa s’affrontent en effet et dans un duel qui logiquement devrait tourner à l’avantage de F-85, F-3 va pousser son collègue de team dans ses derniers retranchements. A égalité parfaite, les 2 hommes obligent le directeur de course à compulser les archives des règles de course, Antony Ruenes s’imposant finalement à la faveur de son meilleur move non pris en compte au départ par les juges !
Cette belle frayeur qui aurait pu en rendre fébrile plus d’un
va au contraire galvaniser le freestyler méridional qui offre alors un véritable récital éliminant sur son passage Davy Scheffers mais surtout le champion du monde en titre, Kiri Thode ! Ce coup de théâtre n’est pas sans conséquence pour le titre mondial et, dans l’autre partie du tableau, Jose Gollito Estredo et Steven van Broeckhoven ont bien compris qu’ils avaient un gros coup à jouer après le parcours épique du freestyler français.
C’est finalement Gollito Estredo qui retrouve le français en finale et qui ne rate pas cette occasion de l’emporter et d’empocher, tout du moins encore provisoirement et virtuellement, le titre mondial…
Lancée dans la foulée, la double élimination s’arrête en raison du vent faiblissant et ce sont les slalomers qui investissent alors le plan d’eau pour quelques heats, le vent rendant les armes entre les 2 demi-finales du slalom n°2…
Dimanche, dernière journée de ce Davidoff Cool Water Sylt PWA Grand Slam avec des prévisions météo peu optimistes mais une direction de course sur les dents qui tentera tout pour boucler cette longue semaine sans vent sur une note positive…

 

Voir le classement freestyle après 1 simple élimination

 

Voir le classement slalom après 1 manche

 

Voir le tableau slalom n°2

 

Pour en savoir plus sur le PWA World Tour : www.pwaworldtour.com

 

Source : PWA World Tour
Photos : PWA/John Carter

tags: compétition PWA World Tour vagues slalom freestyle Davidoff Cool Water Sylt PWA Super Grand Slam Sylt Allemagne Jose Gollito Estredo Antony Ruenes Steven van Broeckhoven

Articles similaires

Du foil… en Chine !

Roberto Hofmann, speaker sur le PWA World Tour et infatigable passionné qui organise...

L'épreuve AWT au Maroc en images

Du 15 au 21 mai derniers, l’American Windsurfing Tour (AWT) faisait escale à Moulay...

PWA Ulsan : La dernière journée en vidéo

Le résumé en vidéo de la 6ème et dernière journée de...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer